RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
Thème : Gilets Jaunes

Fin du Moi Début du Nous

Jean-Claude ALLARD
Réalisateur du film Fin du Moi Début du Nous En ces heures d’anniversaire du début du mouvement des gilets jaunes, voici un film qui nous replonge dans l’ambiance. Il est à la disposition de qui le souhaite, par simple téléchargement. Synopsis Fin du Moi Début du Nous est un film documentaire d’1h15, un film militant et bénévole. Ce n’est pas un film commercial. Il donne à voir, de l’intérieur, la vie d’un groupe de gilets jaunes. J’ai filmé pendant 3 mois la vie d’un même rond-point, à Alby-sur-Chéran (74). Du 17 novembre 2018 au 17 février 2019. Ce film témoigne, à sa façon, de ce réveil de l’espoir, de la richesse de l’intelligence collective, de la profondeur du mouvement des gilets jaunes, et de la détermination de ses acteurs. En leur laissant la parole, et en tant que photographe savoyard, j’ai commencé à mettre des épisodes sur YouTube. Puis au 10ème, face à l’intérêt et l’accumulation des images, je me suis décidé à monter un film. Le film n’était donc pas prémédité, c’est ce qui contribue sans (...) Lire la suite »
Les barbares promettent de débarquer rue de Dunkerque à Paris

Communiqué de presse de La France insoumise

LFI (communiqué), J-L. MELENCHON (vidéo)

Sans garantie de protection de notre siège, malgré notre demande, suite à l’appel à manifester du syndicat de Police Alliance, le mouvement de La France insoumise demande aux salariés, militants et aux élus qui devaient s’y rendre demain comme à leur habitude de ne pas le faire.

Nous invitons les personnes fragiles à ne pas se rendre à proximité de son siège, rue de Dunkerque à Paris. Nous ne voulons pas d’incident, pas plus que de nouvelles images de l’émission « Quotidien » qui nous feraient subir un nouveau procès politique pour outrage ou rébellion en bande organisée ! Sous le régime de Macron, la démocratie et la capacité à apprécier et critiquer politiquement les ordres donnés à la police et la doctrine du maintien de l’ordre sont donc suspendues au bon vouloir d’un groupe corporatiste violent. Il s’est notamment illustré pour avoir menacé des magistrats, pris la défense d’un policier suspendu par le Préfet de Police ou encore avoir obtenu la diminution des moyens de surveillance du journal Charlie Hebdo avant les attentats. Christophe Castaner et le Préfet de Police Lallement préfèrent mettre de l’huile sur le feu plutôt que d’ordonner le retrait de cette bande agressive. De nombreux gilets jaunes qui organisaient des manifestations ne respectant pas le délai de 72h de dépôt (...) Lire la suite »
29 

La France est devenue l’une des plus grandes menaces à la liberté d’expression

Jonathan Turley

Il y a un peu plus d’un an, le président français Emmanuel Macron est venu aux États-Unis pour faire entrer deux espèces invasives à Washington. L’un était un arbre et l’autre la censure.

Ironiquement, peu après la plantation de l'arbre, les autorités l'ont déterré pour le mettre en quarantaine. Cependant, l'espèce la plus dangereuse était son projet de censure, un projet qui a suscité les applaudissements enthousiastes de nos politiciens ineptes. Nos politiciens aux États-Unis applaudissent Macron comme des idiots de village, mais la plupart des Américains sont de fervents partisans de la liberté d'expression. C'est dans notre sang. Cependant, Macron, que rien n’arrête, et d'autres en Europe, s'apprêtent à imposer un contrôle arbitraire de la parole sur Internet avec de nouvelles législations en France et en Allemagne. Si vous pensez qu'il s'agit d'une question européenne qui ne nous concerne pas, détrompez-vous. Macron et son gouvernement veulent éliminer unilatéralement les contenus haineux sur Internet. Le Parlement français a adopté une nouvelle loi qui laisserait aux entreprises Internet comme Facebook et Google seulement 24 heures pour supprimer les propos haineux de leurs (...) Lire la suite »
13 

Burlesque, sur un instant « tanné »

Yak RIVAIS

« Sommes-nous bien loin de Montmartre ? » Loin de l’édifice érigé comme un pâté en croûte pour rappeler à la populace que faute d’avoir vaincu la Prusse, l’armée de Versailles était venue à bout des Français ?

« Sommes-nous loin de Montmartre » ? Dehors, c’est la jacquerie, comme au temps d’Azincourt. Les Jacques Bonhomme errent dans les rues. Contre eux, on a rouvert les citadelles, on a levé les herses, abaissé les pont-levis, lâché les mercenaires casqués, bottés, cuirassés de bourrelets noirs. A l’abri des boucliers, la tortue déferle, matraques en l’air. Flash-ball dégainés, grenades aux poings, on frappe, on gaze, on aveugle, on assourdit, on asphyxie, on mutile. Des victimes s’écroulent, un œil perdu, ensanglanté, une vieille dame gît à terre impuissante à se relever, un homme debout bras écartés reçoit au ventre un tir tendu ! La foule crie, s’affole, tangue, reflue, cherche une issue. La passerelle Senghor est barrée, on ne passe pas ! A la télévision, les orateurs ânonnent. Les téléspectateurs ingurgitent les purges des diffuseurs de « com » (apocope favorite) . Des masses vont et viennent à l’écran. Frappez ! Au nom de la loi, frappez au nom de l’aloi ! Les combats s’encrassent, uniforme noir contre (...) Lire la suite »

Gilets Jaunes contre oligarchie et « peste bleue », généalogie d’une guerre ouverte

Zevengeur
Comme le souligne Emmanuel Todd [1], les dissidents de la pensée unique politico-médiatique avaient presque perdu l'espoir que le peuple Français ait conservé sa capacité à se soulever contre ses oppresseurs. La révolte des gilets jaunes fut donc la bonne surprise de la fin d'année 2018 et une certaine fierté peut en être tirée après toutes ces années de soumission à la dystopie mondialiste. Ce mouvement n'est donc que l'aboutissement d'un demi-siècle d'une politique des petits pas ayant consisté à hypothéquer la démocratie au profit des puissances financières et au détriment des intérêts de la grande majorité de la population. Le principal vecteur de cette tyrannie est le machin supranational appelé « Union Européenne » construit ex-nihilo à partir de la fin de la guerre. Les traités européens ratifiés dans le cadre de cette « peste bleue » sont la source de la plupart des problèmes majeurs ayant induit l'explosion récente du mouvement des gilets jaunes. Mais d'où viennent donc les concepts fondateurs de (...) Lire la suite »
17 

Gilets Jaunes : vers une mortelle sclérose ?

Vladimir MARCIAC

Recadrons : il est faux de dire que les GJ ont obtenu plus en quelques mois que les syndicats en 10 ans (1). Il faudrait comparer point par point.

Dans la masse d’une série de défaites subies par les organisations politiques et syndicales, on verra que des choses ont été obtenues, d’autres préservées. Et si l’on voulait polémiquer, on dirait aux figures des GJ : « Où étiez-vous ? ». Par sa durée, le mouvement des GJ bat tous les records, mais par la puissance, par le nombre, par la contre-violence, par les résultats obtenus pour les sans-dents, mai 68 reste inégalé. Et surtout, mai 68 se caractérisa par une politisation intense des manifestants. Les noms des penseurs qui, au fil des siècles, ont éclairé et guidé les combats des masses en colère étaient dans toutes les bouches. Mai 68 fut un mouvement ouvert aux idées, aux organisations. Les noms de Marx, de Lénine, de Jaurès, de Louise Michel, de Trotski, de Sartre, de Simone de Beauvoir et de Marcuse étaient à l’honneur. Ceux qui en entendaient parler pour la première fois ne crachaient pas dessus du haut de leur ignorance par crainte de « récupération ». La vérité est que les GJ ont bénéficié, dès le (...) Lire la suite »
10 

Élections européennes 2019 : Quel bilan pour le mouvement des « Gilets jaunes » ?

Benedikt ARDEN
Les élections européennes arrivent à grands pas et déjà les prédictions indiquent que ce que l’établissement appelle aujourd’hui « les populismes » risquent fort bien de faire des avancées notables un peu partout dans les pays d’Europe. Il faut aussi dire que le mode de scrutin proportionnel à un seul tour (celui qui a cours dans ces élections) est à l’avantage (1) de ce genre de formation politique et que le bilan général de l’Union européenne et des partis qui la soutiennent sont très mauvais. Pour ce qui est du cas français, les prédictions laissent entendre que l’ex-FN, le « Rassemblement national » (RN), pourrait bien dépasser la liste électorale du parti présidentielle (LREM). Serait-ce l’effet du mouvement des « Gilets jaunes » qui en serait la cause ? Malgré ce qu’en disent les macronistes, il semblerait que non, et ceci pour plusieurs raisons. D’abord parce que le plébiscite pour le RN est depuis des années dans une pente montante (2) assez stable. Ensuite parce que le RN a été assez discret sur son (...) Lire la suite »
21 
La Bac, le commissaire, le juge, la presse, les Gilets Jaunes et Pyrrhus.

Fiasco d’une machination policière contre un gilet jaune à Toulouse

Maxime VIVAS

L’expression« victoire à la Pyrrhus » (je donne cette précision indispensable pour être compris des agents de la BAC) fait référence aux pertes subies par l’armée du roi Pyrrhus d’Épire face aux Romains au 3ème siècle avant notre ère, pendant les batailles d’Héraclée et d’Ausculum. Il en sortit vainqueur, mais si affaibli qu’il aurait dit : « Encore une victoire comme celle-là et je rentrerai seul en Épire ! ». Bref, il est des combats qui vous sont coûteux, même quand on les gagne.

Actualisons. Coluche ironisait sur les grévistes qui, après une longue grève, font annuler des mesures antisociales. « On a gagné ! » s’écrient-ils. « Sauf les 3 semaines qu’on a perdues », ajoutait l’humoriste. En avril 2011, le site Le Grand Soir a fait l’objet de la pire attaque possible (accusation de rouge-brunisme=antisémitisme. Et ça, ça tue) sur un site aujourd’hui disparu (j’ai repris deux fois des moules) par une pseudo journaliste que nous avions refusé d’embaucher et qui a, elle aussi disparu, avec le site qu’elle avait créé (j’ai repris trois fois des moules). Victoire du site Le Grand Soir ! Sauf que nous avons passé des jours à construire un contre-argumentaire, à investiguer (avec d’heureuses trouvailles) sur nos calomniateurs et sur ceux qui colportaient leurs dires sans plus de vérification : Rue89, aujourd’hui vendue à l’Obs et Charlie Hebdo, idéologiquement vendu à l’OTAN (1). Le lundi 6 mai à Toulouse, la justice a blanchi mon fils cadet, Raphaël, cueilli au petit bonheur la chance dans (...) Lire la suite »
49 
« La manifestation d’aujourd’hui est un symbole de la lutte pour la liberté »

Londres : Les gilets jaunes français se joignent à la protestation contre l’extradition de Julian Assange

WSWS

Des journalistes du WSWS se sont entretenus avec des manifestants devant le tribunal de première instance de Westminster pour protester contre le projet d’extradition du fondateur de WikiLeaks, Julian Assange. Des dizaines de manifestants du mouvement Gilets Jaunes en France, qui s’oppose depuis des mois au "président des riches" Macron, étaient présents.

Note du traducteur : les propos des Français sont traduits à partir de l'anglais de l'article original. Pardon pour les approximations. Vivianne est venue de Paris pour soutenir Assange. Elle a dit : "Pour nous, c'est le premier gilet jaune. Une personne qui était prête à lutter contre le gouvernement pour la paix et la liberté. Aujourd'hui, il est devant les tribunaux et il y a un risque élevé qu'il soit envoyé aux États-Unis. Le 5 avril, nous avons commencé à protester devant l'ambassade d'Australie en France et nous nous sommes rendus à l'ambassade du Royaume-Uni et au bureau du ministre des Affaires étrangères. Pendant sept ans, peu à peu, les médias ont induit les gens en erreur en diffusant de "fausses nouvelles" à propos d'Assange. Beaucoup d'avocats et de journalistes en France diront qu'ils le soutiennent, mais quand il s'agit de protester, ils restent chez eux. "La manifestation d'aujourd'hui est un symbole de la lutte pour la liberté. Il s'agit des droits de l'homme. Il s'agit de (...) Lire la suite »

Rapport de situation sur le mouvement Gilets jaunes. Acte XXIV

Le Saker Francophone

Si le Ministère de l’Intérieur a décompté ce samedi 23 600 manifestants, Le Nombre jaune a évoqué plus de 60 000 participants, répartis sur toute la France. Il y a de grandes chances que ce nombre en baisse soit dû au fait qu’ils se gardent pour le 1er mai.

Le 30 avril 2018 CRSclownActe XXIV et discours du 25 avril. Un groupe de Gjs s’est particulièrement concentré sur sur les médias : « C’est pourquoi nous allons marcher de la Maison de la Radio à TF1, de CNEWS à LCI, de France Télévision à BFM TV. Cette manifestation se clôturera devant le Conseil supérieur de l’audiovisuel afin que son président, M. Roch-Olivier Maistre, reçoive une délégation de Gilets Jaunes dans les jours prochains ». Marseille Toulouse Convergence Gjs et CGT à Paris. Tous les Gjs attendent beaucoup des traditionnelles manifestations du 1er Mai. Violence policières Un des cameramen NFCA MÉDIA a été arrêté alors qu’il filmait les forces de l’ordre. Toutes les images tournées avant 16h30 ont été perdues. Le Haut-commissaire aux droits de l’Homme de l’Onu a réclamé une enquête sur « l’usage excessif de la force » lors du mouvement des Gilets jaunes et le gouvernement lui répond « À aucun moment le LBD n’est utilisé à l’encontre de manifestants, même véhéments, si ces derniers ne commettent pas (...) Lire la suite »
afficher la suite 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 110