Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Avec la « Flottille de la liberté » pour Gaza !

Communiqué de l’Association France Palestine Solidarité (AFPS)

Depuis maintenant plus de 3 ans, la bande de Gaza connaît un blocus israélien totalement insupportable, un blocus qui est constitutif d’une « punition collective » parfaitement illégale selon le droit international et totalement condamnable d’un point de vue humain et politique.

Ce blocus est devenu encore plus lourd de conséquences dramatiques depuis la guerre lancée par l’armée israélienne en décembre 2009. Aux 1.400 morts gazaouïs s’est ajoutée, notamment, la destruction des infrastructures que le blocus maintenu empêche de reconstruire. Ce blocus illégal est terrestre, maritime et aérien.

Aussi bien l’Union européenne que l’ONU et ses divers organismes spécialisés alertent depuis des mois sur cette situation et demandent qu’il y soit mis un terme.

Mais ces déclarations ne sont suivies, encore une fois, d’aucun effet concret. Gaza reste une prison à ciel ouvert et un mouroir dans un champ de ruines pour sa population. Nulle part sur la planète pareille situation atroce n’existe et pourtant aucun acte concret décisif n’est mis en oeuvre pour qu’il y soit mis un terme.

C’est dans ces conditions, après la Marche pour la Liberté qui a été bloquée en Egypte le 1er janvier dernier, qu’une série d’associations européennes diverses ont mis en place une « Flottille pour la liberté » composée de plusieurs bateaux chargés de matériaux vitaux pour la population gazaouie et emportant à leur bord plusieurs centaines de personnes, dont des parlementaires nationaux et européens.

Accusées de « crimes de guerre voire de crimes contre l’humanité », les autorités israéliennes entendent bloquer militairement cette flottille et ses passagers et les empêcher de briser ce blocus tandis que les eaux empruntées sont territoires palestiniens.

Nous nous élevons à nouveau contre les agissements israéliens qui s’accomplissent, une fois de plus, en toute impunité. Et d’un même mouvement nous en appelons aux autorités françaises pour qu’elles permettent le passage de cette « Flottille de la Liberté » attendue avec espoir par la population de Gaza en cette fin de mois.

Nous sommes à un moment crucial pour la Communauté internationale.

Elle doit, sans attendre, signifier aux autorités israéliennes qu’elle prendra toute mesure conforme au chapitre VII de la Charte des Nations unies pour permettre le passage de cette flottille pacifique et humanitaire. La levée du blocus de Gaza est impérative.
Le blocus de Gaza n’a que trop duré. Mettons y fin maintenant, avec la « Flottille de la liberté » pour Gaza !

AFPS, 26 mai 2010

http://www.france-palestine.org/

URL de cette brève 1050
https://www.legrandsoir.info/avec-la-flottille-de-la-liberte-pour-gaza.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
28/05/2010 à 18:12 par norodon

nous avons a faire a pire que les nazis,la ""communauté internationale"" est tres preoccupée par l’iran,faux probleme dans lequel israel a entrainée les USA, et le reste du club chretien dont la france, qui depuis sarkosy a aggravé la situation des palestiniens notament en laissant ce peuple ce faire massacré .il faut remarquer qu’il s’agit de musulmans en iran comme en palestine,donc il ne faut pas se presser,.mais franchement,par cette façon qui donne toute les assurances a israel comment peut on attendre une paix.????

#61667 
RSS RSS Commentaires
   
Double Morale. Cuba, l’Union européenne et les droits de l’homme
Salim LAMRANI
En juin 2003, sous l’impulsion de l’ancien Premier ministre espagnol, José Marà­a Aznar, l’Union européenne décide d’imposer des sanctions politiques et diplomatiques à Cuba. Cette décision se justifie, officiellement, en raison de la « situation des droits de l’homme » et suite à l’arrestation de 75 personnes considérées comme des « agents au service d’une puissance étrangère » par la justice cubaine et comme des « dissidents » par Bruxelles. Le seul pays du continent américain condamné par l’Union européenne (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Ne nous flattons pas trop de nos victoires sur la nature ; elle se venge de chacune d’elles.

Friedrich Engels


Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.