RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Chiapas : Nouvelles repressions contre les peuples Indigenes.

Nouveaux actes de repressions contre les communautés zapatistes ou adhérentes de l’autre campagne au Chiapas, Mexique. Depuis le début de l’année le gouvernement a lancé une nouvelle offensive dans sa guerre de contre inssurection contre les communautés autonome et rebelle zapatistes ou adhérentes a l’autre campagne.

2010, année du bicentenaire de l’indépendance du Mexique, et centenaire de la révolution de 1910, sera marquée par la nouvelle vague de répression contre les zapatistes au Chiapas. Apres les conflits violents dans la réserve de Montes Azules, et dans les tres touristiques cascades de Agua Azul, la semaine passée a été marquée par deux évenements notables :

*L’arrestation arbitraire d’un compañero de la communauté de Mitziton en lutte contre la construction de l’autoroute San Cristobal/Palenque.

*Les agressions et séquestrations de plusieurs compañeros, dont un mineur, dans la communauté de Jotola, par les paramilitaires.

*Attaque médiatique sur le Sous Commandant Marcos, et l’EZLN

MITZITON :
Le 23.03, un jour après le refus public de la communauté de Mitziton, d’une proposition de dialogue avec le gouvernement, des agents Fédéraux sont arrivés très tôt dans la communauté le matin. Avec leur arme à feu, ils ont obligé un adhérent de l’autre campagne Manuel Diaz Heredia, de les accompagner. Il sera amener de force dans le véhicule du gouvernement, ou il a été frappé. Après avoir ligoté ses pieds au cou, les agents Fédéraux du gouvernement se sont assis sur lui, pour lui causer plus de douleur et d’humiliation. Les agents de l’AFI sont restés dans cette position jusqu’ à arriver à Tuxtla, à 1h de la communauté. Il fut ensuite amener à la prison El Amate, ou Manuel se retrouve maintenant privé de toute liberté et sous des accusions d’être trafiquant de migrants, fabriquées de toutes pièces.

Aujourd’hui les compañeros de Mitziton ont bloquer la route Comitan-San Cristobal de Las Casas, et détiennent aussi en otage, 5 personnes, trois agents de la SEDESOL, Ministere du Developpement Social, et 2 agents de la Police Estatale Préventive.

Vidéo explicative en Espagnol :http://chiapas.indymedia.org/article_173848

Communiqué de la communauté de Mitziton (fr) :
www.espoirchiapas.com

JOTOLA
Le meme jour, le 24.03, des paramilitaires de l’OPDDIC ont séquestré un enfant indigene Tzeltal de la communauté de Jotola, et tres rapidemment ont essayé d’arreter un autre jeune de 18 ans, qui reussit a s’échapper et se réfugier dans une maison de sympathisants zapatistes. Les paramilitaires sont venus en groupe, dans cette meme maison, et ont sorti le jeune pour le séquestrer des heures durant.

Plus tard un autre groupe de paramilitaire est venu agresser et menacer les habitants de la maison, tous adhérents de l’autre Campagne Zapatiste, 1 femme et ces 7 freres. Avant de les séquestrer a leur tour.

Différentes organisations dont le centre des Droits de l’Homme de la Frayba ont pu faire pression afin d’obtenir la libération des compañeros, mais ceux-ci ont été retrouvé avec des marques de coups et de violence.

Différentes pressions, qui entrent totalement dans la stratégie de guerre de basse intensité, de pression permanente contre les communautés qui cherchent a creer une alternative au systeme néolibéral dominant.

Communiqué de Jotola en francais :
www.espoirchiapas.com

CONTRE INFORMATION

Récemment une tres forte campagne de désinformation a également eut lieu dans le pays a travers les médias et plus particulierement le journal la REFORMA. Ce journal aurait publiée une photographie du Sous Commandant Marcos sans sa cagoule. Supposée ? Il est évident que les photos prises recemment ne reflete pas la réalité du personnage, aujourd’hui bedonnant. Un article accompagnant les photos déclareraient que l’organisation ETA financerait le Zapatisme, a hauteur de centaine de milliers d’euros.

Contre propagande : Marcos enleve son passemontagne :
http://www.youtube.com/watch?v=53IRgqFuZsc

Fil actualité Chiapas :
http://espoirchiapas.com/Filactualite.html

Plus d’info :
http://espoirchiapas.com/

Traduction : El Fifi pour Espoir Chiapas

URL de cet article 10330
  

Même Thème
La Nuit de Tlatelolco, histoires orales d’un massacre d’Etat.
Elena Poniatowska
« Pour le Mexique, 1968 se résume à un seul nom, à une seule date : Tlatelolco, 2 octobre. » Elena Poniatowska Alors que le monde pliait sous la fronde d’une jeunesse rebelle, le Mexique aussi connaissait un imposant mouvement étudiant. Dix jours avant le début des Jeux olympiques de Mexico, sous les yeux de la presse internationale, l’armée assassina plusieurs centaines de manifestants. Cette histoire sociale est racontée oralement par celles et ceux qui avaient l’espoir de changer le Mexique. (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Même les morts ne peuvent reposer en paix dans un pays opprimé.

Fidel Castro

La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.