RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Act Up-Paris traverse une grave crise financière et a besoin d’aide.

Budget de la recherche, prévention, qualité du système de santé, crédits aux associations, protection de nos droits, prise en charge des minorités, participation financière à la lutte contre le sida dans les pays pauvres : tout régresse sauf le sida.

Notre colère et notre détermination sont à la mesure de ce que nous subissons. C’est pourquoi nous continuons à nous battre pour une recherche soucieuse de la vie et du bien-être des malades ; une épidémiologie à la mesure de la pandémie ; une prévention affichée, ciblée et aux effets enfin tangibles ; l’accès à une prise en charge globale et efficace pour les séropos des pays du sud ; l’amélioration et la protection effectives et publiques des droits des minorités ; l’égalité entre homos et hétéros, en droit comme en fait ; la libération sans condition des malades en détention ; des revenus décents pour chacun d’entre nous.

Act Up-Paris traverse aujourd’hui une crise financière grave. Le désengagement de l’État et la multiplication des front que nous devons occuper en sont les causes principales. Cette crise menace la survie même de nos actions.

C’est pourquoi, à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida, le 1er décembre, nous faisons appel à votre générosité. En donnant à Act Up-Paris, vous assurez la continuité du combat quotidien que nous devons mener.

Jérôme Martin, Président
Vincent Bourseul, Trésorier

Act Up-Paris est une association de lutte contre le sida déclarée le 26/07/89 (loi 1901). Vos dons à l’association sont déductibles de vos impôts à hauteur de 60% du montant des dons versés sur l’année civile. Ainsi, un don de 20 euros en 2003, vous permet de déduire 12 euros du montant de vos impôts sur le revenus en 2004.

Télécharger le formulaire imprimable pour envoyer votre don

Visiter le site d’Act Up-Paris : Cliquer ici


Documents joints
Télécharger le formulaire imprimable pour envoyer votre don
PDF 53.1 ko
URL de cet article 1172
  

Colombie, derrière le rideau de fumée. Histoire du terrorisme d’Etat
Hernando CALVO OSPINA
L’affaire Ingrid Betancourt et la question des otages ont mis la Colombie sous les feux de l’actualité… Mais, derrière le rideau de fumée médiatique, que se passe-t-il vraiment dans ce pays ? La violence politique, conséquence de l’intransigeance de l’Etat et des énormes inégalités sociales, est au coeur de cet ouvrage, Au fil de l’histoire, l’oligarchie nationale vorace, les Etats-Unis et certaines puissances européennes, avides de soumettre un peuple pour s’emparer de ses immenses richesses (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

L’une des choses les plus étonnantes dans le coup monté contre Assange, c’est son audace. Ils savent qu’ils peuvent s’en tirer parce que les grands médias refusent d’en parler.

Matt Kennard

Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.