RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Ce qu’il faut savoir sur Christine Lagarde

La Ministre française de l’Économie, de l’Industrie et de l’Emploi - pressentie à la tête du FMI - affiche un parcours expliquant en partie ses choix politiques. Voici quelques « détails » sur le profil du personnage.

Diplômée du lycée états-unien Holton Arms School à Bethesda (Maryland), elle a été stagiaire au Capitole en tant qu’assistante parlementaire d’un représentant républicain du Maine qui deviendra ensuite secrétaire à la Défense de Bill Clinton.

De retour en France, elle rejoint le bureau parisien du cabinet d’avocats Baker & McKenzie, un des premiers cabinets d’avocats mondiaux (4 400 collaborateurs dans 35 pays) et deviendra présidente de son comité exécutif mondial à Chicago. Elle fera grimper son chiffre d’affaires à 1 228 millions de dollars (+ 50 %). Elle sera aussi. membre du think tank Center for Strategic and International Studies (CSIS), au sein duquel elle coprésidait avec Zbigniew Brzezinsk qui fut entre autre conseiller de Jimmy Carter, puis militant de l’expansion de l’OTAN aux États post-soviétiques.

Christine Lagarde sera également membre du conseil de surveillance de la multinationale néerlandaise ING Group, une des principales sociétés financières au monde. Elle a été classée douzième femme la plus puissante au monde par le magazine Forbes et cinquième femme d’affaires européenne par le Wall Street Journal Europe.

José Fort

URL de cette brève 1807
https://www.legrandsoir.info/ce-qu-il-faut-savoir-sur-christine-lagarde.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
25/05/2011 à 15:08 par El Sinsé

Bonjour et merci pour cet info ...
J’y rajouterais cet article de Susan George à propos de cette " Cicago Girls "... Chicago girl ... Quézaco ?

Non, ce n’est pas une pom pom girl ou si, mais plutot " pom pom pom pommmmm " de Beethowen ...Allez hop, un peu de lecture, en complement :

Cré-@ctivement votre
El Sinsé

#69563 
27/05/2011 à 15:59 par optionnel

Est-ce cette femme qui est contre l’augmentation des bas salaires en France, contre le plafonnement des salaires des patrons, et pour l’immigration légale ?

#69627 
29/05/2011 à 18:35 par RVRV

vu sur
http://www.alexis-corbiere.com/index.php
Mme Christine Lagarde candidate à la direction du FMI ?

Je suis scandalisé d’apprendre que Mme Christine Lagarde vient de se porter candidate à la Direction du FMI.

Le mépris des électeurs du 12e arrondissement de Paris qui l’ont élu Conseillère de Paris en mars 2008 aura donc été total. Il s’agissait pourtant du seul mandat électif qu’elle ait exercé dans sa vie.

Je rappelle une nouvelle fois qu’elle ne sera jamais venue siéger une seule fois au Conseil d’arrondissement et qu’elle aura été l’élue la plus absentéiste du Conseil de Paris se contentant de venir quelques heures en trois ans.

Finalement, sa principale présence dans le 12e l’aura été à travers des photos bidonnées publiées dans son journal de propagande. On se souvient que la révélation de ce trucage avait provoqué l’hilarité générale.

Malgré mes demandes répétées, elle a toujours refusé de démissionner, continuant à percevoir son indemnité d’élue de près de 4 000 euros par mois pour rien.

Ce manque de respect le plus élémentaire de la démocratie et des électeurs d’un arrondissement de plus de 140 000 habitants est à l’image de la politique qu’elle a conduit

#69679 
02/06/2011 à 20:14 par Emile Clairage

Il convient de connaitre ces informations. Mais le plus grave n’est pas là  ! Le plus grave, c’est qu’elle fut NULLE en tant que membre du gouvernement. Sous son ministère la dette souveraine de la France a augmenté comme jamais, le chômage n’a pas été contenu, le pouvoir d’achat a continué de s’éroder, etc.
Rappelons que c’est d’elle que vient l’expression : "croissance négative".
Bref à part le port de son écharpe LVMH ou Gucci, elle est NULLE, je le répète. NULLE !
Et elle est favorite pour diriger le FMI.
Quelle rigolade !
Il est temps que tout cela se casse la gueule, et que l’on passe à autre chose.

#69742 
RSS RSS Commentaires
   

Impérialisme humanitaire. Droits de l’homme, droit d’ingérence, droit du plus fort ?
Jean BRICMONT
Jean Bricmont est professeur de physique théorique à l’Université de Louvain (Belgique). Il a notamment publié « Impostures intellectuelles », avec Alan Sokal, (Odile Jacob, 1997 / LGF, 1999) et « A l’ombre des Lumières », avec Régis Debray, (Odile Jacob, 2003). Présentation de l’ouvrage Une des caractéristiques du discours politique, de la droite à la gauche, est qu’il est aujourd’hui entièrement dominé par ce qu’on pourrait appeler l’impératif d’ingérence. Nous sommes constamment appelés à défendre les (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Ne nous flattons pas trop de nos victoires sur la nature ; elle se venge de chacune d’elles.

Friedrich Engels

Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.