Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Comment les sionistes initient des formations pour falsifier les informations sur Wikipédia

Non content de l’hégémonie quasi totale qu’il exerce sur les grands médias traditionnels dans le monde occidental, le lobby sioniste ne veut pas perdre le contrôle de l’information diffusée sur Internet. Ainsi, une organisation sioniste très active, Yisrael Sheli (Mon Israël), organise des cycles de formation sous le thème « Edition sioniste pour Wikipédia », depuis 2010, à Jérusalem, à des internautes intéressés et aux blogueurs les plus actifs sur la Toile pour leur apprendre les techniques de rédaction et d’intervention sur l’encyclopédie en ligne Wikipédia, qui demeure la première source d’information dans le monde, pour veiller à ce que rien de « si dénigrant » ne soit écrit sur l’Etat d’Israël, son histoire et, plus généralement, sur tout ce qui est lié au sionisme. Interrogé par une chaîne de télévision, un membre de l’organisation explique que « si vous cherchez l’expression flottille pour Gaza, nous devrons nous assurer comment le texte qui traite de cet événement a été écrit et nous devons être sûrs que celui-ci soit conforme à la nature sioniste ». Il ne s’agit plus de rédiger des informations, mais de manipuler et de falsifier des faits avérés pour la « bonne cause ». Une internaute passionnée dira : « Nous sommes venus ici pour apprendre comment nous, en tant qu’Israéliens et juifs, pouvons défendre Israël en ligne. » Elle explique que Wikipédia est un système complexe et qu’elle a essayé de « modifier des choses », mais ses modifications « ont été effacées ou n’ont pas été retenues. » Elle estime que sur la Toile, « il y a beaucoup de termes antisémites et antisionistes ». « Nous ne sommes pas assez nombreux pour corriger tout ça », pense-t-elle. Les ateliers du séminaire sont animés par des professionnels et des rédacteurs en chef de Wikipédia, et comprennent un aperçu du projet Wikipédia et une formation pratique sur l’édition web et l’écriture. La même méthode est utilisée par d’autres groupes d’activistes intégristes, islamistes notamment, tout aussi soucieux de gagner la bataille de l’opinion, dont une grande manche se joue sur la Toile. A se demander si ces activistes islamistes n’ont pas été à la même école. C’est le cas des islamistes algériens du FIS dissous, installés à l’étranger, qui font de cet outil, Wikipédia, une arme dévastatrice en s’y investissant très tôt. Il suffit de consulter les articles consacrés à l’Algérie, à ses personnalités politiques qui y sont diffusés, pour sentir la touche des Larbi Zitout, Karim Moulay, Chouchène, Dhina et consorts, et tout le magma des propagandistes anti-algériens qui pullulent sur la Toile. La biographie dithyrambique de bout en bout de l’ancien numéro 2 du FIS, Ali Benhadj, en langue arabe est un exemple de cette manipulation et de propagande grossière, qui n’a jamais pu être dénoncée, encore moins effacée. Il serait peut-être temps que les démocrates et les patriotes s’initient eux aussi à l’édition Wikipédia.

URL de cet article 19596
   
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI
Même Thème
Le Printemps des Sayanim
Jacob COHEN
Interview de l’auteur. Pourquoi ce titre ? J’ai voulu que le terme « sayanim » apparaisse d’emblée et interpelle le lecteur. On se pose la question, et la définition se trouve juste dans les premières lignes de la 4e. La problématique est installée, sans faux-fuyants, et sans réserve. Idéalement, j’aimerais que ce terme entre dans le vocabulaire courant, dans les analyses, et dans les commentaires. Voulez-vous nous la rappeler ? Les sayanim - informateurs en hébreu - sont des juifs de la diaspora (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Avant les missiles, ils lancent des narratives. Avant les bombes, ils larguent des idées. Avant l’invasion, la propagande. Avant le massacre, la manipulation. La ligne de front de tout mouvement anti-guerre est le combat contre les opérations psychologiques des médias de masse.

Caitlin Johnstone


Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
21 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
43 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.