Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


CUBA. Irma (Insurgente)

Cette femme en furie qui sème la dévastation sur son passage, nous donne une leçon de politique pratique.

Elle nous annonce qu’elle se dirige vers Cuba et, de là, comme tout vulgaire boat-people, qu’elle mettra le cap sur La Floride pour aller y découvrir le rêve américain.
Mais, oh, surprise ! : voici que le « rêve américain » est un cri déchirant : « Irma arrive, sauve qui peut ! ». Et tous les gens se précipitent au supermarché et se battent pour se disputer les vivres jusqu’à ce que le supermarché soit totalement dévalisé. Et les gens, dans leurs automobiles, évacuent les lieux et provoquent, par conséquent, des embouteillages monstres et les routes sont totalement bouchées. Et une pensée obsédante ronge les gens : est-ce que je suis bien à jour des cotisations de mon assurance ? 

Et les routes de l’Etat qui mènent vers le Nord de La Floride sont totalement bloquées.

La population de La Floride fuit Irma et, à cause de sa fuite, les pompes à essence sont à sec et les voies de communication sont bloquées par cette masse de véhicules. Et leur fuite, alimentée par un combustible d’origine fossile, garantit aux gens que d’autres ouragans viendront et qu’ils seront encore plus dévastateurs.

Darwinisme social ; seul survit celui qui possède

A Cuba, petite île victime d’un blocus, mais solidaire, aussitôt des brigades de travailleurs sont constituées ; c’est la forme que prend la défense organisée de l’autre, du voisin, du frère ou de cette autre personne non connue personnellement. Les uns mettent à l’abri les vivres et les médicaments qui seront utiles à tous, d’autres s’occupent d’assurer le bon état des égouts et autres canaux d’évacuation pour limiter au maximum les inondations ; d’autres élaguent les arbres pour que les branches ne deviennent pas autant de projectiles assassins ; d’autres se chargent de conduire des gens à l’abri, dans des refuges et des installations militaires sûres. Face au danger, le collectif et le pluriel sont la réponse. La colère d’Irma trouve face à elle un peuple par l’amour et par le devoir réuni.

Avant de mourir, Irma aura appris que vaine est sa furie lorsque existe une muraille de cœurs qui s’unissent.

Sergio Serrano

tw : @Cubanamera

»» http://insurgente.org/irma/
URL de cet article 32301
   
AGENDA
mardi 21 novembre 2017
mercredi 22 novembre 2017
jeudi 23 novembre 2017
vendredi 24 novembre 2017
samedi 25 novembre 2017
jeudi 30 novembre 2017
vendredi 1er décembre 2017
vendredi 1er décembre 2017
samedi 2 décembre 2017
vendredi 15 décembre 2017
Même Thème
LES CHEMINS DE LA VICTOIRE
Fidel CASTRO
« En ce qui me concerne, à cette étape de ma vie, je suis en mesure d’offrir un témoignage qui, si cela a une certaine valeur pour les générations nouvelles, est le fruit d’un travail acharné. » "• Fidel Castro Dans ce premier tome de son autobiographie, Fidel Castro révèle de façon inédite les coulisses de la révolution cubaine. Il fait part de sa défiance pour l’impérialisme des États-Unis qui asservissait les Cubains par l’entremise de Batista, et interdisait à l’île tout développement. Il raconte le (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Le fait est que les slogans du type "soutenons nos soldats" n’ont aucun sens... Et c’est tout l’objectif d’une bonne propagande. Il vous faut créer un slogan auquel personne ne s’oppose, et tout le monde y adhérera. Personne ne sait ce qu’il veut dire parce qu’il ne veut rien dire. Son importance réside dans le fait qu’il détourne l’attention d’une question qu’il aurait fallu poser : soutenez-vous notre politique ? Mais ça c’est une question qu’on n’a pas le droit de poser.

Noam Chomsky


Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
68 
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
20 
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
96 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.