Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Déclaration commune des associations composant la Coordination française de solidarité avec Cuba, réunies le samedi 6 octobre 2018 à Boulazac

Les associations composant la Coordination Française de Solidarité avec Cuba réunies à Boulazac (Dordogne) le 6 octobre 2018 réaffirment leur pleine et entière solidarité avec Cuba et la Révolution cubaine et le droit inaliénable du peuple cubain à décider lui-même de son avenir.

Nous renouvelons notre soutien à toutes les revendications de Cuba face aux agressions incessantes du gouvernement des Etats Unis depuis plus d’un demi-siècle. C’est ainsi que nous exigeons :

- La levée du blocus infligé à Cuba par les Etats-Unis depuis plus d’un demi-siècle affectant tous les domaines, la santé publique, l’éducation, la culture, de sorte qu’aucune sphère de la vie quotidienne n’échappe à son impact négatif, et qu’il entrave le développement intégral du pays. Au cours des derniers mois, de par sa nature extraterritoriale, la traque permanente des transactions financières cubaines et des opérations bancaires et de crédit avec Cuba à l’échelle mondiale s’est intensifiée, causant de graves préjudices à l’économie du pays. Nous condamnons ce blocus cruel qui non content de frapper la population de plein fouet, bafoue le Droit et les normes du commerce international, impose des normes aux relations du monde avec Cuba et contrevient aux principes fondamentaux de la charte des Nations Unies.

- La fermeture de la base de Guantanamo située sur un territoire illégalement occupé par les Etats Unis et utilisée comme centre de détention et de torture sans aucun respect des législations internationales, et la restitution de ce territoire à la souveraineté de Cuba

- L’arrêt du financement par les USA des programmes d’ingérence politique et déstabilisatrice de l’île ainsi que des groupes contre-révolutionnaires baptisés dissidents par la propagande médiatique des Etats Unis et d’autres puissances occidentales et visant à détruire le système économique, politique et social librement choisi par le peuple cubain.

- L’indemnisation par les Etats Unis des dommages économiques et humains occasionnés au peuple cubain par le blocus et autres agressions depuis plus de cinquante ans.

Nous nous joignons également à Cuba pour condamner la politique d’ingérence impérialiste des Etats Unis en Amérique latine et sa nouvelle offensive néolibérale et nous nous solidarisons avec ces peuples d’Amérique latine en lutte pour leur autodétermination.

C’est ainsi que nous dénonçons la honteuse campagne de désinformation médiatique qui accompagne la guerre politique, économique et financière qui vise à asphyxier la Révolution bolivarienne du Venezuela et assurons le peuple vénézuélien et son gouvernement démocratiquement élu de toute notre solidarité.

Nous dénonçons avec la même fermeté les tentatives de déstabilisation des gouvernements progressistes du Nicaragua et de la Bolivie et les guerres juridiques à des fins politiques menées contre l’ex-président Luiz Inacio Lula Da Silva au Brésil afin d’empêcher son élection à la présidence, contre Dilma Roussef, contre l’ancien président de l’Equateur Rafael Correa et contre Cristina Fernandez de Kirchner ancienne présidente de l’Argentine.

Nous nous engageons à mener des actions pour :

- exiger du gouvernement et des élus français une attitude plus déterminée en faveur de la levée du blocus Étasunien et pour refuser l’application de l’extraterritorialité du blocus par les entreprises de notre pays, permettant ainsi le développement des relations politiques économiques et commerciales avec Cuba

- intervenir auprès de l’Organisation des Nations Unies afin qu’elle fasse respecter le résultat du vote qui aura lieu en son sein le 31 octobre prochain concernant la levée du blocus.

- multiplier les informations sur Cuba et l’Amérique latine afin de contrer les campagnes médiatiques calomnieuses visant à déstabiliser les pays et justifier les interventions impérialistes.

Enfin , nous réitérons notre soutien à Cuba et saluons la Révolution cubaine à la veille de son soixantième anniversaire et ses remarquables acquis non seulement pour le peuple cubain en matière de santé et d’éducation et ses victoires face à un empire qui n’a jamais renoncé à la faire plier et renoncer au socialisme, mais également pour son internationalisme. Nous saluons la Révolution cubaine car elle est aussi une œuvre de solidarité fraternelle avec tous les autres peuples. Enfin nous saluons la magnifique leçon de démocratie que le peuple cubain nous donne actuellement avec l’élaboration de sa nouvelle constitution.

Le peuple cubain poursuit avec générosité, dignité et détermination l’œuvre de la Révolution cubaine commencée avec Fidel, Raul et la génération historique il y a soixante ans. Les associations de la coordination française de solidarité sont à ses côtés et continueront à porter le message de dignité, de justice et de solidarité de la révolution cubaine et les combats du peuple cubain.

Viva Cuba !
Hasta la victoria siempre !
Venceremos.

URL de cet article 33907
   
AGENDA
lundi 12 novembre 2018
mardi 13 novembre 2018
mardi 13 novembre 2018
jeudi 15 novembre 2018
vendredi 16 novembre 2018
samedi 17 novembre 2018
samedi 17 novembre 2018
samedi 17 novembre 2018
samedi 17 novembre 2018
dimanche 18 novembre 2018
mardi 27 novembre 2018
samedi 1er décembre 2018
samedi 15 décembre 2018


Vous avez une minute ?

Même Thème
CHE, PLUS QUE JAMAIS (ouvrage collectif)
Jean ORTIZ
Recueil d’interventions d’une vingtaine d’auteurs latino-américains et européens réunis à Pau en avril 2007 pour un colloque portant sur l’éthique dans la pratique et la pensée d’Ernesto Che Guevara, une pensée communiste en évolution, en recherche, qui se transforme en transformant, selon les intervenants. Quatrième de couverture On serait tenté d’écrire : enfin un livre sur le Che, sur la pensée et la pratique d’Ernesto Guevara, loin du Che désincarné, vidé d’idéologie, doux rêveur, marchandisé, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Quand le pillage devient une manière de vie pour un groupe d’hommes vivant en société, ils se fabriquent avec le temps un système légal qui l’autorise et un code moral qui le glorifie.

Frederic Bastiat (1801 - 1850)


Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
118 
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
22 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.