RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Déclaration de Guerre à l’Humanité ?

La pandémie, et après ?...

Le G20 va jeter cinq mille milliards de dollars dans le gouffre capitaliste et cela ne suffira même pas à diminuer le creusement de l’abîme tant ce dernier croît à un rythme plus accéléré que le nombre de morts de la pandémie ! Aucun politicien, aucun économiste, aucun “ prédictionniste ” ne se hasarde à dire qu’il existe une chance de survie et de reprise économique. Ils se contentent d’affirmer que tous les moyens doivent être mis, sans limite, pour « aider l’économie » et, si ces sommes colossales parviennent bien aux mains des capitalistes, elles ne créent ni une relance, ni une prospérité et même pas une confiance des capitalistes eux-mêmes !

Trump verse 2200 milliards de dollars d’aide... aux capitalistes ! La BCE verse 750 milliards d’euros aux mêmes ! Le Japon leur verse 120 milliards de dollars...

Aucun Etat et aucune banque centrale ne verse aux peuples, aux travailleurs, aux petites gens ! Oui, le système capitaliste tentera de se maintenir quoiqu’il en coûte à la société humaine ! Il est prêt à payer, et surtout à faire payer aux peuples n’importe quel prix, en argent comme en vies humaines, pour sauver la domination de la minorité capitaliste sur l’humanité exploitée !

Quelle que soit la date où le coronavirus a frappé chaque pays, les gouvernants ont choisi jusqu’au dernier moment de déclarer que ce n’est rien, c’est moins grave qu’une grippe et de ne pas prendre des mesures massives et drastiques. Il y a là une raison qui dépasse l’aveuglement, la bêtise, la corruption, le refus de dépenser et l’arrogance des gouvernants.

Il y a eu là un calcul et celui-ci n’est pas un complot mais simplement "une guerre", une guerre contre le peuple travailleur du monde entrant en révolution contre l’ancien système dominant à l’agonie. Laisser les peuples frappés par la pandémie, en se couvrant de son caractère prétendument naturel, c’est se donner les moyens de terroriser, d’encaserner, de développer la dictature, d’empêcher les rassemblements et les manifestations, de détruire les réactions sociales et politiques.

Cela ne sauvera pas le système capitaliste qui est incapable de se survivre mais cela sauve momentanément les Etats au service des capitalistes...

http://www.matierevolution.fr/spip.php?article5854

Suivi de la pandémie mondiale :

Le 30/03/2020, il y avait plus de 74 000 cas de contamination confirmés dans 183 pays et plus de 35 000 morts, selon le comptage de l’AFP établi à partir de sources officielles.


Toutefois, le nombre de cas diagnostiqués ne reflète qu’une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant que les cas les plus graves. Les chiffres fournis par la Russie, la Turquie, l’Inde, l’Indonésie, l’Egypte, notamment, sont à prendre avec réserve.

Par ailleurs, les bilans ne prennent en compte que les patients décédés à l’hôpital, pas forcément ceux morts en EHPAD, maisons de retraite ou chez eux. Sans compter qu’une partie des décès est mise sur le compte d’une banale pneumonie ou d’une "insuffisance respiratoire". Cette opacité sert de paravent aux autorités pour dissimuler la gravité de la crise et l’ampleur de leurs responsabilités.

https://www.zerohedge.com/geopolitical/spains-covid-19-case-total-pass...

Brutale accélération de l’effondrement du système occidental

Publié les
 30 mars 2020 31 mars 2020
Auteur : 
Pierrick Tillet

Tandis que les pays dits émergents (Chine, Russie, Corée du sud...) parviennent peu ou prou à stabiliser leur situation de crise, l’effondrement des vieilles puissances occidentales est en train de passer à une vitesse vertigineuse. Trois accélérateurs de chute :
• les ravages du Covid 19 ;
• l’explosion du chômage US ;
• la guerre du pétrole.

https://yetiblog.org/archives/23272

La Fed prévient chômage possible à 47 Millions aux EU :

Coronavirus job losses could total 47 million, unemployment rate may hit 32%, Fed estimates

Jeff Cox

lundi 30 mars 2020

Coronavirus : La Russie sommée d’abdiquer devant le monde global unipolaire

Avec l’annonce très étrange dans la forme de la mise en place à Moscou et dans la région de Moscou d’un régime strict de confinement, avec l’accord de l’Administration présidentielle mais sous la responsabilité personnelle du Maire et du Gouverneur de la région de Moscou, la Russie se retrouve dans la même impasse juridico-politique que les pays européens. Ces mesures liberticides prises sans bases législatives, par des personnes qui n’en ont pas le pouvoir, hors régime juridique de circonstances exceptionnelles. Et dans le cas spécifique de la Russie, avec le silence total du Président Poutine ... Ce combat des élites dont nous parlions semble prendre des proportions inquiétantes. L’annonce de Gordon Brown de mettre en place un gouvernement global pour sortir de la situation a manifestement fait des émules, même au sein de la Russie. Ce qui en général s’est très mal fini pour elle, à chaque fois qu’elle a fait le choix de la voie occidentale contre la voie nationale, que ce soit en février 1917 ou en 1991.

http://russiepolitics.blogspot.com/2020/03/coronavirus-la-russie-somme...

Recherche en cours , uniquement sur des patients hospitalisés et gravement atteints !! (par manque d’autres candidats ? ) :

Coronavirus : loin du buzz, le Pr Ader dirige un essai clinique crucial à Lyon

Se tenant loin des controverses suscitées par le Pr Raoult, la Pr Florence Ader explique comment les leçons d’Ebola ont été tirées. Elle pilote à Lyon un essai clinique visant à trouver un traitement contre le coronavirus.

L’Etat français , hors mesures répressives de contrôle des populations, aux abonnés absents ?

le formulaire pour les petites entreprises toujours pas en ligne le 1er avril ?

- la réserve sanitaire = 40000 volontaires et seulement 150 en activité opérationnelle, vu les obstacles bureaucratiques

- l’usine de masques avec des ouvriers sans masques et sans gants ?

URL de cet article 35896
  

Google contre Wikileaks
Julian ASSANGE
En juin 2011, Julian Assange reçoit un visiteur inhabituel dans sa petite maison de campagne anglaise en résidence surveillée de Ellingham Hall : le président de Google en personne, Eric Schmidt, venu tout droit de la Silicon Valley. Le général assiégé de WikiLeaks, la plus audacieuse entreprise d’édition insurrectionnelle connue à ce jour, et l’empereur d’Internet vont croiser le fer : du Printemps arabe aux bitcoins, et des solutions technologiques aux problèmes politiques, tout les oppose. La (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« A toute époque, les idées de la classe dominante sont les idées dominantes : autrement dit, la classe qui est la puissance matérielle dominante de la société est en même temps la puissance spirituelle dominante. La classe qui dispose des moyens de la production matérielle dispose en même temps, de ce fait, des moyens de la production intellectuelle, si bien qu’en général, elle exerce son pouvoir sur les idées de ceux à qui ces moyens font défaut. Les pensées dominantes ne sont rien d’autre que l’expression en idées des conditions matérielles dominantes, ce sont ces conditions conçues comme idées, donc l’expression des rapports sociaux qui font justement d’une seule classe la classe dominante, donc les idées de sa suprématie. »

Karl Marx

Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
124 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.