RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Du riz offert par la Chine arrive à l’aéroport de la Havane

Lorsqu’ils ont rédigé, mis en place et sans cesse aggravé, les mesures du blocus avec l’objectif clairement et publiquement exprimé d’étouffer, d’affamer les cubains à défaut d’envahir l’Île, pour qu’ils se révoltent contre leurs dirigeants, les différents gouvernements des Etats-Unis ont oublié que dans d’autres pays la solidarité n’est pas un vain mot. Ils ne s’attendaient sans doute pas à cela.
Cuba qui a toujours donné l’exemple en la matière est bien payée en retour.
Mais jusqu’à quand les cubains pourront-ils supporter toutes les privations ? Et la solidarité ne peut être une solution durable.
CUBA COOPERATION

Un avion transportant du riz offert par la Chine est arrivé à l’aéroport international José Martí de La Havane. Le gouvernement asiatique tente ainsi de contribuer à atténuer la crise alimentaire qui sévit actuellement sur l’île.

Il s’agit d’une première tranche de 68 tonnes sur les 408 tonnes promises. Le reste de la donation sera acheminé par voie aérienne et maritime depuis le géant asiatique. Les denrées alimentaires seront distribuées dès que possible, en fonction des priorités d’affectation définies par le gouvernement cubain.

Sans aucun doute, manger du riz sur l’île est devenu pratiquement un luxe. Les prix inabordables imposés par les Mipymes (250,00 CUP) la livre (ndt soit presque 10 euros) empêchent tout travailleur disposant d’un salaire de base de l’inclure dans son alimentation quotidienne. Le cas des retraités qui gagnent à peine plus de 1 500 CUP(ndt soit 60 euros) est encore plus grave.

La Chine tend à nouveau la main

Ce n’est pas la première fois que la Chine tend la main à Cuba dans des situations critiques de la réalité de l’île. L’ambassadeur asiatique à La Havane, Ma Hui, a réaffirmé l’engagement de son pays en faveur du bien-être du peuple cubain.

Il a également souligné que "cette donation fait partie d’une série de mesures d’assistance convenues entre les deux pays".

Les pénuries alimentaires à Cuba ne touchent pas seulement le riz, un produit très demandé sur l’île. D’autres produits de base, comme le pain, ont également disparu, même dans les centres gérés par l’État. Le gouvernement cubain a reconnu la crise alimentaire que traverse actuellement le pays. Face à un tel panorama, les dons arrivent à point nommé, en particulier ceux concernant le riz.

Le riz nouvellement arrivé de Chine sera destiné à la vente réglementée aux consommateurs. Il s’agit d’une nouvelle tentative pour alléger la pression sur les marchés et permettre aux familles d’avoir accès à cette denrée essentielle dans leur alimentation.

Cependant, il est clair que ce n’est pas la véritable solution à la crise alimentaire qui sévit aujourd’hui à Cuba.

Marisela Jiménez JIMENEZ
Directorio cubano

traduit par Chantal Costerousse

URL : https://www.directoriocubano.info/c...

URL de cet article 39542
  

CUBA OU L’INTELLIGENCE POLITIQUE - Réponses à un président des États-Unis (Livre format PDF)
Jacques-François BONALDI
365 JOURS APRÈS Aujourd’hui 22 mars 2017, voilà un an jour pour jour que Barack Obama entrait de son pas caractéristique sur la scène du Grand Théâtre de La Havane pour une première : un président étasunien s’adressant en direct et en personne au peuple cubain. Trois cent soixante-cinq jours après, que reste-t-il de ce qui était le clou de sa visite de deux jours et demi à La Havane ? Pas grand-chose, je le crains… Les événements se déroulent maintenant si vite et tant de choses se sont passées depuis – (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Il faut s’endurcir, mais sans jamais se départir de sa tendresse.

Ernesto "Che" Guevara

Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.