RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

« Guerre contre la drogue » : l’Équateur ouvre la porte aux États-Unis pour mener des opérations dans le pays

Un dernier petit cadeau aux Américains avant son départ ?

Honni par sa population (88 % d’opinions défavorables) et directement impliqué dans des scandales de corruption au point de se voir obligé de dissoudre l’Assemblée nationale pour échapper à une procédure de destitution, le président équatorien Guillermo Lasso est sur le point de quitter ses fonctions. Le second tour de l’élection qui déterminera son successeur se tiendra le 15 octobre, mais cela n’empêche pas l’ex-banquier conservateur de continuer les courbettes destinées à ses amis de Washington.

De passage dans la capitale étasunienne la semaine dernière et alors que son mandat lui avait déjà donné l’occasion de bien renforcer la politique de coopération en matière sécuritaire avec la Maison-Blanche, Lasso a signé deux nouveaux accords de coopération militaire destinés notamment à permettre aux militaires étasuniens d’intervenir « sur le territoire équatorien pour lutter contre des activités illégales telles que le trafic de drogue », a précisé, le 3 octobre, le ministre des Affaires étrangères.

Les États-Unis s’accrochent à leur pré carré sud-américain

Une démarche aux antipodes des récentes préconisations du Mexique et de la Colombie, premières victimes de la stratégie de « guerre contre la drogue », qui appellent aujourd’hui à s’émanciper du modèle répressif prescrit par Washington.

Le gouvernement équatorien a toutefois précisé que les accords n’impliquaient pas l’installation de troupes étasuniennes dans le pays mais la possibilité d’y entrer « pour de courtes périodes, mener des opérations et se retirer ensuite ». Alors que la doctrine Monroe (diplomatie étasunienne vis-à-vis de l’Amérique du Sud mise en place en 1823) s’apprête à fêter en décembre ses 200 ans d’existence, le président Biden prouve une fois encore qu’en matière de politique extérieure, démocrates et républicains divergent peu lorsqu’il s’agit du pré carré latino-américain. Malgré les récents appels de l’aile gauche de son parti à tourner la page...

»» https://www.humanite.fr/monde/equateur/guerre-contre-la-drogue-lequate...
URL de cet article 38952
  
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Leur Grande Trouille - journal intime de mes "pulsions protectionnistes"
François RUFFIN
GoodYear, Continental, Whirlpool, Parisot-Sièges... Depuis dix ans, à travers la Picardie d’abord, la France ensuite, j’ai visité des usines de robinets, de pistons, de cacao, de lave-linge, de canapés, de chips ; de yaourts, avec toujours, au bout, la défaite. Ca m’a lassé de pleurnicher. Mieux valait préparer la contre-offensive. C’est quoi, leur grande trouille, en face ? Leur peur bleue ? Il suffit de parcourir le site du MEDEF. Ou de lire leurs journaux, Le Monde, La Tibune, Les Echos : (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Tout ce qui est sage a déjà été pensé : il faut essayer seulement de le penser encore une fois. »

Goethe

Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.