RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
Tout sur le prochain défilé militaire à Beijing

Guerre mondiale : commémoration en Chine de la victoire contre le fascisme

Après avoir été en poste au Maroc et en France, Liu Ying est rédactrice au département des informations internationales de l’Agence de presse Chine Nouvelle.

Elle donne ici un article très documenté sur le grand défilé militaire qui aura lieu le 3 septembre à Beijing pour commémorer la victoire sur le fascisme japonais.

Il nous plaît de le publier avant que les médias nous en disent beaucoup moins, mais nous expliquent plus en détail ce qu’il faut en penser.

Le Grand Soir

Cette année marque le 70e anniversaire de la victoire dans la Guerre de résistance du peuple chinois contre l’agression japonaise et dans la Guerre mondiale contre le fascisme. Le gouvernement chinois a décrété le 3 septembre jour de congé afin de célébrer ce grand événement. Cette décision vise à permettre à tous les citoyens chinois de participer le 3 septembre aux célébrations.

La Chine organisera ainsi le 3 septembre un défilé militaire à la place Tian’anmen de Beijing, lequel sera le premier dans l’histoire du pays à commémorer la victoire de la Seconde Guerre mondiale. Ce sera également la première grande parade militaire de Chine depuis 2009, ainsi que le premier défilé militaire organisé pour un autre événement que la fête nationale chinoise. Pour la première fois, plus de dix armées étrangères participeront à ce défilé militaire.

POURQUOI LA CHINE ORGANISE UN TEL DEFILE MILITAIRE

Il y a 70 ans, le monde s’est uni et a fait de grands sacrifices pour combattre l’invasion et éliminer les Etats fascistes. L’un des épisodes marquants de cette guerre a été la lutte contre le fascisme en Orient. Le peuple chinois a subi d’importantes pertes avant de remporter une victoire finale. Il a également apporté une contribution majeure et inoubliable dans la Guerre mondiale contre le fascisme.

L’ordre international établi sur la base de la Charte des Nations Unies a perduré 70 ans après la guerre, assurant la paix et la stabilité dans le monde. Toutefois, nous n’oublions pas les souffrances et les leçons du passé. Les douleurs ne peuvent être oubliées. Les peuples qui ont livré une grande bataille pour leur pays et la paix ne peuvent pas non plus être oubliés.

Le défilé militaire chinois vise ainsi à commémorer l’histoire, à garder le souvenir des héros révolutionnaires défunts, à sauvegarder la paix, à ouvrir la voie vers l’avenir et à souligner la détermination de la Chine à poursuivre un chemin de développement pacifique, sans viser aucun pays en particulier.

LES POINTS FORTS DU DEFILE MILITAIRE

Un ensemble de 50 formations de l’armée chinoise (APL, Armée populaire de libération) participeront à la parade à la place Tian’anmen le 3 septembre, dont onze formations de fantassins, deux formations de vétérans à bord de véhicules, 27 formations présentant les armements de l’APL et dix formations aériennes en échelons.

Un total de 12.000 troupes, 500 pièces d’équipements et presque 200 avions seront présents.

Environ 84% des armements qui seront exposés lors du défilé militaire n’ont jamais été présentés au public auparavant. Tous ces armements ont été fabriqués en Chine.

Les armements de l’APL traduisent le nouveau développement, le succès et l’image de l’édification des forces armées de la Chine. La présentation au grand jour de nouveaux systèmes d’armes représente une pratique internationale dans le cadre des défilés militaires.

Plus de 50 généraux, dont des généraux de corps d’armée et des généraux de division, dirigeront les formations de fantassins et les formations d’armements.

Plus de dix armées étrangères participeront également au défilé. La Russie, le Kazakhstan et d’autres pays se joindront à l’événement, a indiqué Qu Rui, directeur adjoint du Département des opérations de l’Etat-major général de l’APL.

"Leur participation au défilé indique leur position claire quant à une commémoration conjointe de la victoire dans la Guerre mondiale anti-fasciste, et constitue un symbole de la recherche et du désir d’une paix durable dans le monde", a déclaré M. Qu.

POUR LA PAIX MONDIALE

Le défilé militaire mettra l’accent sur les idées et les efforts de la Chine pour construire la paix mondiale et soutenir l’ordre international.

Le monde doit voir l’histoire comme un miroir dans lequel elle peut apprendre de ses erreurs, abandonner la mentalité de la Guerre froide, renoncer aux logiques à somme nulle et travailler ensemble pour protéger les principes et les normes de la justice internationale établis après la Seconde Guerre mondiale.

En gardant toujours l’histoire à l’esprit et en maintenant des relations normalisées et amicales entre grandes puissances, pour le bénéfice de tous, alors ce sera bien la plus belle des commémorations.

Il y a 70 ans, le monde s’est uni pour lutter contre le fascisme. Aujourd’hui, la paix et le développement du monde doivent aussi être sauvegardés par les honnêtes forces de tous les pays, c’est la mission conjointe de l’humanité.

Liu Ying

Source Xinhua (Agence Chine nouvelle).

夏日畅销榜大牌美妆只要1元

»» http://french.xinhuanet.com/2015-08/24/c_134549462.htm
URL de cet article 29143
  

Même Thème
Histoire du fascisme aux États-Unis
Larry Lee Portis
Deux tendances contradictoires se côtoient dans l’évolution politique du pays : la préservation des “ libertés fondamentales” et la tentative de bafouer celles-ci dès que la “ nation” semble menacée. Entre mythe et réalité, les États-Unis se désignent comme les champions de la « démocratie » alors que la conformité et la répression dominent la culture politique. Depuis la création des États-Unis et son idéologie nationaliste jusqu’à George W. Bush et la droite chrétienne, en passant par les milices privées, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Si vous trouvez que l’éducation coûte cher, essayez l’ignorance. »

Abraham Lincoln, 16ème président des Etats-Unis de 1861 à 1865, 1809-1865, assassiné

Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.