RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

I Read the News Today, Oh Boy (*)

Les gros titres des journaux annoncent au monde entier que les Etats-unis et les Irakiens sont sur le point de conclure un accord sur le départ des troupes américaines. Mais si on y regarde de plus près, cet accord ne porte pas sur le retrait des troupes mais vise à ce que celles-ci restent encore au moins cinq ans. Et même là , cela dépendra de la soi-disant sécurité sur le terrain. Une estimation qui sera faite par les hommes et femmes mêmes dont les carrières dépendent de la durée de l’occupation - le haut commandement militaire.

Parallèlement, les soldats américains ont tué "fortuitement" quatre femmes et un enfant en Afghanistan. Ce que je comprends de l’expression "fortuitement", c’est qu’il s’agit d’un événement qui se produit sans que ce soit voulu. Si c’est bien la définition de cette expression, alors, je m’inscris en faux contre l’utilisation de celle-ci par l’armée américaine dans ce cas précis et dans beaucoup d’autres où des civils ont été tués. Si ces morts avaient été fortuites, elles se seraient produites lors d’un accident de voiture ou à cause de l’effondrement d’un toit à la suite d’une tornade ou d’un tremblement de terre.
Ce n’est pourtant pas ce qui s’est passé. Les personnes sont mortes parce que les Américains ont ouvert le feu sur des Afghans qui appartenaient peut-être, ou peut-être pas, aux réseaux d’Afghans qui en ont assez que des envahisseurs saccagent leur pays et assassinent les membres de leur famille. En d’autres termes, l’armée américaine ne se trouve pas en Afghanistan fortuitement, et donc les morts qu’elle provoque ne sont pas accidentelles. Elles se produisent parce que, et seulement parce que, l’armée US occupe ce pays avec l’intention de le sécuriser pour l’empire américain, et peu importe le nombre de morts.

Mais revenons à cet accord avec l’Irak. Si j’étais signataire d’un accord comme celui qui a été imposé au peuple irakien par le gouvernement de la Green Zone et ses maîtres américains, je mériterais le sort que me réserveraient ceux que j’ai vendus le long de l’Euphrate.

Cet accord a plus de lacunes juridiques que le code général des impôts en Amérique n’en présente pour les groupes privés et les riches particuliers. Vous vous souvenez de cette lacune juridique il y a quelques années en arrière qui permettait de déduire de ses impôts l’achat d’un Hummer s’il était utilisé comme véhicule utilitaire ?

Eh bien, les lacunes juridiques de cet accord actuellement en pourparlers à Bagdad, qui garantirait la poursuite de la domination de l’Irak par Washington, a des failles si béantes que non seulement plusieurs Hummer pourraient s’y engouffrer en même temps, mais aussi que les Irakiens sont assurés de voir encore longtemps dans leur pays des "humvees" conduits par des soldats américains en armes. De plus, ces soldats pourront agir sans que des dispositions juridiques permettent au gouvernement irakien de s’interposer.

Ici, aux Etats-Unis, nous exigeons que les Irakiens dépensent les 78 milliards de dollars que, d’après le GAO (NDLT : Cour des comptes US), ils auraient en banque. Après tout, ne nous avait-on pas promis que ce seraient les Irakiens qui paieraient pour cette guerre et par la suite, pour la reconstruction ? C’est vrai, ça, pourquoi les contribuables américains devraient-ils payer pour la destruction des infrastructures d’un autre pays simplement parce que c’est l’armée américaine qui les a toutes détruites ?

Et qu’en est-il de toute cette essence bon marché que nous devions avoir ?

Qui le sait, peut-être qu’on en aura une fois qu’Israël aura attaqué l’Iran ? Cette éventualité, a déclaré aux médias Condolezza Rice, n’est pas invraisemblable et les Etats-Unis ne peuvent rien faire pour l’empêcher.

Après tout, même si nous sommes le pays le plus puissant au monde, nos amis en Israël ont leur propre conception de l’autodéfense. C’est une conception qui non seulement s’appuie sur le soutien américain (comme cela va probablement être le cas) mais qui tient également pour acquis que les milliards de dollars que Washington donne à Tel-Aviv tous les ans justifient que ce pays soit le chien d’attaque de Washington au Moyen Orient.
Sauf, bien entendu, dans les rares occasions où les intérêts d’Israël ne coïncident pas avec ceux de Washington.

C’est une bonne chose qu’il y ait bientôt des élections. Après le départ de Bush, le monde va s’améliorer. Non ? Il doit bien y avoir un candidat qui s’oppose à toute cette guerre et ces menaces de guerre, non ?

Peut-être bien qu’Obama fait seulement semblant quand il jure fidélité à Tel-aviv. Peut-être qu’il ne pense pas ce qu’il dit quand il parle comme Bush sur l’Iran. Peut-être qu’une fois élu, écoutera-t-il le peuple américain (et pas les généraux) et fera-t-il revenir les troupes d’Irak d’ici à la fin 2009.

Peut-être John Mc Cain cessera-t-il de proposer à un parterre de bikers que sa femme participe à un concours de beauté "seins nus", et peut-être dépassera-t-il le stade du troglodyte.

Peut-être que Dick Cheney sera poursuivi par le tribunal pénal de la Haye.

Et peut-être que les poules auront des dents.

Ron Jacobs

Ron Jacobs est l’auteur de "The Way The Wind Blew : A History of the *Weather Underground" groupe (http://www.amazon.fr/Way-Wind-Blew-History-Underground/dp/product-desc...) .

Article publié le 14 août 2008 dans Dissident Voice
http://www.dissidentvoice.org/2008/08/i-read-the-news-today-oh-boy/

(*) Premier vers de la chanson des Beatles "A day in the Life"

I read the news today oh boy
About a lucky man who made the grade
And though the news was rather sad
Well I just had to laugh
I saw the photograph …

(*) The Weather Underground Organisation ou The Weathermen est une organisation américaine d’extrême gauche créée à Ann Arbor, Michigan, en 1969 (http://fr.wikipedia.org/wiki/Weathermen)

Traduction : Des bassines et du zèle http://blog.emceebeulogue.fr/


EN COMPLEMENT

Et Mc Cain au rassemblement de bikers :

McCain makes the rounds at biker rally
http://politicalticker.blogs.cnn.com/2008/08/05/scenes-from-the-trail-...

URL de cet article 7010
  
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Indignez-vous ! par Stéphane Hessel
Présentation de l’éditeur « 93 ans. La fin n’est plus bien loin. Quelle chance de pouvoir en profiter pour rappeler ce qui a servi de socle à mon engagement politique : le programme élaboré il y a soixante-six ans par le Conseil National de la Résistance ! » Quelle chance de pouvoir nous nourrir de l’expérience de ce grand résistant, réchappé des camps de Buchenwald et de Dora, co-rédacteur de la Déclaration universelle des Droits de l’homme de 1948, élevé à la dignité d’Ambassadeur de France et de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« LIBERTE. »

George W. Bush - Janvier 2005
mot prononcé 40 fois lors de son discours d’investiture qui a duré 20 minutes,
soit une moyenne d’une fois toutes les 30 secondes...

L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
19 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.