RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Israël prolonge la détention du juriste Salah Hamouri (Ma’an News)

BETHLEHEM (Ma’an) - Les autorités israéliennes ont prolongé la détention provisoire de Salah Hamouri, défenseur des droits de l’homme et enquêteur de terrain de l’organisation de défense des droits des prisonniers palestiniens Addameer.

L’ONG a déclaré dans un communiqué dimanche qu’un juge du tribunal israélien de première instance de Jérusalem avait prolongé la détention de Hamouri de trois jours supplémentaires pour prolonger son interrogatoire.

Addameer a déclaré que l’un de ses avocats, Mahmoud Hassan, avait présenté un recours contre cette prorogation.

Hamouri, 32 ans, qui a la double nationalité palestino-française, a été arrêté dans la nuit de mercredi, chez lui, dans le quartier de Kafr Aqab à Jérusalem-Est occupée, par l’armée israélienne.

Un porte-parole de la police israélienne a déclaré à Ma’an au moment de l’arrestation qu’il n’avait pas « d’information précise » sur ce cas.

Hamouri a déjà été emprisonné sept ans par Israël et a été libéré dans le cadre de l’accord d’échange de prisonniers Wafa al-Ahrar en 2011.

Addameer a déclaré que le résident de Jérusalem-Est avait été interdit d’entrée en Cisjordanie occupée jusqu’en septembre 2016 et que sa femme est actuellement interdite d’entrer en territoire palestinien occupé et en Israël par les autorités israéliennes.

L’organisation a déclaré qu’elle considérait cette détention comme « une attaque contre les organisations de la société civile palestinienne et les défenseurs des droits de l’homme ».

« Il faut aussi replacer cette arrestation dans le cadre d’une campagne incessante d’arrestations des Palestiniens », a déclaré Addameer, qui demande la libération de Hamouri et la libération de tous les prisonniers politiques palestiniens.

Hassan Safadi, un militant palestinien d’Addameer chargé des relations avec les médias, est également détenu en détention administrative – la politique israélienne controversée d’emprisonnement sans inculpation ni procès – depuis plus d’un an.

Safadi est détenu par Israël depuis le 1er mai 2016, après avoir été arrêté au pont Allenby, le point de passage entre la Cisjordanie occupée et la Jordanie, où il a été interrogé par l’armée israélienne pendant 40 jours.

Les autorités israéliennes ont ensuite condamné le Palestinien âgé de 25 ans à six mois de détention administrative en juin 2016 et ont depuis renouvelé l’ordre de détention administrative deux fois – une fois en décembre et une deuxième fois en juin de cette année.

La politique israélienne de détention administrative, qui est largement condamnée dans le monde, autorise l’internement sans inculpation ni procès, pour une période maximum de six mois renouvelables, sur la base de preuves gardées secrètes et que même l’avocat du détenu n’a pas le droit de consulter.

Selon Addameer, 6128 Palestiniens ont été arrêtés par Israël depuis le mois de juillet, et 450 d’entre eux sont détenus au titre de la détention administrative. Le groupe estime qu’environ 40 % des Palestiniens sont emprisonnés par Israël à un moment donné de leur vie.

Hamouri, qui a donc été arrêté par les forces d’occupation lors d’un raid de nuit le 23 août 2017, en est à son cinquième jour d’interrogatoire.

27 août 2017 – Ma’an News

Traduction : Dominique Muselet

»» http://chroniquepalestine.com/israel-prolonge-detention-salah-hamouri/
URL de cet article 32241
   

Même Thème
Israël/Palestine - Du refus d’être complice à l’engagement
Pierre STAMBUL
Entre Mer Méditerranée et Jourdain, Palestiniens et Israéliens sont en nombre sensiblement égal. Mais les Israéliens possèdent tout : les richesses, la terre, l’eau, les droits politiques. La Palestine est volontairement étranglée et sa société est détruite. L’inégalité est flagrante et institutionnelle. Il faut dire les mots pour décrire ce qui est à l’oeuvre : occupation, colonisation, apartheid, crimes de guerre et crimes contre l’humanité, racisme. La majorité des Israéliens espèrent qu’à terme, les (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Ne croyez en rien avant que ce ne soit officiellement démenti.

Claud Cockburn

Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
31 
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
20 
Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.