RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Kosovo : ne pas laisser les trafiquants d’organes impunis

Le MRAP exprime ses plus vives préoccupations après la publication du rapport de Dick Marty, rapporteur spécial du Conseil de l’Europe ; qui confirme l’essentiel des allégations exprimées dès 2008 par la Procureure générale du TPI de La Haye Carla Del Ponte et qui portent sur l’existence d’un trafic d’organes auquel se seraient livré des membres de l’UCK (Armée de libération du Kosovo) et plus particulièrement le groupe de la Drenica constitué autour de Hashim Thaçi, l’actuel premier ministre du Kosovo.

De 1998 à 2000, des centaines de prisonniers principalement des Serbes du Kosovo mais probablement aussi des Roms et des Albanais accusés de collaboration auraient été déportés en Albanie où ils auraient été assassinés pour alimenter un trafic d’organes, principalement de reins.

Selon le Procureur spécial pour les crimes de guerre de Serbie, Vladimir Vukcevic, 500 prisonniers environ auraient été conduits ainsi en Albanie.

Ces faits d’une extrême gravité engagent la responsabilité de la communauté internationale dont l’inaction est accablante malgré de fortes présomptions :

1/Celle de l’OTAN présente au Kosovo dès 1999 pour y établir un véritable protectorat,
2/Celle de l’administration internationale du territoire qui n’a pas "jugé bon de lancer une enquête détaillée" comme le souligne
Monsieur Dick Marty.

Le refus de la Minuk (Mission des Nations Unies au Kosovo) dirigée en 2001-2002 par Bernard Kouchner de coopérer avec Carla Del Ponte pose également un sérieux problème. Face à ces crimes, que certains n’hésitent pas à comparer à l’horreur de Srebrenica,le MRAP demande :

1/La création d’une commission d’enquête internationale sur le rôle complice de l’OTAN pour n’avoir pas au mieux dénoncé ce trafic au pire l’avoir couvert. Alors que les Etats-Unis et l’Union européenne affirment prendre au sérieux les affirmations de Dick Marty, la France se doit sans tarder de faire toute la lumière sur le rôle de ses services secrets qui avaient des relations privilégiées avec Hashim Thaçi,

2/L’audition par les autorités compétentes de Bernard Kouchner en tant que responsable de l’administration du Kosovo,

3/La saisie de l’affaire par la Cour pénale internationale après la mise en cause du premier ministre kosovar Hashim Thaçi et celle de ses complices albanais, l’aéroport de Tirana ayant servi de plaque tournante à ce trafic.

Pour le MRAP, la réconciliation dans les Balkans ne peut aboutir sans la condamnation de tous les crimes commis.

Paris, le 23 décembre 2010.

URL de cet article 12361
  

« Arabesque américaine » : Printemps Arabe ou révolutions colorées fomentées par les USA ?
Ahmed BENSAADA
Souvent évoqué, parfois décrié, mais rarement analysé, le rôle des États Unis dans les révoltes de la rue arabe fait enfin l’objet d’un travail sérieux, rigoureux et fort bien documenté. Arabesque américaine* est l’ouvrage d’Ahmed Bensâada, un chercheur algérien établi à Montréal. Dès les premières lignes, l’auteur annonce la couleur « une chose est évidente : le mode opératoire de ces révoltes a toutes les caractéristiques des révolutions colorées qui ont secoué les pays de l’Est dans les années 2000. Comme il (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"L’Occident a dominé le monde non pas par la supériorité de ses idées, de ses valeurs ou de sa religion mais par sa supériorité à recourir méthodiquement à la violence. Les occidentaux l’oublient souvent, les autres ne l’oublient jamais."

Samuel P. Huntington

Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.