RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

L’entraide

Photo : Josh Mindemann

Je m’étais pris d’amitié pour un déshérité il y a deux années, connu le soir de noël à la sortie du super U de Beaulieu sur mer, Oliver originaire d’Allemagne et trimard de l’époque baba cool avait pris ses quartiers en face de l’office de tourisme, il était assis sur ses talons stoïque et grelottant sous la pluie glaçante !

Depuis ce jour j’avais l’habitude d’échanger quelques mots en franglais avec lui, je lui donnais quelques pièces, lui achetant de temps à autres une bouteille de rhum ou bien nous allions prendre un café !

Eh bien le directeur de Super U lui a interdit l’accès du magasin dernièrement, alors qu’il avait l’habitude de faire quelques courses plusieurs fois par jour, sans gêner le monde, aimable et prévenant, hormis son allure un peu différente, sa tenue hirsute et depuis lors je ne l’ai plus revu !

Pendant que des industriels et leurs complices commerciaux de tous secteurs sont en train de nous empoisonner à petit feu avec des produits de plus en plus frelatés, à la manière des produits à la dérive et toxiques du secteur financier, et qu’ils n’hésitent plus à faire appel à des escouades de caissières venues d’Europe de l’est payées avec un lance pierre tandis que les employées locales se retrouvent sur le carreau, je me faisais la réflexion suivante !

Si les dirigeants en cols blancs sont si lisses et propres sur eux, c’est aussi pour mieux mettre en valeur leur morale crasseuse et inhumaine promue par un système tendant à nous conditionner dans le but d’enfanter à court terme un monde de zombies...

Patrice Sanchez

URL de cet article 29575
  

Roms de France, Roms en France - Jean-Pierre Dacheux, Bernard Delemotte
Population méconnue, la plus nombreuse des minorités culturelles, présente en Europe depuis des siècles, les Roms comptent plus de dix millions de personnes. Ils ont subi partout l’exclusion et les persécutions : l’esclavage en Roumanie du XIVe au XIXe siècle, l’extermination dans les camps nazis… Peuple à l’identité multiple, son unité se trouve dans son histoire, sa langue et son appartenance à une "nation sans territoire" . La loi Besson de juillet 2000 a reconnu les responsabilités de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Aussi longtemps qu’on ne le prend pas au sérieux, celui qui dit la vérité peut survivre dans une démocratie.

Nicolás Gómez Dávila
philosophe colombien

Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.