Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


L’UNASUR se solidarise avec le Venezuela

Les Etats membres de l’Union des nations sud-américaines (UNASUR) rejettent fermement les récents actes violents qui ont eu lien dans la République bolivarienne. Et la tentative de déstabilisation de l’ordre démocratique constitué légitimement par le vote populaire.

Tout en exprimant leur solidarité avec les familles des victimes de ces violences, ils lancent un appel à la paix et à la tranquillité dans le pays et réaffirment leur compromis avec la préservation de l’institutionnalité démocratique en tant que pilier fondamental du processus d’intégration régionale.

Les membres de l’UNASUR dénoncent les tentatives de rupture de l’Etat de droit dans la République bolivarienne du Venezuela et réaffirment ainsi leur conviction que toute demande doit être canalisée par la voie démocratique.

Dans ce sens, ils demandent à toutes les forces politiques et sociales du pays de prioriser et rechercher le dialogue pour atteindre une solution pacifique de leurs différences, en respectant l’ordre juridique constitutionnel.

Source : Ministère des affaires Etrangères de la République bolivarienne du Venezuela

Traduction : Chapitre français de la campagne internationale de solidarité avec la révolution Bolivarienne

»» http://vivavenezuela.over-blog.com/2014/02/l%E2%80%99unasur-se-solidar...
URL de cet article 24471
   
L’ÉCONOMIE MONDIALE A BOUT DE SOUFFLE L’ultime crise du capitalisme ?
Jean Baumgarten
L’économie mondiale à bout de souffle se consacre à l’analyse de la crise qui traverse le monde et est partie des États-Unis en 2007 : elle est loin d’être terminée et va dans les prochains mois prendre de nouveaux développements. L’auteur commence par épingler les économistes « attitrés » qui se sont trompés et continuent de tromper le monde. Il analyse la longue dépression de 1929 en montrant que la crise actuelle en valeur est largement supérieure, et en utilisant la méthode marxiste il démontre qu’il y a (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Le domaine de la liberté commence là où s’arrête le travail déterminé par la nécessité.

Karl Marx


Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
20 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
51 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
68 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.