Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes

20 

Le Décodex, le sabre, le goupillon, Le Monde et la presse Internet

On avait eu L’Index librorum prohibitorum (Index des livres interdits). Sa création remonte au concile de Trente en 1559 à la demande du pape Paul IV. Le pape Paul VI l’a aboli en 1966.

Pour contrôler notre presse sous l’occupation, on avait eu l’« Escadron de propagande » (La Propagandastaffel) avec sa liste des livres interdits par les nazis. Créé en 1940 par l’ambassadeur du Reich Allemand à Paris, Otto Abetz et des collaborateurs français. Aboli à la Libération.

Sous le nom de Décodex, Le Monde nous propose la version moderne de ces deux abominations : « un outil pour vous aider à vérifier les informations qui circulent sur Internet et dénicher les rumeurs, exagérations ou déformations ».

Notre première question est : « Pourquoi ne pas faire porter les vérifications sur TOUTE la presse ? »

La deuxième question est : Cet « outil de vérification » ne serait-il pas en vérité un outil insidieux de classement arbitraire qui, à l’instar de l’Index du Sabre nazi et de celui du Goupillon de l’Inquisition, proscrit des lectures.

La troisième question est : « Quelle compétence a Le Monde, pour juger ses confrères cyberjournalistes (en épargnant les autres) ? ».

La quatrième question enfin est : « Dans quelle dictature un accusé est-il condamné sans avoir été entendu et sans que soit précisée sa faute ? »

Ainsi, le site Le Grand Soir a droit à :
« Un site peu fiable qui relaie les théories conspirationnistes .
Ce site diffuse régulièrement des fausses informations ou des articles trompeurs. Restez vigilants ou cherchez d’autres sources plus fiables. Si possible, remontez à l’origine de l’information ».
http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=274751Capturemp.jpg) :

Et ce jugement est marqué par la signalétique choisie par les néo-censeurs pour les sites les plus dangereux : une infamante croix rouge dans un cercle.

Exemples de fausses informations diffusées par Le Grand Soir : Le charnier de Timisoara ? Non, c’est Le Monde et les autres. L’antisémitisme de Chavez ? Non, c’est Libération. La pédophilie généralisée à Outreau ? Non, c’est l’ensemble de la presse mainstream. Les frappes chirurgicales de l’OTAN qui ne tuent, en Irak, Libye, Mali, Syrie que des barbus fanatisés ? Non, c’est l’ensemble de la presse mainstream. La petite fiole toxique de Saddam Hussein ? Non, Non, c’est l’ensemble de la presse s’abreuvant aux lèvres de Colin Powell. Etc.

Exemples d’articles trompeurs diffusés par Le Grand Soir : Des couvertures répétées sur Macron ? Non, c’est Paris Match et quelques dizaines d’autres médias. Les lamentations sur la France prise en otage par les grévistes ? Non, ce sont nos confrères mainstream. Le recours à des politologues issus de la banque pour animer des débats ? Non, ce sont nos radios et télés. Des analyses expliquant pourquoi Hillary Clinton et Juppé allaient être désignés aux primaires ? Non, ce sont nos journaux, radios et télés. Le martelage synchronisé appelant à voter oui au référendum sur la Constitution européenne ? Idem.

Quoi d’autre ? LGS faisant semblant d’être neutre comme Le Monde (MDR, LOL et pouf, pouf !) ? Non, LGS rappelle sans cesse « de quels lieux il parle ».

Bref, LGS a décidé de créer un contre-Décodex, alternatif, sévère, juste et parfumé à l’humour (l’arroseur arrosé). On y espère le concours des lecteurs.

Théophraste R. (Porteur obligé du cercle à la croix rouge cousu sur son revers de veste).
A ne pas manquer (car désopilant) : https://www.legrandsoir.info/le-decodex-alternatif-mefiez-vous-des-imi...

URL de cette brève 5331
https://www.legrandsoir.info/le-decodex-le-sabre-le-goupillon-le-monde-et-la-presse-internet.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
12/02/2017 à 10:56 par L. A.

@ Théophraste R. et le Grand Soir
Ces crapules du Monde sont en train de tirer tous azimuts sur leur rivaux et concurrents du net (en termes de captation d’audience). Ils préparent probablement la campagne officielle pour l’élection présidentielle et le bâillonnement commence, car n’oublions pas que l’ensemble de la presse canido-gardienne est derrière et reprend systématiquement ce qui est annoncé dans le Monde, chien de garde alpha de la meute, leur phare. Il ne faudrait pas que des gueux et des manants puissent continuer de porter atteinte aux images construites par eux de Macron, de Fillon, de Hamon et de toute cette sorte de saints guérisseurs d’écrouelles. Ces attaques sont la preuve, réjouissante, qu’ils se sentent (voire se savent) débordés. Certains autres sites très suivis de contre-info — absolument pas conspirationnistes et au moins aussi crédibles que la presse des milliardaires — sont également la cible des mêmes munitions (des pleines cartouchières de « conspi-peu-fiable à croix rouge »). Exemple similaire très frappant : http://www.les-crises.fr/quand-le-monde-ressuscite-l-index-de-l-eglise... Bientôt visés et certainement même déjà dans le collimateur : Acrimed, Nada-info, Ruffin/Fakir, Paul Aries, Lordon, Mermet/Là-bas et tutti quanti.
Il va falloir trouver moyen de leur faire ravaler leurs décrets et de les attacher à leur propre pilori sur la place publique. Tenez-nous au courant pour un éventuel contre-Decodex.
L. A. (Ramasseur de fagots pour un bûcher destiné aux inquisiteurs eux-mêmes.)

#132622 
12/02/2017 à 12:21 par calame julia

L’ignorance crasse dégouline de partout !
Et -Le Monde*- remporte le pompon ! Articles d’une platitude remarquable ! Rétorsion des faits !
Tendance à imposer aux lecteurs d’être juge et partie ! Et d’autres font de même ex : faut-il, doit-on, peut-on ???

Urgent de lire également la presse étrangère pour ceux et celles qui le peuvent !
*en mentionnant l’usage du Français niveau CE2... faut pas fatiguer les cerveaux...

Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme...

#132631 
12/02/2017 à 13:53 par RV

Depuis quand on répond à une ignominie par une autre ignominie ?
Seriez vous adepte de la loi du Talion ?
Qu’est-ce que vient faire ici l’appel à un "autre" index "fiable" ?
C’est l’index en tant que tel qui est condamnable !

#132638 
12/02/2017 à 13:57 legrandsoir

MDR.......

#132640 
12/02/2017 à 14:22 par Geb.

Je pense qu’il y a des lecteurs de LGS qui ne comprennent pas l’ironie au deuxième degré.

Ou ils croient qu’on avait besoin d’un "Décodex LGS" pour savoir quoi penser de la merde du Monde, Libé, l’Obs et j’en passe ??,

De ceux qui suivent régulièrement LGS, et d’autres sites alternatifs il n’y en a pas 1 sur 100 qui continue à acheter la presse mainstream française ou étrangère. TOUTE la presse. Quand on la lit, (Sans l’acheter), c’est simplement pour voir jusqu’où elle a pu tomber bas.

Si on ne lit plus cette bouillie ce n’est pas parce qu’elle est "subjective" ou "vendue" ou même "facho", mais simplement parce qu’elle est tombée à un tel niveau de nullité, d’assujetissement au pouvoir quel qu’il soit, et de dévoiement, qu’elle est réellement devenue illisible.

Certains ont parlé de "Propagandastaffel". je ne suis pas d’accord.

Quand les Allemands en 1934 achetaient et exhibaient ostensiblement, la gazette de référence nazi, le "Volkskishe Beöbatcher", ils l’achetaient et pratiquement ne le lisaient même pas sauf pour savoir quand il iraient au prochain meeting obligatoire. Ils savaient à quoi s’en tenir sur son contenu et ne s’en offusquaient même plus. Ils faisaient avec. Sans plus.

Et les "résistants" antinazis cherchaient comme nous leurs infos ailleurs. A Büchenwald la première chose qu’on réalisée les résistants communistes du CDIF c’est la construction d’un récepteur radio pour avoir des infos alternatives.

Les Français eux achètent, (De moins en moins), cette presse pourrie et la déclarent "de référence". Et la croient.

Alors s’il y en a chez les lecteurs de LGS qui pensent qu’on a besoin d’un "Décodex maison" ici sinon pour se foutre de la gueule "Du Monde". (((- :

#132641 
12/02/2017 à 15:35 par François

Malheureusement, le plus grand nombre gobera sans retenue...

#132644 
12/02/2017 à 20:21 par chb

Ce Deconnex offre une version étendue de l’anti-complotisme forcené. Même définition, résumée en une phrase par Bruno Guigue (08/11/2016) :

L’anticomplotisme est le nouvel instrument de la doxa impérialiste, et le cache-sexe de la nullité intellectuelle des nouveaux censeurs.


Quant à l’anti-decodex, outre le rappel bienvenu de qui possède la presse (et pour quel usage !), il est tous les jours dans les pages des sites alternatifs comme LGS ou Les-Crises, pour ne mentionner que deux des plus circonspects.
La compilation des mensonges des grands groupes qui pré-digèrent l’info prendrait trop de temps, mais une petite synthèse régulière ne ferait pas de mal, pour les oublieux dans mon genre. Par mot-clé, legrandsoir.info/recherche.html ?q=merdia ne donne que quelques pages pour le moment.

#132665 
12/02/2017 à 21:40 par Théophraste R.

C’est incompréhensible, et donc troublant : nombreux sont les lecteurs de cette rubrique à la lire toujours au premier degré, alors qu’elle manie souvent le second degré, le clin d’oeil complice, la dérision, l’auto-dérision, l’humour, la parodie, le sarcasme.
Le Décodex dont je parle ici et qui est développé en page centrale est évidemment une parodie, une manière de dire : "On peut en faire un nous aussi, mais en riant". Une manière de rappeler en s’amusant que, "pour monter au mât, il vaut mieux avoir le derrière propre".
Che Guevara disait que "les révolutionnaires tristes font de tristes révolutions".
Théophraste R.
PS. Hé, je ne porte pas pour de vrai la croix rouge cerclée au revers de ma veste.

#132671 
12/02/2017 à 22:26 par RV

second degré quand tu nous tiens
"Notre première question est : « Pourquoi ne pas faire porter les vérifications sur TOUTE la presse ? »"

#132675 
12/02/2017 à 22:38 par Autrement

Un grand sabre serait d’utilité publique

Un grand sabre serait d’utilité publique.
Est-ce qu’il n’est pas temps d’exterminer la clique
Des songeurs, des rêveurs, des penseurs, des savants,
Et de tous ces semeurs jetant leur graine aux vents,
Et de mettre au pavois celui qui nous fait taire, 

Et de souffler sur l’aube, et d’éteindre Voltaire ! 

Qu’attendez-vous ? Oh ! comme il serait beau de voir
Quelque bon vieux tyran faire enfin son devoir, 

Couper, tailler, trancher et mettre à vos Molières,
À vos Dantes, à vos Miltons, des muselières !

Nous en avons assez de tous ces bavards-là. 

Le mal des hommes vient du premier qui parla.
(...)
Les révolutions continueront, le bruit
Et le vacarme iront grossissant dans la nuit,
Tant que nous n’aurons pas trouvé ce politique.
Reprenons l’ancien temple et l’ancienne boutique ; 

Revivre le passé nous suffit. Que veut-on ? 

A quoi sert Diderot ? à quoi rime Danton ? 

Pourquoi Garibaldi trouble-t-il la Sicile ? 

Votre progrès n’est rien que fatigue imbécile ! 

Quelle rage avez-vous de marcher en avant ?
Trop de tumulte sort de l’homme trop vivant.
L’esprit humain, longtemps calme et sombre, s’agite :

Ne serait-il pas bon qu’on fît rentrer au gîte
Et qu’on remît sous clef et qu’on paralysât
Ce monstre secouant sa chaîne de forçat ?
Quoi ! la mouche, autrefois loyale et résignée,
Manque au respect qu’on doit aux toiles d’araignée !
Elle tente d’y faire un trou pour s’échapper !
La plèbe ose exister, gouverner, usurper !
Quoi ! la vérité sort ! la raison l’accompagne !
Vite, rejetons l’une au puits et l’autre au bagne !
(...)
Victor Hugo (1873)
(Et il eût ajouté : "un grand balai serait d’utilité publique" !)

#132677 
13/02/2017 à 09:41 par Assimbonanga

C’est peut-être un reproche que j’aurais à formuler aux auteurs du Grand Soir, tels que ThéophrasteR : "souvent le second degré, le clin d’oeil complice, la dérision, l’auto-dérision, l’humour, la parodie, le sarcasme." Parce que, en réalité, lorsqu’on ne fait pas partie de ce petit cercle de gens qui sont en empathie totale entre eux, il faut faire une mise au point pour dé-flouter les paroles en parodie, en second degré, en dérision, en sarcasme.
Si vous voulez vous faire comprendre du plus grand nombre, il faudrait peut-être faire l’effort d’un langage explicite ? Du moins depuis que votre audience s’est agrandie et que vous attirez un lectorat nombreux.
Enfin, c’est comme vous voulez. C’est vous qui voyez...

#132694 
13/02/2017 à 14:03 legrandsoir

Il n’est pas utile de préciser au public qui entre au cirque qu’il n’est pas à l’Opéra.
Quiconque lit Théophraste aperçoit son nez rouge et ses chaussures taille 58.
S’il se fait surprendre une fois, il sera ensuite éclairé.
LGS
PS. Si LGS note 6/5 certaines rubriques de certains médias dans son Décodex alternatif, ce n’est pas une erreur. C’est exprès, pour rire.

#132707 
13/02/2017 à 13:10 par Michèle

Quand j’étais jeune, dans les années 70, ma prof de littérature (enseignement catholique belge) nous racontait que quand les livres étaient mis à l’index, elle devait faire lire la version "ex-purgée" de Madame Bovary. Les élèves choisissaient alors de lire la version intégrale. Depuis qu’on pouvait lire l’intégrale, les élèves se précipitaient sur les résumés, profil d’une oeuvre.
La police de la pensée a des effets inattendus : si cela se trouve, le DECODEX donne envie de vous lire !!!!

#132702 
13/02/2017 à 15:18 par Roger

C’est réjouissant de pouvoir se payer la "grosse tête" des journalistes surpayés des media "d’autoréférence". Merci LGS !
Je pense que Michèle à raison (" si cela se trouve, le DECODEX donne envie de vous lire ")...En tout cas j’ai pour ma part enrichi ma liste de sites alternatifs grâce à la liste de "l’Immonde"...Un peu comme faisaient les Soviétiques avec la Pravda de l’URSS, pour être correctement informés il leur suffisait de prendre l’exact contre-pied de la gazette officielle. Si vous voulez connaître les bons sites d’information alternatifs, consultez leur décodex...

#132713 
13/02/2017 à 15:51 par pierreauguste

@Michelle
Oui mais ça c’est du 3° degré ....Quand on entend toutes les difficultés de certains au second....Ça fait peur......Merci Théophraste et surtout continuez.

#132715 
13/02/2017 à 16:48 par morvandiaux

doit-on répondre aux milliardaires Bergé, Pigasse, Niel...? fi, que par le mépris ! mais aux prochains mensonges de l’ImMonde (dès ce soir en lisant bien) : ne pas le rater....

#132719 
13/02/2017 à 19:29 par Juber

Roger pense que Michèle a raison.Juber citant Jacques le confirme :
http://russeurope.hypotheses.org/5692
Il en a l’air très content notre "voisin politique" ,lui,du décodex !
Avec la faconde qui lui est propre, il crie "encore ! encore !"
Patience...Si ce n’est déjà fait,ça va le faire....
 :-))

#132723 
14/02/2017 à 06:56 par Pierre

L’index... l’index... l’index... le majeur oui !

... sans décodex !

#132736 
14/02/2017 à 07:01 par ozerfil

Décodex = Ministère de la Vérité dans "1984" de G. Orwell, véritable décryptage de la Dictature...

#132738 
14/02/2017 à 17:20 par morvandiaux

L’ImMonde dans ses œuvres !!
sur le site Les Crises

#132757 
RSS RSS Commentaires
   
LA TYRANNIE DU BIEN VIEILLIR
Martz Didier, Michel Billé
La tyrannie du Bien Vieillir, voilà bien un paradoxe ! Il faut être un peu iconoclaste pour aller s’en prendre à une si belle idée, qui fait si largement consensus : « bien vieillir ». Bien vieillir, qui pourrait être contre ? Qui ne le souhaiterait pas pour soi-même et pour autrui ? Qui oserait affirmer préférer vieillir mal ? C’est que le désir de bien vieillir de chacun sans trop d’inconvénients est devenu un slogan qui anime les cercles politiques, court dans les maisons de retraite, envahit les (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées entières sur le pied de guerre. Si le peuple américain permet un jour aux banques privées de contrôler le devenir de leur monnaie, d’abord par l’inflation, ensuite par la récession, les banques et les compagnies qui fleuriront autour des banques priveront le peuple de tous ses biens jusqu’au jour où ses enfants se retrouveront sans toit sur la terre que leurs parents ont conquise.

Thomas Jefferson 1802

Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où il s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.