RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Le père et la mère de Wael et Fardous, ont été libérés ce soir à 19 h, par Solange.


Suite de l’ article : URGENT - Appel à rassemblement : Des enfants vont perdre leur papa et leur maman !


Ils sont libérés, donc annulation soutiens aéroport ( libérés mais pas régularisés)


Bref résumé de la situation : libres !


Le père et la mère de Wael et Fardous, ont été libérés ce soir à 19 h , alors que devant l’école très forte mobilisation .


A 12 h 45 tel de Claire Brisset, (défenseure des enfants qui réunit un conseil sur ce dossier, elle téléphone aux parents, afin de leur demander leur position et souhaits)

La réponse est claire : nous refuseront d’embarquer, car nos enfants sont scolarisés en France, notre vie et attaches sont en France.

Au même moment la maman me dit que le chef de poste lui fait la proposition d’un rapatriement avec l’OMI : C.A.D. proposition d’un chèque ( + ou - 4000 € ) ....avec les 4 billets d’avion, et s’ ils refusent de toute façon : remise dans l’avion immédiate.... ( sans doute qu’avec un peu d’argent le ministère pense les acheter et le silence ) ; mais les 2 parents, malgré le risque encouru d’expulsion, et les pressions quotidiennes,la séparation de leurs parents, tiennent bon.

Grâce à la mobilisation, et point de départ... grâce d’une journaliste du Parisien Gwenaëlle qui écrit son article le dimanche et le publie le lundi matin dans le Parisien 93, l’AFP, ainsi qu’ Antenne 2, TF 1, traitent le sujet, et la 3, puis C+ Télé, et beaucoup de radios.

Le ministère n’aime pas la pub. Surtout sur une décision confirmée en appel de l’expulsion de parents qu’ils séparent de leurs enfants 3 et 7 ans ! : sévère dérapage.

Le bras de fer depuis une semaine est entamé entre la détermination, et grande fragilité des parents, les flics font pression toute la journée, excédés par la médiatisation.

Le cabinet de Sarko promet à 13h 30 qu’il n’y aura pas d’expulsion, les parents ne le savent pas et n’ont pas craqué jusqu’ à 19 h. Ils sortent libres.

Suspension de l’arrêté de reconduite à la frontière, avec titre provisoire de séjour ( rien n’est précisé sur une autorisation de travail ) ... jusqu’à la fin de l’année scolaire !...

Ne pas perdre la face devant le dérapage intolérable du sous préfet de Meaux, qui dans un premier temps a refusé d’expulser les parents avec leurs enfants, puis a confirmé sa décision de séparer les enfants des parents.

Ne pas perdre la face pour celui qui "fait du chiffre" quelque’en soit le prix... Jusqu’à ce marchandage de dernière minute : - gros sous à l’appui sur les parents pour un "départ groupé" ! Est-ce qu’une vie de famille cela s’achète ? Quel est le prix Pour que Sarko. Ne perdre pas la face ?

Le piège d’un "court séjour" : jusqu’à la fin des classes. Non la vie n’est pas un fragment, pour la famille Mekhelleche, la lutte n’est pas terminée, ce n’est qu’un répit.


Mais bravo pour cette famille enfin réunie ce soir avec les deux petits. La mobilisation, ( entre autre) des enseignants de l’école et toutes les écoles de Pantin, mairie etc... est exemplaire.

Solange


- Source :
http://paris.indymedia.org/article_propose.php3?id_article=43193


Wael et Fardous

- Photo : Jack Guez (AFP)


Roland Gatti, de la Police aux frontières : Reconduire « à tour de bras »,« faire du chiffre ».


URL de cet article 2713
  

Même Thème
Histoire de ta bêtise
François Bégaudeau
PREFACE D’abord comme il se doit j’ai pensé à ma gueule. Quand en novembre les Gilets jaunes sont apparus pile au moment où Histoire de ta bêtise venait de partir à l’imprimerie, j’ai d’abord craint pour le livre. J’ai croisé deux fois les doigts : une première fois pour que ce mouvement capote vite et ne change rien à la carte politique que le livre parcourt ; une second fois pour que, tant qu’à durer, il n’aille pas jusqu’à dégager Macron et sa garde macronienne. Pas avant le 23 janvier 2019, date de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

En Occident, la guerre deviendra la norme, la guerre constante. Les gens grandiront, atteindront la maturité, deviendront adultes, avec l’idée qu’il y a toujours une guerre. Alors la guerre ne sera plus une chose exceptionnelle, inhabituelle ou horrible. La guerre deviendra la nouvelle normalité.

Julian Assange

Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
124 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.