RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Les Israéliens s’inquiètent alors que leurs meilleurs éléments quittent le pays

Les Israéliens sont inquiets que de plus en plus d’entre eux veuillent partir, à tel point que la blague de 1950 est de retour : "Est-ce que le dernier à quitter l’aéroport Ben Gourion éteindra les lumières ?"

Et non seulement cela, les meilleurs sont ceux-là mêmes qui veulent partir : les laïques, les plus instruits, les gens normaux. Et ceux qui arrivent : les fondamentalistes religieux et ceux qui ne peuvent pas le faire dans leur propre pays.

Pas de bonnes nouvelles.

Les bonnes nouvelles seraient un Israël laïque qui donne des droits égaux pour les juifs, les musulmans et tous les autres et institue une séparation complète entre la religion et l’État. Un Israël laïque ne deviendra-t-il donc jamais une réalité ? Non, il va continuer à compter de plus en plus de fanatiques.

Et c’est pourquoi la population juive de Berlin ne cesse de croître. Oh l’ironie ! Sauf que ce n’est pas vrai. La plupart des Juifs sont laïques. Et Berlin est à peu près aussi laïque que n’importe quelle ville dans le monde. Et contrairement à Israël, en Allemagne les discours de haine sont interdits et l’extrême droite (l’équivalent allemand des colons et de leurs partisans) est surveillée en permanence.

La population juive d’Israël ne baissera pas de sitôt, mais l’intelligence collective moyenne pour sûr.

Peut-être que c’est ce qui est prévu. Les Israéliens apparemment ne peuvent pas être des lumières pour les nations dans la patrie biblique, mais des Juifs le sont pourtant souvent dans des endroits comme la Silicon Valley, Manhattan, Londres et Berlin. Et au Nord de Tel Aviv, jusqu’à ce que l’enclave ne soit étouffée par une société plus importante qui se précipite tête baissée vers le 18ème siècle.

M.J. Rosenberg,
Le 07 octobre 2013.

Source : Israelis Worry As Best People Leave Country

»» http://mjayrosenberg.com/2013/10/07/israelis-worry-as-best-people-leave-country/
URL de cet article 22823
  

Même Thème
Être palestinien en Israël – Ségrégation, discrimination et démocratie
Ben WHITE
La Guillotine est heureuse de vous proposer sa deuxième publication. Après Europe-Israël : Une alliance contre-nature de David Cronin, traitant des relations ambivalentes entre l’Europe et Israël, cette fois il s’agit d’une investigation abordant un autre sujet peu éclairé. Alors que les Palestiniens en Israël s’imposent comme une composante incontournable de la réflexion politique et de l’action pour libérer la Palestine de l’apartheid et de la domination militaire sionistes, aucun livre en français (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Ce qui distingue principalement l’ère nouvelle de l’ère ancienne, c’est que le fouet commence à se croire génial.

Karl Marx

« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.