Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Les mensonges journalistiques par les contre-plongées et les plans serrés

La plupart des photos et des vidéos des médias mainstream nous montrent Macron dans des foules serrées et chaleureuses. Sauf qu’il s’agit souvent de militants triés et presque toujours de prises de vue qui ne montrent que les premiers rangs, derrière lesquels est le vide. Pour cela, il suffit aux enfumeurs médiatiques de prendre des gros plans en se baissant. On voit alors, au-dessus du président, le haut des immeubles et le ciel. Cela s’appelle la contre-plongée.
Voir cette désopilante et édifiante vidéo de Russia Today, chaîne diabolique qui ose filmer en plongée. Si vous pensez, comme Macron, que RT ne fait rien qu’à mentir, nous avons aussi en rayon pour vous cet article avec photos d’un témoin toulousain.

Théophraste R. (Détourneur d’expressions populaires. Exemple « Sale comme une image »).

Les photos du logo ont été trouvées, parmi d’autres également démystificatrices, sur le compte Twitter d’Olivier Berruyer, crypto-poutiniste sans doute.

URL de cette brève 5888
https://www.legrandsoir.info/les-mensonges-journalistiques-par-les-contre-plongees-et-les-plans-serres.html
Imprimer version PDF
pas de commentaires
no comment
reagir
Commentaires
30/07/2018 à 13:06 par irae

Mais dans ce cas les merdias ne s’alarment que s’il s’agit de photos en plongée de la France Insoumise même et surtout si un simple balayage de la zone aurait pu montrer la foule des manifestants prêts à s’élancer à l’écart. On avait les mêmes sélection comprise du temps du petit nerveux.

Espérons qu’à force de persévérance de plus en plus de personnes rejoignent le club des incrédules éclairés.

#150646 
30/07/2018 à 14:04 par Georges SPORRI

Lors de sa campagne électorale , BAYROU , inventeur du code du travail suisse en 50 pages , avait recruté des figurants pour remplir une salle et ne pas raconter ses sornettes à des rangées de chaises vides ... S’il avait une fois besoin d’une grande manifestation pour contrer un mouvement dangereux pour la survie de son "régime" , Macron réussirait cependant à "faire monter" une foule de DRH , ingénieurs méthodes , sous-flics d’entreprises , secrétaires de directions , astrologues toulousaines , assureurs , actionnaires de chez nicopatch et toutes les autres entreprises , salariés de la fondation Hulot , ...etc. ( elle est très longue , la liste des profiteurs et des fayots ).

#150647 
30/07/2018 à 15:45 par François de Marseille

RT fait beaucoup de bien aux médias.
La différence uniquement web du Média le disqualifié pour une très grande diffusion.
La Russie va encore nous sauvez les miches, comme en 40 :o).

#150649 
30/07/2018 à 17:53 par calame julia

Le clou du spectacle fut à La Mongie.
Nous avions entendu que le président était "dans ses terres" et que la foule
lui était toute favorable.
Il n’est plus d’Amiens ? La foule ? Quelle foule ?
Nous ne chipotons plus à une centaine de personne près... mdr.

#150652 
30/07/2018 à 18:09 par Assimbonanga

Son prédécesseur Sarkozy faisait la même chose. En haute ville, bien regroupés dans la ruelle étroite, des mémères énamourées, l’arabe gentil du coin et le petit garçon émerveillé de voir de ses yeux le Président de la République, tous triés sur le volet par le conseil général tandis que dans le faubourg les gauchistes contestataires sont retenus derrières des grillages et, déjà, quelque peu gazés.
Les déplacements présidentiels sont devenus des opérations ponctuelles de comm’, de la pub au jour le jour à servir aux JT pour la propagande gouvernementale. Dérisoire, désespérant.

#150653 
30/07/2018 à 21:25 par Feufollet

« On peut tromper quelqu’un tout le temps
On peut tromper tout le monde un certain temps
Mais on ne peut pas tromper tout le monde tout le temps »
Maintenant, ce sont les médias du système qui taillent les habit de l’empereur
Avec des tailleurs pareils, ses habits deviennent de plus en plus transparent
Du moins pour certains observateurs dignes de ce qualificatif

#150659 
08/08/2018 à 03:51 par calame julia

Mon indic télévisuel me fait part de ce qu’il aurait entendu : "E. Macron s’est offert un bain de foule".
Il ne fait jamais de commentaire, il me signale uniquement... je m’offre, tu t’offres, il s’offre !?
Il paraît aussi, qu’ayant voulu expérimenter la chaîne publique avant midi, il y aurait eu sur
France 2, entre un quart d’heure et vingt-cinq minutes de publicité avant un jeu de mots... hier !?
Il ne fait jamais de commentaire mais m’a demandé si je payais la redevance ?!

#150854 
08/08/2018 à 09:24 par Assimbonanga

C’est assez paradoxal ce qu’on voit aux JT . Des images catastrophiques d’incendies géants, des pans de banquises qui s’effondrent dans un grand fracas, un sommet montagneux qui perd 4 m de neiges éternelles en 1 an, la mer de glace (en France) qui disparaît et, en même temps, un président de la République française, tout à fait insouciant se pavane sur la plage de son fort Brégençon comme si tout baignait. Son gouvernement, en se donnant des airs de messieurs (et dames) extrêmement sérieux, phosphore pour imaginer tous les moyens possibles d’encourager la croissance alors que c’est de grandes mesures d’urgence climatique qu’il faudrait mettre en oeuvre, juste pour pas crever !
On voit les gens à la queue-leu-leu dans des bouchons qui quittent les grandes villes pour aller faire la queue à l’entrée des parkings de plage, à l’entrée des musées, au guichet des ballades en mer, à l’entrée des restaurants où ils se font arnaquer, et même des gens qui font du blablacar marin sur des bateaux bolides qui consomment des dizaines de litres de carburant juste pour le plaisir de voguer vite. Pour se rafraîchir, les gens achètent des ventilateurs et des climatisations qui rejettent de la chaleur, aggravant ainsi la situation, mais c’est bon pour le commerce d’offrir un hall commercial frais, portes grandes ouverts sur le dehors, pour inviter à entrer.
Les gens n’ont pas encore réalisé ce qui va advenir. Ils jouissent. Question : quand la mer de glace aura disparu, qu’en sera-t-il du Rhône ?

#150859 
RSS RSS Commentaires
   
Le cauchemar de Humboldt de Franz Schultheis
Bernard GENSANE
Bien qu’un peu long, ce compte-rendu rend à peine justice à la richesse de cet ouvrage indispensable à ceux qui veulent comprendre pourquoi, par exemple, la première contre-réforme imposée par Sarkozy fut celle des universités. On pourrait commencer par cette forte affirmation de 1991 de sir Douglas Hague, universitaire britannique de haut niveau, professeur de sciences économique, spécialiste du " marché de l’éducation " et, ô surprise, ancien conseiller de Madame Thatcher : "Si les (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Lorsque j’ai pris mes fonctions, j’étais déterminé à faire entrer les Etats-Unis dans le 21ème siècle, toujours comme le plus grand facteur de paix et de liberté, de démocratie, de sécurité et de prospérité."

Bill Clinton, 1996

"A travers le monde, chaque jour, un homme, une femme ou un enfant sera déplacé, torturé, assassiné ou "porté disparu", entre les mains de gouvernements ou de groupes politiques armés. Et la plupart du temps, les Etats-Unis en sont complices. "

Amnesty International, 1996


Cette épuisante sensation de courir dans l’eau (plaidoyer pour rompre définitivement avec le PS)
Vous avez déjà essayé de courir dans l’eau ? Epuisant n’est-ce pas ? Au bout de quelques pas, je me dis que j’irai plus vite en marchant. Alors je marche. Comme je n’ai jamais pris la peine de me chronométrer, je ne sais ce qu’il en est réellement, mais la sensation d’aller plus vite et plus loin est bien là. Et quoi de plus subjectif que le temps ? Préambule défoulant : Socialistes, j’ai un aveu à vous faire : je ne vous supporte plus. Ni vos tronches, ni vos discours, ni vos écrits, ni vos (...)
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.