RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Mon ennemi n’est ni la Russie ni la Chine

Le Pentagone a publié le 2 février dernier un rapport sur le dispositif nucléaire étasunien pointant très clairement la Chine et la Russie comme étant deux puissances « menaçantes » et donc que les pays du « monde libre » devraient se préparer à une potentielle confrontation.

Notons que cette présentation de la menace russe est particulièrement présente aux Etats-Unis, à un niveau qui frise la paranoïa : pensons à tous ceux, même à gauche, qui pense que Trump n’est que la marionnette de Poutine, voire que son élection est due au maître du Kremlin. Cela bien que toute une série de preuves manquent pour que ses accusations soient crédibles ! Et le pire c’est quand ont fini par présenter le boucher de l’Irak (George W. Bush) et la bouchère de la Libye (Hillary Clinton) comme des progressistes en comparaison de la grossière ex-star de la télé-réalité.

En France aussi ce mal nous touche ! Que l’on pense à l’affaire des « Macron leaks » dont on a dit qu’ils venaient tout droit de la Russie. Ou encore de la fameuse ONG qui s’est chargé de classer les comptes Twitter en fonction de leur proximité véritable ou non avec la « désinformation russe » !

La Chine n’est pas non plus épargnée ! Malgré son statut de grande puissance, elle fait toujours l’état de commentaires désobligeant de la part des médias occidentaux. Rappelons aussi que les Etats-Unis encerclent militairement la Chine comme le note le journaliste John Pilger.

Rappelons encore qu’actuellement l’OTAN masse ses troupes à la frontière russe, avec notamment des troupes françaises... Est-ce par amour de la paix ?

Mon, notre véritable ennemi, n’est ni la Russie, même du réactionnaire Poutine, ni la Chine : l’ennemi c’est le capitalisme entré dans sa phase destructrice !

Le véritable ennemi c’est l’impérialisme étasunien et ses corollaires, l’impérialisme européen, qui n’est que l’impérialisme allemand couplé de l’impérialisme français, les vulgaires nazillons d’Ukraine, les terroristes djihadistes et le colonialisme israélien.

« Un peuple n’a qu’un ennemi dangereux, c’est son gouvernement. », disait le camarade Louis-Antoine de Saint-Just. C’est toujours vrai, alors arrêtons un peu d’accuser de manière paranoïaque la Russie et la Chine de tous les maux, arrêtons de soutenir sans esprit critique toutes les contre-révolutions qui se font dans les pays déplaisant à l’OTAN. Ouvrons nos yeux et relançons en France un vaste mouvement anti-impérialiste comme il se doit. Le monde en a besoin, car hier comme aujourd’hui : socialisme ou barbarie !

»» http://jrcf.over-blog.org/2018/08/mon-ennemi-n-est-pas-la-russie-ni-la...
URL de cet article 33758
   

Même Thème
La Machine de guerre américaine
Peter Dale SCOTT
« J’avais dit du précédent livre éblouissant de Peter Dale Scott traitant de ce sujet, (Drugs, Oil and War) "qu’il faisait passer la plupart des explications journalistiques et universitaires concernant nos interventions passées et présentes pour une propagande gouvernementale écrite pour les enfants’. Son dernier ouvrage est encore meilleur. Lisez-le ! » - Daniel ELLSBERG, « l’homme qui fit tomber Nixon », auteur de Secrets : A Memoir of Vietnam and the Pentagone Papers Ce livre stimulant et (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Si les Etats-Unis voyaient ce que les Etats-Unis font aux Etats-Unis, les Etats-Unis envahiraient les Etats-Unis pour libérer les Etats-Unis de la tyrannie des Etats-Unis"

Vignolo

La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube (...)
22 
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
20 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.