RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Mort dans la soute du Vol AF 897 Brazzaville - Paris

Communiqué de l’ANAFÉ - Association nationale d’assistance aux frontières
pour les étrangers

Mort dans la soute du Vol AF 897 Brazzaville - Paris
Un comportement étonnant d’Air France : l’Anafé demande que la justice soit saisie

Selon les informations que l’Anafé a pu recueillir, les circonstances ayant conduit le Vol AF 897 à poursuivre son vol alors que le commandant de bord avait connaissance de la présence d’un passager clandestin dans les soutes de l’avion indiquent qu’une décision délibérée à été prise, pendant le vol, tendant à renoncer à toutes les mesures qui auraient pu permettre de sauver la vie de ce passager.

L’avion a quitté Brazzaville à 20h30 le 9 octobre.
Sur l’aéroport de Brazzaville, c’est grâce à la surveillance renforcée due à l’imminence d’un vol présidentiel que la montée d’un passager clandestin dans les soutes aurait été remarquée.
Le Commandant de bord du vol AF 897 aurait reçu à 21h 51 un message ACCARF du centre de contrôle opérationnel d’Air France à Paris. Ce message aurait appris au Commandant de bord la présence du passager, lui conseillant d’opérer un déroutement vers Douala.
A 22 h 15, un nouveau message ACCARF aurait été adressé par le centre de contrôle opérationnel au Commandant de bord, indiquant que le déroutement vers Douala n’était pas possible « à cause des complications policières », que l’aéroport de Niamey ne répondait pas, et qu’en conséquence il était « suggéré de poursuivre le vol ».

A l’arrivée à Charles-de-Gaulle, une camionnette de la gendarmerie, le SMUR et une équipe de maintenance d’Air France attendaient l’avion. Une cellule de soutien psychologique était immédiatement proposée au personnel navigant, tandis que le corps du passager, un mineur de 16 ans, était extrait, gelé, de la soute à bagages.

Devant les circonstances de ce drame, l’Anafé estime que les motifs pour lesquels l’avion n’a pas modifié son plan de vol doivent être absolument éclaircis et vérifiés par la justice, afin notamment de déterminer s’il y a lieu ou non d’engager des poursuites pénales.

L’Anafé demande :

que toutes les démarches soient immédiatement entreprises pour identifier ce jeune passager, et que sa famille soit informée, afin qu’elle puisse éventuellement saisir elle-même la justice,

qu’en toute hypothèse la justice française se saisisse du dossier et ouvre une information judiciaire sur les causes du décès, une enquête de la compagnie et une enquête administrative, si elles sont indispensables, n’étant pas suffisantes.

Pour sa part, l’Anafé a décidé de porter plainte. L’Anafé appuiera les procédures complémentaires que la famille du jeune souhaitera éventuellement engager.

Paris, le 24 octobre 2003

Vous pouvez retrouver ce communiqué sur le site de l’ANAFE :
Cliquer ici


URL de cet article 1101
  

Thomas Frank. Pourquoi les pauvres votent à droite ? Marseille : Agone, 2008.
Bernard GENSANE
Rien que pour la préface de Serge Halimi (quel mec, cet Halimi !), ce livre vaut le déplacement. Le titre d’origine est " Qu’est-ce qui cloche avec le Kansas ? Comment les Conservateurs ont gagné le coeur de l’Amérique. " Ceci pour dire que nous sommes en présence d’un fort volume qui dissèque les réflexes politiques, non pas des pauvres en général, mais uniquement de ceux du Kansas, dont l’auteur est originaire. Cela dit, dans sa préface, Halimi a eu pleinement raison d’élargir le débat et (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

(...) je suis d’accord avec le fait que le tsunami a été une merveilleuse occasion de montrer, au-delà du gouvernement des Etats-Unis, le coeur du peuple américain.

Condoleezza "oui, j’ai un grain" Rice
devant la commission sénatoriale des relations étrangères US - janv. 2005

L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
19 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.