RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
2003-10-31

St Denis (93). Réunion publique : Répression politique et syndicale en Europe - Atteintes aux libertés individuelles et collectives en France.

Association pour la Défense d’un Espace Européen des Libertés

- Réunion Publique Vendredi 31 octobre à 18h30

Bourse du Travail de Saint Denis 9-11, rue Génin

Avec les avocats J.J. de Felice et I. Terrel

invités :

Monseigneur Gaillot, Albert Jacquard, P. Braouezec, J. Bové, M.Tubiana, A. Krivine, A. Lipietz, J.C. Cambadelis, M. Bourgain, Dario Fo et Franca Rame, Tabucchi, la Coordi. Nat. Des Sans-Papiers, les associations du FSL, les organisations et les partis de gauche et les associations...

« Répression politique et syndicale en EuropeAtteintes aux libertés individuelles et collectives en France. »

L’Association pour la Défense d’un Espace Européen des Libertés
appelle à une réunion publique, le vendredi 31 octobre à 18,30 heures à la Bourse de Travail de Saint Denis, ( 9/11 rue Genin ),
pour dénoncer la répression politique et syndicale dans l’espace judiciaire européen et les atteintes aux libertés individuelles
et collectives en France.

Ceci à l’occasion de cas exemplaire de deux militants politiques italiens Maj et Czeppel maintenus incarcérés depuis le 23/06
à Paris de façon arbitraire.

La coopération policière et judiciaire européenne activement mise en place, semble viser essentiellement les militants
politiques et syndicaux. La criminalisation de la contestation sociale et politique et leur répression dans l’espace de l’UE est devenu la finalité ultime de cette coopération tant sur le plan policier que judiciaire.

Naturellement les arguments ne manquent pas, comme « association de malfaiteurs », « association subversive », etc., alors que Mafia et criminalité financière s’ébattent librement dans cet espace.

La coopération exemplaire des services et des magistratures antiterroristes de Mrs Berlusconi et Sarkozy dans l’affaire Maj et Czeppel, comme ça été le cas dans l’affaire Persichetti, démontre les finalités répressives des gouvernements européens dans ce domaine.

Cette dérive menace, dans un proche avenir, toute liberté d’expression et activité syndicale et politique, alors que des grands boulevards s’ouvrent devant les activités mafieuses, les licenciements, les restructurations, les exclusions, la justice à deux vitesses...

URL de cet article 1100
  

En finir avec l’eurolibéralisme - Bernard Cassen (dir.) - Mille et Une Nuits, 2008.
Bernard GENSANE
Il s’agit là d’un court ouvrage collectif, très dense, publié suite à un colloque organisé par Mémoire des luttes et la revue Utopie critique à l’université Paris 8 en juin 2008, sous la direction de Bernard Cassen, fondateur et ancien président d’ATTAC, à qui, on s’en souvient, le "non" au référendum de 2005 doit beaucoup. La thèse centrale de cet ouvrage est que l’« Europe » est, et a toujours été, une machine à libéraliser, au-dessus des peuples, contre les peuples. Dans "La fracture démocratique", (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

La provocation est une façon de remettre la réalité sur ses pieds.

Bertolt Brecht

Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.