RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
24 

Ohé, le Gars de la Manche !

Ohé, le Gars de la Manche !

Le nouveau ministre de l’agriculture, nommé il y a quelques jours par Charles XI, n’a rien lu ! Il n’a jamais entendu parler des dangers des pesticides, des néonicotinoïdes, des perturbateurs endocriniens (etc.). Aucun des travaux de milliers de chercheurs et de spécialistes, qui dénoncent les effets délétères de ces substances, n’ont abouti sur sa table de nuit. Il n’a ren lu !

À peine arrivé au ministère, il a été convoqué par les Parrains du « syndicat » de l’agro-chimie, qui commandent au ministère depuis des décennies et qui lui ont dit : « Assieds-toi là, mon p’tit gars, on va t’expliquer. Ce qu’on veut, c’est que plus rien ne pousse : pas une herbe folle, pas une fleur, pas un insecte, pas une abeille, pas un animal, on veut en mettre partout, du poison, et comme on est pour le « progrès » (Ça tombe bien, Charles XI aussi !) on veut des avions, des hélicoptères, pour que ça aille dans tous les recoins ». Bon, qu’y dit, le Gars de la Manche qu’a ren lu, si c’est ça que vous voulez, on y va ! Et tant pis pour les femmes enceintes, pour les nourrissons, pour les enfants, pour les paysans empoisonnés, pour la nature, pour la biodiversité, pour la Vie !

Y avait pas cinq jours qu’il était arrivé, le Gars de la Manche qu’a ren lu, qu’il défendait en public le parti des empoisonneurs et des assassins en herbe. Voilà où on en est en cinq jours...

Et le Nicolas H., dont les travaux d’Hercule consistent à réparer les méfaits des Parrains de l’agro-chimie, au lieu d’être tranquille dans son ministère, voilà qu’il a un ennemi au sein même gouvernement, le Gars de la Manche qu’a ren lu mais qui se met en Travert, qu’en veut du pesticide jusqu’à la mort ! Et même avec des avions, comme le napalm sur le Vietnam pour leur apprendre à ces ayatollahs d’écolos : y n’en faut partout !

Et devinez qui va gagner à la fin ? Le petit Nicolas ou le Gars de la Manche qu’a ren lu et ses Parrains ?

MONTAUBA

URL de cet article 32040
  

Thomas Frank. Pourquoi les pauvres votent à droite ? Marseille : Agone, 2008.
Bernard GENSANE
Rien que pour la préface de Serge Halimi (quel mec, cet Halimi !), ce livre vaut le déplacement. Le titre d’origine est " Qu’est-ce qui cloche avec le Kansas ? Comment les Conservateurs ont gagné le coeur de l’Amérique. " Ceci pour dire que nous sommes en présence d’un fort volume qui dissèque les réflexes politiques, non pas des pauvres en général, mais uniquement de ceux du Kansas, dont l’auteur est originaire. Cela dit, dans sa préface, Halimi a eu pleinement raison d’élargir le débat et (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

On l’appelle le "Rêve Américain" parce qu’il faut être endormi pour y croire.

George Carlin

La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
19 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.