RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Pérou : Abimael Guzmán sera incinéré

Agissant comme au Moyen-Age ou à l'époque des dictatures, le Gouvernement péruvien progressiste a décidé de faire incinérer le cadavre d'Abimael Guzmán, le chef du Sentier Lumineux, et de faire disparaître ses cendres pour que ses partisans ne puissent pas lui rendre hommage.

C’est ainsi : le Gouvernement péruvien a promulgué vendredi une loi qui permet de faire incinérer le corps d’Abimael Guzmán, le chef du Sentier Lumineux, qui gît dans une morgue depuis samedi.

La nouvelle loi autorise le procureur à « organiser la crémation après autopsie » du cadavre de Guzmán et entre en vigueur ce samedi. La crémation devra avoir lieu « dans un délai maximum de 24 heures » et en présence d’un procureur.

« Le Ministère de la Justice sera chargé de disperser les restes après l’incinération en un temps et un lieu encore indéterminés avec le soutien du Ministère de l’Intérieur » dit le texte publié dans une édition spéciale numérique du Bulletin Officiel.

Tout cela a débuté parce qu’un ministre au passé fujimoriste, le ministre de la Justice et des « Droits de l’Homme », Aníbal Torres, a poussé le Parquet (aux mains des fujimoristes) à prendre cette mesure. Toute la classe politique, sauf exceptions comme quelques rares députés du parti Pérou Libre, ont déconseillé de prendre cette mesure infâme.

Et nous disons « infâme » parce que personne qui ait toute sa tête ne peut penser qu’on puisse empêcher les partisans de Guzmán de lui rendre hommage s’ils le souhaitaient, 40 ans après que l’organisation qu’il dirigeait a cessé d’exister. On peut avoir des milliers de divergences avec le Sentier Lumineux, critiquer ses méthodes, son action et tout ce qui arrive à toute personne qui en parle ou donne son opinion à ce sujet mais c’est une folie de s’opposer à ce que ses restes soient remis à sa compagne Elena Iparraguirre également condamnée à la prison à perpétuité ou à la personne qu’elle désignerait. C’est atroce et le plus atroce est que non seulement elle a le soutien de la droite qui vit en accusant le Gouvernement de Pedro Castillo d’être lié au terrorisme mais en plus, le Gouvernement lui-même tombe dans son jeu. Il est évident que c’est une concession à l’obscurantisme et au maccarthysme de droite et tôt ou tard, Castillo et ses ministres en paieront le prix. Celui qui fait tant de concessions finit par ne plus pouvoir gouverner lui-même. D’abord, ça a été Héctor Béjar et ils l’ont balancé. Ensuite, ils ont ciblé Iber Maraví et il a une épée de Damoclès au-dessus de la tête. Mainteant, ils exigent de faire disparaître de la surface de la terre Abimael Guzmán et on accepte. Que pensez-vous que sera la prochaine chose que demandera la droite ?

Traduction de Françoise Lopez pour Bolivar infos

»» https://www.resumenlatinoamericano.org/2021/09/17/peru-mediante-una-bo...
URL de cet article 37391
  

RÉVOLUTIONNAIRES, RÉFUGIÉS & RÉSISTANTS - Témoignages des républicains espagnols en France (1939-1945)
Federica Montseny
Il y a près de 80 ans, ce sont des centaines de milliers d’Espagnols qui durent fuir à l’hiver 1939 l’avancée des troupes franquistes à travers les Pyrénées pour se réfugier en France. Cet événement, connu sous le nom de La Retirada, marquera la fin de la révolution sociale qui agita l’Espagne durant trois ans. Dans ce livre, on lit avec émotion et colère la brutalité et l’inhumanité avec lesquelles ils ont été accueillis et l’histoire de leur survie dans les camps d’internement. Issu d’un travail de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Chaque prétendant à l’Empire claironne à l’extérieur qu’il veut conquérir le monde pour y apporter la paix, la sécurité et la liberté, et qu’il sacrifie ses enfants dans un but éminemment noble et humanitaire. C’est un mensonge, et un vieux mensonge, et pourtant des générations se succèdent et y croient !

Si les Etats-Unis ont la prétention de devenir un Empire, comme c’est la cas pour la plupart des nations, alors les réformes internes seront abandonnées, les droits des états seront abolis - pour nous imposer un gouvernement centralisé afin de renier nos libertés et lancer des expéditions à l’étranger.

Alors le Rêve Américain mourra - sur des champs de batailles à travers le monde - et une nation conçue dans la liberté détruira la liberté des Américains et imposera la tyrannie pour assujettir les nations.

George S. Boutwell - (1818-1905), Secrétaire du Trésor sous le Président Ulysses S. Grant, Governeur du Massachusetts, Sénateur and Représentant du Massachusetts

"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
124 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.