Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

37 

Pétition : La nationalité française refusée au journaliste Hernando Calvo Ospina

Pour : Monsieur le Ministre de l’intérieur, de l’outre-mer, des collectivités territoriales et de l’immigration

L’écrivain et journaliste Hernando Calvo Ospina vient de se voir refuser la nationalité française au nom d’arguments incroyables.

Hernando vit en France depuis vingt-cinq ans, avec le statut de réfugié politique et il a eu deux enfants français avec sa compagne française. Il a publié plusieurs ouvrages au Temps des Cerises, sur Cuba et sur la Colombie, et il collabore régulièrement au Monde Diplomatique.

Dans une lettre officielle, signée pour le Ministre de l’Intérieur par le sous-directeur de l’accès à la nationalité française, il lui est fait grief d’entretenir « des relations avec la représentation cubaine à Paris ». Nous ne savions pas jusqu’à maintenant que la France était en guerre avec Cuba et nous pensions même que l’État français entretenait des relations diplomatiques avec ce pays.

Il lui est aussi reproché sa « proximité avec l’idéologie castriste » ; ce qui constitue visiblement aujourd’hui, au pays des Droits de l’Homme et du citoyen, un délit d’opinion.

Autre grief : avoir rencontré plusieurs membres des FARC, « à l’occasion de vos activités de journaliste », précise même l’homme du Ministère !

Enfin, la lettre nous informe qu’Hernando fait partie d’une « liste américaine de personnes interdites de survol de l’espace aérien des États-Unis ».

Ceux qui s’imaginaient que la France était un pays souverain et pas une colonie des USA sont aujourd’hui renseignés.

En fait, on s’en doutait déjà … Le 19 avril 2009, un vol d’Air France avait été détourné sur ordre de la CIA pour la seule raison de la présence à son bord d’Hernando, sans que les autorités françaises émettent la moindre protestation.

Nous appelons les amis du Temps des Cerises, les auteurs, les intellectuels français à réagir contre cette invraisemblable atteinte à la liberté de la presse, à la liberté d’opinion, ainsi qu’à la dignité et à l’indépendance de la France.

Je m’associe à la protestation des éditions Le Temps des Cerises et demande que le Gouvernement français accorde sans plus de délais la nationalité française à Hernando Calvo Ospina.

Pour toute question : petitionpourhernando@yahoo.fr

Copie à Maître William Bourdon, Avocat à la Cour, Paris.

http://hcalvospina.free.fr/spip.php?article368

POUR SIGNER : http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2011N17671

EN COMPLEMENT

Sur le Grand Soir : http://www.legrandsoir.info/_CALVO-OSPINA-Hernando_.html

Un avion de ligne d’Air France interdit de vol au-dessus du territoire des Etats-Unis...
L’homme qui fait trembler les USA. http://www.legrandsoir.info/L-homme-qui-fait-trembler-les-USA.html

wikipedia :
http://es.wikipedia.org/wiki/Hernando_Calvo_Ospina
http://fr.wikipedia.org/wiki/Hernando_Calvo_Ospina

URL de cet article 15342
   


Vous avez une minute ?

La République contre son École
Muriel FITOUSSI, Eddy KHALDI
Certains, après la sortie de « Main basse sur l’école publique », (1) n’ont pas voulu croire, au moins dans un premier temps, dans la radicalité des postulats et parti-pris idéologiques qui avaient présidé, comme nous le dénoncions alors, aux mesures initiées par Xavier Darcos. Puis la « fusée des réformes » a décollé, et les yeux de nombreux citoyens, au-delà même de la communauté éducative, ont été décillés. Les atteintes graves au service public d’éducation se sont succédées à un rythme infernal, de la (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

(...) je suis d’accord avec le fait que le tsunami a été une merveilleuse occasion de montrer, au-delà du gouvernement des Etats-Unis, le coeur du peuple américain.

Condoleezza "oui, j’ai un grain" Rice
devant la commission sénatoriale des relations étrangères US - janv. 2005


Retour sur l’étrange et persistante désinformation autour de « l’affaire » Julian Assange (le Fake News dans toute sa splendeur)
On ne le répétera jamais assez : pratiquement tout ce que les grands médias répètent à l’envi autour de « l’affaire » Julian Assange est incorrect. Et on a beau l’expliquer aux journalistes - lorsque l’occasion se présente - et ils ont beau hocher de la tête, rien n’y fait : ils persistent et signent, mus par une sorte d’incapacité à accepter le moindre écart d’une narrative pré-établie et apparemment immuable, même lorsqu’elle se révèle fausse. Il suffit pourtant d’un minimum de recherches, pas beaucoup, pour (...)
10 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
40 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.