RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Pour en finir avec le baratin des patrons et de quelques idées reçues à propos du salaire, par Raphaël Thaller.








CIDECOS (Conseil pour les CE et les CHSCT), Droit d’alerte n° 5 - octobre 2007.



De quelques idées reçues à propos du salaire. Le salaire socialisé est l’avenir de l’emploi.


On a coutume d’entendre - voire de dire nous-mêmes - de nombreuses « évidences », qui n’expriment pourtant pas la réalité mais plutôt des apparences de celle-ci.

Ainsi, à propos des salaires :

« - Le salaire, c’est ce qui est en bas de la feuille de paie »

ou bien encore :

« - C’est ce que je touche personnellement, et qui est viré tous les mois sur mon compte en banque »

A propos des cotisations sociales :

« - Ce sont des charges sociales, qui viennent en plus du salaire et qui taxent le travail »

« - Elles pénalisent l’emploi ; notamment dans les industries de main d’oeuvre »

Toujours à propos des salaires :

« - Le salaire, c’est le prix du travail »

« - C’est ce que je touche en contrepartie de mon travail »

Ces formules courantes véhiculent une certaine représentation de la réalité qui ne favorise pas sa compréhension et contribue à désarmer les salariés.


Il faut, au contraire, revenir à la feuille de paie pour l’examiner soigneusement et en tirer des enseignements précis.

" Salaire direct et indirect constituent un tout : le salaire socialisé." (...)


- Lire le document en .pdf ci-dessous :










- Source : CIDECOS www.cidecos.com






C’est FAUX : Continental, contrairement à ce qu’écrit à tort toute la presse, ne peut revenir sur les 35 h et "passer aux 40 h" , par Gérard Filoche.



Le baratineur Sarkozy est en train de nous faire les poches ... par Jean-Jacques Chavigné.




Canard Enchaîné : Nicolas Sarkozy perçoit toujours son salaire de ministre de l’Intérieur.




Aprés les régimes spéciaux ... Sarkozy continue : le dernier rapport du COR prépare pour 2008 l’offensive contre TOUTES les retraites, par J.J Chavigné et G. Filoche.



Grève SNCF : vous avez dit privilégiés ? Ou la nécessité de distinguer les privilèges bateaux des bateaux des privilégiés, par Jacques Gaillard.













Documents joints
PDF 415.4 ko
URL de cet article 5864
  

Même Auteur
We Feed The World (documentaire)
DIVERS
Synopsis Un film pour éveiller les consciences sur les absurdités et les gachis de la production, la distribution et la consommation des produits alimentaires. Chaque jour à Vienne, la quantité de pain inutilisée, et vouée à la destrction, pourrait nourrir la seconde plus grande ville d’Autriche, Graz... Environ 350 000 hectares de terres agricoles, essentiellement en Amérique latine, sont employés à la culture du soja destiné à la nourriture du cheptel des pays européens alors que près d’un quart de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

L’histoire de toute société jusqu’à nos jours n’a été que l’histoire de luttes de classes.

Karl Marx

Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.