RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Premier acte de politique étrangère du gouvernement Maduro : défendre les droits du peuple palestinien.

Les Ministres des Affaires Étrangères de l’État de Palestine et de la République Bolivarienne du Venezuela, Riad Malki et Elà­as Jaua, réunis à Caracas, les 17 et 18 avril 2013.

Pour son premier acte de politique étrangère, le gouvernement du président Maduro a organisé à Caracas une réunion du Comité de Défense des Droits du Peuple Palestinien qui rassemble une cinquantaine de pays (1) et a renouvelé le soutien absolu du Venezuela bolivarien à l’État de Palestine et à sa reconnaissance comme membre à part entière de l’ONU.

« Nous allons continuer la lutte pour la reconnaissance intégrale de la Palestine » a expliqué le chancelier vénézuélien, rappelant que cette réunion à Caracas « s’inscrit dans la continuité de la politique étrangère de Hugo Chavez et que continuera le président Nicolas Maduro : appuyer, à n’importe quel prix, la cause du peuple palestinien. Ce Comité pour les Droits de la Palestine n’aurait pu se réunir aujourd’hui au Venezuela s’il n’y existait un gouvernement indépendant, souverain, socialiste, et révolutionnaire« . Elà­as Jaua a dénoncé le refus du gouvernement israélien d’appliquer les résolutions émises par les Nations Unies et a manifesté sa solidarité avec les prisonniers palestiniens.

"Grâce à cette résidence officielle nous pourrons mener un grand travail et nous pourrons fortifier les relations mutuelles entre le Venezuela et la Palestine" a souligné le Riad Malki, au moment d’inaugurer le siège diplomatique de son État à Caracas. Malki a exprimé son souhait que la Palestine puisse offrir rapidement une résidence officielle à l’ambassade du Venezuela "pour montrer notre gratitude et notre engagement. En quelques mois nous avons déjà signé plus de douze accords. Nous signerons le prochain à Ramallah » a expliqué le chancelier palestinien pour décrire le développement de la relation bilatérale entre les deux nations, exprimé dans les accords signés par la commission mixte en décembre 2012 dans les secteurs de la santé, de l’éducation, de l’alimentation et de la formation. Les deux pays ont signé aujourd’hui à Caracas un nouvel accord qui homologue les diplômes et titres universitaires entre citoyen(ne)s des deux pays.

"Nous avons approuvé aujourd’hui une feuille de route pour accompagner le peuple palestinien et ses autorités dans la défense de leur souveraineté, pour activer la solidarité internationale et pour que la Palestine devienne rapidement un pays à part entière, après le premier vote par 130 pays de la résolution 67/19 conférant le statut d’observateur à l’ONU« , a précisé Jorge Valero, ambassadeur du Venezuela à l’ONU, qui a dénoncé « la conversion par Israël de la frange de Gaza en prison à ciel ouvert la plus grande monde et la poursuite criminelle de la politique d’occupation et de colonisation, avec l’emprisonnement de 5000 citoyen(ne)s palestinien(ne)s qui jouit de l’impunité impériale« .

Dans sa résolution finale le Comité pour la Défense des Droits du Peuple Palestinien a exigé ce jeudi l’arrêt immédiat de l’occupation israélienne du territoire palestinien et a demandé à tous les États membres de l’ONU d’appuyer la sortie de ce territoire. Le Comité condamne la destruction des terres, des ressources hydrologiques, de l’infrastructure et des organisations comme conséquence de l’occupation perpétrée par l’État d’Israël en Palestine et exige de celui-ci le paiement d’indemnisations pour les dommages causés. "Les palestiniens veulent pouvoir se déplacer librement dans leur territoire sans devoir penser que leurs maisons peuvent leur être enlevées" déclare la résolution qui demande aussi aux États membres d’établir des relations diplomatiques pleines avec l’État du Moyen Orient. « La Palestine remplit les critères pour être un État et elle est prête à l’assumer" . Est exigée la libération immédiate de tous les palestiniens emprisonnés par Israël "dont des enfants, des fonctionnaires élus et des personnes qui restent détenues sans jugement" . Le Comité lance un appel au Conseil de Sécurité de l’ONU ainsi qu’aux parties signataires de la quatrième convention de Genève pour qu’elles assument les responsabilités qui leur incombent. Enfin les pays signataires du Comité ont décidé de déclarer 2014 comme année de solidarité avec la Palestine.

Mars 2013. Des citoyens palestiniens déploient un portrait de Hugo Chavez face aux troupes d’occupation du gouvernement israélien.

Thierry Deronne
Caracas

18 avril 2013. Avec AVN, Ciudad Caracas Info.

(1) Ce comité réunit notamment les représentants à l’ONU du Sénégal, de Cuba, de l’Équateur, de Malte, du Nicaragua, de la Guinée, de la Namibie, du Laos, du Mali, de Sierra Leone, de Tunisie, de l’Indonésie, de la Palestine, de l’Egypte, de l’Irak, de l’Inde, de l’Algérie, du Koweit, du Liban, de la Syrie, de l’Arabie Saoudite, de la Biélorussie, du Sri Lanka, de la Mauritanie, du Vietnam et du Venezuela, ainsi que de l’Organisation de la Coopération Islamique et de la Ligue des États Arabes.

SOURCE : http://venezuelainfos.wordpress.com/2013/04/18/premier-acte-de-politiq...

URL de cet article 20247
   
Communication aux lecteurs
Le documentaire "Hacking Justice" à Paris

Le 17 novembre à 20h
au cinéma Espace St Michel
7 Pl St Michel, Paris 75005

Les Amis du Monde Diplo en partenariat avec Les Mutins de Pangée organise une projection du film Hacking Justice Julian Assange de Clara Lopez Rubio et Juan Pancorbo suivi d’un débat avec la réalisatrice.

Même Thème
Derrière les fronts : chroniques d’une psychiatre psychothérapeute palestinienne sous occupation
Samah JABR
EN LIBRAIRIE LE 22 MARS 2018 En coordination avec la sortie en salle du documentaire d’Alexandra Dols – Derrière les fronts : résistances et résiliences en Palestine – nous vous proposons en coédition avec Hybrid Pulse le premier livre de la psychiatre et écrivaine Palestinienne Samah Jabr. Le livre ne sera pas disponible en librairie pour le moment mais seulement sur notre site ou par demande par courrier à PMN Éditions. « Nous voulons une vie décente, pas n’importe quelle vie. Notre action pour (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Le système bancaire moderne fabrique de l’argent à partir de rien. Ce processus est peut-être le tour de dextérité le plus étonnant qui fut jamais inventé. La banque fut conçue dans l’iniquité et est née dans le pêché. Les banquiers possèdent la Terre. Prenez la leur, mais laissez-leur le pouvoir de créer l’argent et, en un tour de mains, ils créeront assez d’argent pour la racheter. ôtez-leur ce pouvoir, et toutes les grandes fortunes comme la mienne disparaîtront et ce serait bénéfique car nous aurions alors un monde meilleur et plus heureux. Mais, si vous voulez continuer à être les esclaves des banques et à payer le prix de votre propre esclavage laissez donc les banquiers continuer à créer l’argent et à contrôler les crédits.

Sir Josiah Stamp,
Directeur de la Banque d’Angleterre 1928-1941,
2ème fortune d’Angleterre.

Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
122 
Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
44 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.