Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Quand la désinformation de la désinformation, croyant réinformer, désinforme !

La semaine dernière le journal Libération sur son site en ligne publiait le court article suivant : "Besancenot rêve des retraites allemandes. L’ancien porte-parole du NPA vante un modèle allemand... dont il réécrit largement les règles."

J’ai visionné la vidéo liée à l’article, puis, sceptique, je suis allé faire mes recherches ...

Et voilà le résultat des reniflages de Chien Gué...

La semaine dernière le journal Libération sur son site en ligne publiait le court article suivant :

Besancenot rêve des retraites allemandes

Sarah BOSQUET 18 octobre 2013

L’ancien porte-parole du NPA vante un modèle allemand... dont il réécrit largement les règles. [1]

Retrouvez Désintox TV du lundi au jeudi dans 28 Minutes, sur Arte. [2]

Renifleur d’avant-garde, votre Chien Gué est allé enquêter de lui-même, et voilà ce qu’il a trouvé :

Pourcentage de décote en France

Lorsque le fonctionnaire part en retraite avant la limite d’âge sans justifier de la durée d’assurance requise pour bénéficier d’une pension à taux plein, le montant de sa pension est réduit en fonction du nombre de trimestres manquant à raison d’1% par trimestre manquant dans la limite de 20 trimestres. Ce pourcentage de décote passera à 1,125 % par trimestre manquant en 2014, puis à 1,25 % à partir de 2015. (soit 25% de perte de ressources pour un départ anticipé de 5 ans, c’est à dire après 37,5 années de cotisations, quel que soit l’âge).  [3]

Allemagne : un départ possible après 35 ans de cotisations, contre une décote de 7 %.

En Allemagne, en échange d’une décote de 7 %, la retraite anticipée est possible à partir de 63 ans avec 35 ans de cotisations, ou même 60 ans avec 35 ans de cotisations et un an de chômage, ou encore, pour les personnes invalides, à partir de 60 ans mais 35 ans de cotisations. (soit une perte de salaire d’à peine 7 %, pas avant l’age de 63 ans, certes, mais dès 35 ans de cotisations).

Un peu plus loin, la source précise : "La retraite en France a une décote de seulement 5 % mais par année de cotisation manquante, avec un plafonnement maximum de 25 % par la loi Fillon de 2003". [4]

Qui est le plus menteur ? Besancenot ? Désintox TV, sur Arte ? Libération qui semble cautionner la vidéo ?

En attendant, le grand gagnant, c’est l’État, et ses réformes, car ce galimatias (organisé ?) fait que les ouvriers cotisants acceptent tout par dépit, alors que ce sont eux les seuls perdants …

L’article chez lui, avec la vidéo...

Chien Guevara

»» http://forget.e-monsite.com/pages/les-scandales/quand-la-desinformatio...

URL de cet article 23129
   
Même Thème
LA TYRANNIE DU BIEN VIEILLIR
Martz Didier, Michel Billé
La tyrannie du Bien Vieillir, voilà bien un paradoxe ! Il faut être un peu iconoclaste pour aller s’en prendre à une si belle idée, qui fait si largement consensus : « bien vieillir ». Bien vieillir, qui pourrait être contre ? Qui ne le souhaiterait pas pour soi-même et pour autrui ? Qui oserait affirmer préférer vieillir mal ? C’est que le désir de bien vieillir de chacun sans trop d’inconvénients est devenu un slogan qui anime les cercles politiques, court dans les maisons de retraite, envahit les (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Il y a beaucoup d’ignorance sur ce qui se passe à Cuba et on ne veut jamais rien leur reconnaître. Si d’autres avaient fait ce que Cuba a fait [pour lutter contre le SIDA], ils seraient admirés par le monde entier."

Peggy McEvoy
représentante de UN-AIDS à Cuba de 1996 à 2001


Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
118 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
68 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.