Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

10 

Pro-fesses / ion deux fois

Salut à vous électeurs ou abstentionnistes français,

Je pense que voter Fillon, pour éliminer Marine Le Pen, c’est choisir entre la peste et le choléra. Je pense que voter Macron ou Hamon pour éliminer la droite, c’est choisir entre la syphilis et la chaude pisse, si vous avez survécu aux deux maladies précédentes.

Je pense que voter Mélenchon est, par obligation, devenu un moindre mal (juste une angine ou grippe passagère)...

Et dire que le parti communiste faisait plus de 25 %, avant son auto-destruction, puis son inhumation par le sus-cité.

Je pense que Lutte Ouvrière et le NPA sont les deux seuls partis politiques qui prennent réellement en compte les problèmes de la société, que ce soit au niveau national, avec la précarisation des pauvres, l’étranglement et le saignement de la classe moyenne, la fracture d’avec les 1% qui détiennent 99% des richesses, (etc...), ou au niveau international, avec l’ingérence politico-religio-économique, le culte de la peur du terrorisme qui en découle, la soumission au dictat européen, (et caetiri, et caetarae, et caeterum !).

Le problème de ces deux partis, c’est que l’obtention des 500 "signatures" a été rendu beaucoup plus draconien (oh, quelle surprise !), et qu’il y a donc de fortes chances qu’ils ne puissent même pas se présenter. Elle est pas belle la démocratie ?

Aussi, je vous propose de voter pour Moi, même si je ne suis pas candidat pour la simple et bonne raison que je n’ai pas de solution miracle à vous proposer, dans ce contexte de mondialisation auquel nous semblons ne pouvoir échapper. Mais je reste optimiste et attend le Grand Soir patiemment ...

Bien électoralement à vous,

N.B : cette modeste "pro-fesses / ion deux fois", m’aurait rapporté plus de 37000 euros, rien qu’en l’écrivant, si je m’appellais Pénéloppe (source https://rinsa.link/ideas/PCG/ )

La campagne électorale de Chien Gué chez lui

»» http://forget.e-monsite.com/pages/divertissements/campagne-electorale-...
URL de cet article 31480
   
Même Thème
Histoire de ta bêtise
François Bégaudeau
PREFACE D’abord comme il se doit j’ai pensé à ma gueule. Quand en novembre les Gilets jaunes sont apparus pile au moment où Histoire de ta bêtise venait de partir à l’imprimerie, j’ai d’abord craint pour le livre. J’ai croisé deux fois les doigts : une première fois pour que ce mouvement capote vite et ne change rien à la carte politique que le livre parcourt ; une second fois pour que, tant qu’à durer, il n’aille pas jusqu’à dégager Macron et sa garde macronienne. Pas avant le 23 janvier 2019, date de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

La pauvreté n’est pas naturelle, ce sont les hommes qui la créent et la tolèrent, et ce sont les hommes qui la vaincront. Vaincre la pauvreté n’est pas un acte de charité, c’est un acte de justice.

Nelson Mandela


La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
118 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.