RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

La mort de Castro et mes stats

Sans actualité médiatisée : pas de réflexion, pas de curiosité, pas de prise de conscience ?

Fidel Castro est mort hier. Personnage controversé, mais toujours jugé à l’extrême : dictateur sanguinaire par la droite, révolutionnaire libérateur par la (« extrême ») gauche. Un personnage qui a toujours clivé les pensées et les jugements, et surtout les positionnements.

Classé dictateur par les bien-pensants pendant trois bonnes décennies, la longévité de la joie de vivre de son peuple avait fini par provoquer le questionnement des bobos socialos, qui du coup se sont demandé si ce n’était pas l’embargo qui, par hasard, aurait provoqué ce nationalisme protectionniste (vite catalogué en dictature), par instinct de survie.

Je ne m’étalerais pas sur Cuba, car je me refuse à entretenir le clivage ; et j’avoue que n’étant jamais allé dans ce pays, je ne peux me faire mon opinion qu’à travers les autres. Ce qui ne m’empêche pas d’avoir ma propre vision (ce qui suivent mon site l’auront bien flairé !) , d’autant plus que même si je ne suis jamais allé à Cuba, je suis quand même allé au Vénézuela, sous le régime de l’autre « dictateur » Chavez , et j’ai vu, j’ai vécu, j’ai analysé ...

Enfin, bref : mon site, plus de 2500 articles dont un seul sur Castro (une biographie standard) et aucun sur Cuba, vient pourtant de voir ses statistiques de visites exploser ce jour.

Première satisfaction : les gens sont curieux.

Deuxième satisfaction : mon site peut parfois générer de l’interêt.

Troisième satisfaction : je me satisfais des deux première ?

Première déception : il faut attendre un événement majeur pour que les gens deviennent curieux.

Deuxième déception : mon site n’est intéressant qu’en cas d’événement majeur.

Troisième déception : je suis déçu des deux premières !

Que dire de plus sans enfoncer le clou ? Que l’article le plus sollicité était « Le Ché et les femmes » ?

Ben oui, quatrième déception : la curiosité est « voyeuriste » plus que géopolitique.

Chavez et Castro sont morts, Trump et Fillon (ou Marine) arrivent : la vie est belle à sens unique ...

»» http://forget.e-monsite.com/pages/la-mort-de-castro-et-mes-stats.html
URL de cet article 31214
  

Même Thème
Etat de siège. Les sanctions économiques des Etats-Unis contre Cuba
Salim LAMRANI
Début du chapitre IV Les citoyens étasuniens sont autorisés à se rendre à Cuba mais il leur est strictement interdit d’y dépenser le moindre centime, ce qui rend quasiment impossible tout séjour dans l’île. Le Département du Trésor considère donc tout voyage dans l’île comme une violation de la législation sur les sanctions économiques, à moins que les personnes ayant visité Cuba puissent démontrer qu’elles n’y ont effectué aucun achat. La justice étasunienne poursuit sans relâche les contrevenants à la (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait possible n’ont jamais avancé d’un seul pas.

Mikhaïl Bakounine

Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
124 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.