Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

15 

Moi, François Hollande, Président de la République, j’ai décidé d’être le plus nul

Moi, Président de la République...
Moi, Président de la République...
Moi, Président de la République...

Moi, Président de la République !

Moi, Président de la République, j’ai décidé de m’occuper seul de ma communication sans écouter les conseils de mes conseillers.

Moi, Président de la République, j’ai décidé de faire comme Sarkozy : intervenir pour tout et pour rien sur les médias.

Moi, Président de la République, je n’ai pas compris que la fonction présidentielle exige d’être discret pour être plus efficace.

Moi, Président de la République, j’ai décidé d’utiliser des armes à l’uranium « appauvri » dans la guerre au Mali.

Moi, Président de la République, j’ai décidé d’augmenter la radioactivité dans les habitations en voulant les isoler.

Moi, Président de la République, j’ai décidé, comme Sarkozy, de mentir et Manipuler à longueur de journée.

Moi, Président de la République, j’ai décidé, comme Sarkozy, de faire le contraire de ce que j’avais promis.

Moi, Président de la République, j’ai décidé, comme Sarkozy, de dépenser sans compter les deniers de la Nation.

Moi, Président de la République, j’ai décidé, comme Sarkozy, d’être le meilleur copain des financiers.

Moi, Président de la République, j’ai décidé de laisser faire mes ministres pour mettre la pagaille dans le gouvernement.

Moi, Président de la République, j’ai décidé de ne pas être capable de donner un sens à la Nation française.

Moi, Président de la République, j’ai décidé de ménager la chèvre et le chou.

Moi, Président de la République, j’ai décidé de ne rien décider.

Moi, Président de la République, j’ai décidé que je serai au plus bas dans les sondages.

Moi, Président de la République, j’ai décidé d’être le plus nul !

Moi, Président de la République…j’ai décidé de ne vous présenter qu’une liste non exhaustive de mes « performances » !

Thierry Lamireau

»» lesoufflecestmavie.unblog.fr
URL de cet article 23122
   
L’Eglise et l’école, de Marceau Pivert
La laïcité séduit au XIXe siècle une bourgeoisie soucieuse de progrès et d’efficacité. Les socialistes en font également leur cheval de bataille. La séparation de l’Église et de l’École puis de l’Église et de l’État en 1905 en est le symbole, mais ce fragile compromis est bientôt remis en cause. Face à une contestation grandissante, la bourgeoisie et l’Église s’allient pour maintenir l’ordre social, politique et moral. Depuis les années 1920, leur offensive conjointe reprend une à une les conquêtes laïques. La (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Informer n’est pas une liberté pour la presse, mais un devoir. La liberté de la presse a bien une limite : elle s’arrête exactement là où commence mon droit à une véritable information.

Viktor Dedaj


Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
68 
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
22 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
40 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.