RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
15 

Moi, François Hollande, Président de la République, j’ai décidé d’être le plus nul

Moi, Président de la République...
Moi, Président de la République...
Moi, Président de la République...

Moi, Président de la République !

Moi, Président de la République, j’ai décidé de m’occuper seul de ma communication sans écouter les conseils de mes conseillers.

Moi, Président de la République, j’ai décidé de faire comme Sarkozy : intervenir pour tout et pour rien sur les médias.

Moi, Président de la République, je n’ai pas compris que la fonction présidentielle exige d’être discret pour être plus efficace.

Moi, Président de la République, j’ai décidé d’utiliser des armes à l’uranium « appauvri » dans la guerre au Mali.

Moi, Président de la République, j’ai décidé d’augmenter la radioactivité dans les habitations en voulant les isoler.

Moi, Président de la République, j’ai décidé, comme Sarkozy, de mentir et Manipuler à longueur de journée.

Moi, Président de la République, j’ai décidé, comme Sarkozy, de faire le contraire de ce que j’avais promis.

Moi, Président de la République, j’ai décidé, comme Sarkozy, de dépenser sans compter les deniers de la Nation.

Moi, Président de la République, j’ai décidé, comme Sarkozy, d’être le meilleur copain des financiers.

Moi, Président de la République, j’ai décidé de laisser faire mes ministres pour mettre la pagaille dans le gouvernement.

Moi, Président de la République, j’ai décidé de ne pas être capable de donner un sens à la Nation française.

Moi, Président de la République, j’ai décidé de ménager la chèvre et le chou.

Moi, Président de la République, j’ai décidé de ne rien décider.

Moi, Président de la République, j’ai décidé que je serai au plus bas dans les sondages.

Moi, Président de la République, j’ai décidé d’être le plus nul !

Moi, Président de la République…j’ai décidé de ne vous présenter qu’une liste non exhaustive de mes « performances » !

Thierry Lamireau

»» lesoufflecestmavie.unblog.fr
URL de cet article 23122
  

L’ÉCONOMIE MONDIALE A BOUT DE SOUFFLE L’ultime crise du capitalisme ?
Jean Baumgarten
L’économie mondiale à bout de souffle se consacre à l’analyse de la crise qui traverse le monde et est partie des États-Unis en 2007 : elle est loin d’être terminée et va dans les prochains mois prendre de nouveaux développements. L’auteur commence par épingler les économistes « attitrés » qui se sont trompés et continuent de tromper le monde. Il analyse la longue dépression de 1929 en montrant que la crise actuelle en valeur est largement supérieure, et en utilisant la méthode marxiste il démontre qu’il y a (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

En révélant au public comment les institutions fonctionnent réellement, pour la première fois nous pouvons vraiment comprendre, en partie, notre civilisation.

Julian Assange

Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
124 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.