RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Les ânes sont à nouveau de sortie !

La France va bien, la preuve : un remaniement ministériel s'annonce. L'ENA est encore passé par là !

Le Président François Hollande ne digère pas ses 19% de « satisfaits » lors des derniers sondages.

Sur les conseils des « ânes de service », il va nous sortir bientôt un petit remaniement ministériel comme si cela allait changer la situation de l’état de la France qui se traîne un formidable déficit.

Bref, tout ceci nous présente un magnifique tableau de chasse.

Il faudrait réaliser un échange standard du « moteur France »... mais pour mettre quoi à la place ?

Nicolas Sarkozy ? Marine Le Pen ? Jean-Luc Mélenchon ? ...

Non, merci ! La France est un navire fantôme, sans ligne directrice sérieuse pour le peuple.

Par contre, l’industrie du luxe est prospère et ce cher Montebourg se prend pour Colbert en nous sortant sa « nouvelle » idée de la Compagnie Nationale des Mines de France, à laquelle sera alloué un budget de 200 à 400 millions d’euros (une misère). Ce serait la première création d’entreprise publique par l’Etat depuis 1993.

Comment interpréter ce retour d’un « Etat actionnaire » ?

Très simple : c’est un retour en arrière uniquement pour charmer « l’aile gauche » du Parti Socialiste !

Et puis, ce serait également une manière supplémentaire de caser les « élu(es) » des grands corps de l’Etat alors qu’ils sont déjà partout !

Les syndicats ?

Ils sont aux abonnés absents et lorsqu’ils se réveillent de leur léthargie complice c’est pour enfoncer encore plus le citoyen en signant des accords iniques avec l’Etat.

Des syndicats qui acceptent que les retraités gagnent nettement moins que leur salaire de fin de carrière sont de MINABLES COMPLICES !

C’est une insulte à la dignité humaine et une paupérisation certaine de la population.

Rien à attendre de ces gens là

Il n’y a donc rien à attendre des politiques et des syndicats.

Les complices d’une manipulation de masse agissent au grand jour et le peuple subit sans rien dire.

Une révolte populaire ?

Une révolte populaire serait-elle souhaitable ?

Sur l’instant, probablement... sur le long terme certainement pas car les révoltes sont toujours stoppées par l’armée et les manipulateurs de toutes origines afin de remettre l’individu dans le « rail de la soumission et de l’obéissance ».

Le peuple n’a pas encore assez faim pour agir mais son destin est de toute façon vicié par ceux qui détiennent le pouvoir et l’argent... mais le peuple doit, malgré tout, se révolter !

Entre se faire avoir sans rien faire et se faire avoir en se révoltant... que choisissez-vous ?

LAMIREAU Thierry

lesoufflecestmavie.unblog.fr

»» http://lesoufflecestmavie.unblog.fr/2014/02/26/politique-interieure-fr...
URL de cet article 24656
  
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Même Thème
Les caisses noires du patronat
Gérard FILOCHE
A quoi servent les 600 millions d’euros des caisses noires du patronat, et où vont les 2 millions d’euros distribués chaque année en liquide par l’UIMM et le Medef ? Gérard Filoche dénonce ce scandale du siècle au coeur du patronat français. Il soulève toutes les questions posées par ce trafic d’argent liquide qui circule depuis si longtemps au Medef et montre comment le patronat se servait de cette caisse anti-grève pour briser la fameuse concurrence libre et non faussée. Denis Gautier-Sauvagnac, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"La vérité, c’est que le gouvernement ne peut construire une prison qui soit pire que celle qui consisterait à trahir ma conscience ou mes principes."

Chelsea Manning.

Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.