RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Que voyez-vous sur ce dessin ?

On voit une sorte de maçon qui construit un mur. Manifestement, ce mur écrase des gens qui semblent hurler de douleur. Le ciment est couleur de sang, ce qui renforce l’aspect mortifère de la construction. Mais qui est ce terrible maçon, et qui sont ces gens qui souffrent dans ce mur ? Le terrible maçon, c’est Benyamin Netanyahou, le premier ministre israélien, et ces gens écrasés par les briques sont, bien sûr, les Palestiniens victimes du mur de séparation construit depuis des années, soi-disant pour assurer la « sécurité » d’Israël et en réalité destiné à voler les terres palestiniennes.

Le dessinateur s’appelle Gérald Scarfe. Le titre du dessin est : « Va-t-on continuer à cimenter la paix ? ». Il a été publié dans le journal britannique Sunday Times dans lequel Gérald Scarfe dessine depuis 55 ans.

Selon Algérie 1.com, malgré la longue carrière du dessinateur, ça s’est mal passé pour lui ! Le lobby sioniste britannique aurait immédiatement hurlé à l’antisémitisme et le journal a immédiatement lâché son dessinateur. Il faut dire que le patron du Sunday Times s’appelle Rupert Murdoch. Il a jugé son dessin « grotesque et offensant ». Il ajoute d’ailleurs que son journal « a une longue histoire en termes de défense d’Israël ».

Il faut savoir que Gérald Scarfe a été l’illustrateur des Pink Floyd en particulier pour leur album « The Wall » comme on peut le voir dans la vidéo de l’album éponyme. C’est dire s’il a déjà eu l’occasion de réfléchir sur le mur qui enferme celui qui le construit !

Mais quand même, ce dessin n’est qu’une critique de l’action d’un État qui construit un mur de séparation dans un territoire occupé. Cette construction a d’ailleurs été condamnée par les Nations Unies ! Comment et pourquoi une critique d’ordre politique peut-elle être jugée antisémite ? Mais parce que la critique porte sur Israël, bien sûr !

Ainsi, le CRIF et la LICRA viennent de redéfinir le concept d’antisémitisme : est antisémite quiconque critique Israël !

Mais pourtant, des gens qui en veulent aux juifs, ça existe pour de bon, et pas si loin. En Ukraine, les « gentils manifestants pro européens » sont pénétrés par d’authentiques antisémites, fils de pogromistes, laudateurs de la Waffen SS ! Et on en parle chaque jour à la télévision. Et en bien ! Le parti Svoboda a été créé sous le nom de parti national-socialiste. Ils veulent « dénaturaliser les juifs ukrainiens pour les envoyer en Israël ! ».

Et l’adjointe de John Kerry, Victoria Nuland, en visite il y a peu à Kiev, vient de rencontrer ces « gentils pro-européens », dont le dirigeant de Svoboda… Le site du CRIF n’a fort curieusement rien relaté.

Ce n’est tout simplement pas leur problème ! Leur problème, c’est de tenter d’empêcher toutes critiques de l’État d’Israël, en utilisant l’accusation infamante d’antisémitisme, à tous propos, et hors de propos ! Cela s’appelle « crier au loup ». Ces gens ne semblent pas savoir à quel point cela peut être dangereux !

D.R.

»» http://www.resistance-politique.fr/article-que-voyez-vous-sur-ce-dessi...
URL de cet article 24467
  

Même Thème
Israël/Palestine - Du refus d’être complice à l’engagement
Pierre STAMBUL
Entre Mer Méditerranée et Jourdain, Palestiniens et Israéliens sont en nombre sensiblement égal. Mais les Israéliens possèdent tout : les richesses, la terre, l’eau, les droits politiques. La Palestine est volontairement étranglée et sa société est détruite. L’inégalité est flagrante et institutionnelle. Il faut dire les mots pour décrire ce qui est à l’oeuvre : occupation, colonisation, apartheid, crimes de guerre et crimes contre l’humanité, racisme. La majorité des Israéliens espèrent qu’à terme, les (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Une baïonnette est une arme avec un travailleur à chaque extrémité. »

Eugene V. Debs

Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
19 
Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.