RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Qui mettra fin au problème que représente le Saoudien Salman ?

Les pays musulmans forment une coalition pour combattre le terrorisme, et qualifient l’extrémisme islamique de « maladie ». http://edition.cnn.com/2015/12/14/middleeast/islamic-coalition-isis-sa...

En qualifiant l’extrémisme islamique de maladie, l’Arabie saoudite a annoncé la formation d’une coalition de 34 pays à majorité musulmane pour combattre le terrorisme.

« Le monde islamique est préoccupé par cette maladie, et souhaite participer, en tant que groupe de pays, à la lutte contre elle », a déclaré Mohammed bin Salman, vice prince héritier et ministre de la Défense saoudien.

...

Le centre d’opérations de la coalition sera basé à Riyad.

En plus de l’Arabie saoudite, la coalition comprend la Jordanie, les Emirats arabes unis, le Pakistan, le Bahreïn, le Bangladesh, le Bénin, la Turquie, le Tchad, le Togo, la Tunisie, Djibouti, le Sénégal, le Soudan, la Sierra Leone, la Somalie, le Gabon, la Guinée, les Palestiniens, les Comores, le Qatar, la Côte d’Ivoire, le Koweït, le Liban, la Libye, les Maldives, le Mali, la Malaisie, l’Egypte, le Maroc, la Mauritanie, le Niger, le Nigeria et le Yémen.

Cela semble être « l’armée arabe » que les deux amigos, Lindsey Graham et John McCain, ont annoncée :

Défense One : Comment allez-vous convaincre les pays arabes de mettre en place 90 % des forces terrestres dont vous avez besoin, si vous ne parvenez même pas à les convaincre de faire partie de la coalition aérienne ?

Graham : Eh bien, ils ne sont pas…

McCain : Il faut que Bachar al-Assad soit également ciblé, voilà la clé ... Ils craignent Bachar al-Assad, qui est soutenue par les Iraniens, tout autant qu’ils craignent ISIS.

Defense One : Sénateur Graham, si nous leur promettons qu’ils pourront également cibler Assad, ils vont rejoindre la coalition ?

McCain : Nous aimerions également cibler Assad. Assad est, en ce moment même, en train de tuer les gens que nous avons armés, entraînés et équipés.

Graham : Je peux seulement vous dire ce qu’ils nous disent. Je ne plaisante pas. Le principal conseiller du roi d’Arabie saoudite a dit : « Vous pouvez disposer de notre armée. » L’émir du Qatar a dit : « Je vais payer pour la guerre. » Ils veulent faire deux choses : ils veulent arrêter ISIL avant qu’ils ne viennent prendre leurs pays ou déstabiliser leur mode de vie, et ils ne veulent pas que Damas tombe aux mains des Iraniens. Je suis avec eux sur les deux questions.

Il se pourrait bien que Mohammed bin Salman, ainsi que McCain et Graham, aient trop bu de lait de chamelle fermenté. Ni les Saoudiens ni les Qataris ni aucun « membre de la coalition » n’enverront leurs armées combattre en Syrie ou en Irak.

Les réactions de certains « membres » de la toute nouvelle « coalition » saoudienne ne laissent aucun doute à ce sujet.

Le vice prince héritier a lancé une guerre contre le Yémen qui ne lui rapporte rien mais qui luicoûte cher en vies saoudiennes :

Le général Sharaf Ghaleb Luqman, un porte-parole militaire des rebelles Houthi, a déclaré dans un entretien téléphonique, lundi, que 146 « soldats ennemis et mercenaires qui se trouvaient à Bab el-Mandeb, y compris des étrangers, » ont été tués lorsqu’une roquette Houthi a frappé le « commandement des opérations ennemies » dans la province de Taizz.

Les soldats tués comprenaient 23 Saoudiens, neuf Emiratis et 12 officiers marocains, selon les médias Houthi. Il n’y a pas eu de confirmation indépendante du nombre de morts.

Parmi les morts figurait le colonel saoudien, Abdullah Sahyan, selon l’Agence de presse saoudienne officielle.

Des pans de trois provinces saoudiennes sont maintenant occupés par des forces yéménites. Quatre régiments spéciaux du ministère saoudien de l’Intérieur viennent d’être appelés pour nettoyer les zones que l’armée régulière saoudienne, sous le commandement de Mohammed bin Salman, n’arrive plus à tenir.

Une autre source d’embarras pour le clan Salman est la bousculade à La Mecque, lors du hadj, dont l’Arabie soutient qu’elle a causé la mort de 769 personnes, tandis que les agences de presse ont calculé qu’au moins 2 411 personnes avaient été tuées.

Quand les membres de la famille saoudienne élargie vont-ils se débarrasser de ces guignols ? Quelqu’un d’autre en est-il capable ?

Pour compléter cette lecture, voir Intervention saoudienne au Yémen : le terrible retour de flamme dans le Temps d’Algérie

Moon of Alabama

Traduction : Dominique Muselet

»» http://www.moonofalabama.org/2015/12/who-will-end-the-saudis-salman-em...
URL de cet article 29760
  
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Hélène Berr. Journal. Paris, Tallandier, 2008.
Bernard GENSANE
Sur la couverture, un très beau visage. Des yeux intenses et doux qui vont voir l’horreur de Bergen-Belsen avant de se fermer. Une expression de profonde paix intérieure, de volonté, mais aussi de résignation. Le manuscrit de ce Journal a été retrouvé par la nièce d’Hélène Berr. A l’initiative de Jean Morawiecki, le fiancé d’Hélène, ce document a été remis au mémorial de la Shoah à Paris. Patrick Modiano, qui a écrit une superbe préface à ce texte, s’est dit « frappé par le sens quasi météorologique des (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Ne croyez en rien avant que ce ne soit officiellement démenti.

Claud Cockburn

"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.