RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

solidarité et convergence des luttes

Actuellement aucun soutien syndical conséquent n’est organisé pour créer un rapport de force efficace quand des salariés sont en lutte pour leur emploi.

La ligne suivie est celle de la négociation sans rapport de force et le recours éventuel à l’arsena jluridique (après avoir été mis à genoux).

Les salariés syndiqués et non syndiqués, eux, sont le dos au mur. Ils n’ont pas d’autre choix que de trouver un moyen quelconque pour créer un rapport de force local.

ILS NE PEUVENT PAS COMPTER SUR UN APPUI EFFICACE DES FEDERATIONS OU DES CONFEDERATIONS QUI N’ORGANISENT AUCUN SOUTIEN ET ISOLENT DE FAIT LES LUTTES.

C’EST LA LIGNE SUIVIE PAR LA CGT, EN PARTICULIER, ACTUELLEMENT ET C’EST LAMENTABLE. C’EST UNE NÉGATION DE LA LUTTE DES CLASSES.

LES SALARIÉS EN LUTTE QUI SE SAVENT ISLOLÉS (ET DÉSAVOUÉS)N’ONT PAS D’AUTRE SOLUTION QUE DES MÉTHODES SANS BONNES MANIàˆRES.

Il n’est pas question de cloner Thibault pour qu’il soit sur tous les piquets de grève, mais les unions locales, départementales et confédérales ont les moyens d’y aller et d’organiser les soutiens. C’EST CE QUI NE SE FAIT PAS. LA LIGNE SUIVIE EST : ON PERD ET APRàˆS ON NÉGOCIE.

Thibault devrait au moins avoir la dignité de ne pas courir chez le président lorsque les salariés passent au tribunal, même s’il n’est pas d’accord pour soutenir les luttes. Cette ligne suivie par lui et son équipe est une ligne de collaboration avec la classe des exploiteurs. Il faudrait pour le moins, pour un syndicaliste, choisir le camp des exploités. Ce serait un minimum.

Pas de racailles à la CGT, d’accord le mot est mal choisi, mais politiquement des collabos, oui. La luttes des classes n’est pas terminée et ce n’est pas en faisant dans la dentelle de salons que la CGT et les autres vont être utiles aux exploités.

Pas de soutien aux luttes, pas de convergences des luttes, des luttes les une derrières les autres, chacun pour soit. Un alignement sur le moins disant revendicatif, des ronds de jambes permanents dans les salons de l’Elisée :ça commence à faire beaucoup.

AU PROCHAIN CONGRàˆS LA CGT DOIT CHOISISR SON CAMP ET QUE S’ARRETE L’ILLUSION QUE SEULES LES NÉGOCIATIONS DEMOCRATIQUES ET CIVILISÉES SONT POSSIBLES.

A CHACUN SA DIGNITÉ

peyroche antoine 66 ans au printemps prochain.

URL de cet article 9122
  

Viêt Nam, voyages d’après-guerres
André BOUNY
Nul mieux qu’un écrivain ne peut faire découvrir un pays. Que saurions-nous de l’Écosse sans Boswell et Johnson et comment nous représenterions-nous la magnificence de l’Orient au XVIe siècle sans les Pérégrinations de Fernaõ Mendes Pinto ? André Bouny s’inscrit dans cette lignée de voyageurs. Sa plume trace avec précision ce que tous les sens perçoivent du Viêt Nam traversé. Elle le fait doublement en accompagnant son texte de ses prodigieux dessins à la mine de plomb qui emmènent le lecteur de Hanoi à (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

L’une des choses les plus étonnantes dans le coup monté contre Assange, c’est son audace. Ils savent qu’ils peuvent s’en tirer parce que les grands médias refusent d’en parler.

Matt Kennard

Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
124 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.