RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Sotchi : le jeu du "Tu viens d’où"

Les toilettes du Centre de biathlon de Sotchi.... (Photo AP)

On en est rendu à 50 milliards d’Euros pour les jeux d’hiver de Sotchi. Les gens viendront de tous les coins du monde pour aller de temps en temps au petit coin. Les "John et les Mary", comme disent les étasuniens sont fabriqués sous couvert d’austérité. Je sais, on va toujours au petit coin en famille. Sauf que personne n’y va à la même heure.

Je suggère que l’on fournisse aux utilisateurs au moins un masque pour dormir.

Masque de sommeil million dollar

Ainsi, les gens qui se retrouveront dans le même petit coin pourront jouer au jeu de "Tu viens d’où".

- Tu viens d’où ?

-  К сожалению, я не говорю по-французски ( Désolé, je ne parle pas français)

- Ben ! Merde alors ! Vous êtes russe ?

- Da !

- Vous aimez les sports ?

Le type prend son appareil et traduit par Google :

-  Нет, они разрушили мой дом, чтобы сделать парковку ( Non, ils ont détruit ma maison pour en faire un parking).

- Attendez, je vais traduire. Je viens du Québec... Taïga, comme vous. Froid ! Brrr ! Gros manteaux et mitaines, et sirop d’érable...

Il regarde alors sa traduction.

- On a détruit votre maison pour les jeux ?

- DA ! А я сижу на сиденье был реквизированы мне. ( Et je suis assis sur la le siège qui m’a été réquisitionné).

Le Québécois tape sur son appareil.

- Les salauds ! Nous aussi avons Poutine...

Le russe prend son appareil, tape

poutine</a

Poutine

Le russe, emporté, se lève de son siège, saute sur le québécois, l’embrasse sur les lèvres et actionne trois fois la chasse d’eau.

Gaëtan Pelletier

Février 2014

URL de cet article 24313
  

La liberté contre le destin, discours de Thomas Sankara
Thomas Sankara reste une figure révolutionnaire de premier plan pour la jeunesse africaine en lutte. Durant son passage bref mais fulgurant à la tête du Burkina Faso, interrompu par son assassinat en 1987, le jeune officier a marqué l’histoire de son pays et de l’Afrique, ainsi que la mémoire des luttes anti-impérialistes. On trouvera dans ce recueil, outre les principaux discours de Thomas Sankara, des discours inédits. En plus de faire des bilans réguliers de la révolution, il aborde les thèmes (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Le fait que nous soyons martelés de propagande de manière si agressive 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 est une cause d’espoir, pas de désespoir. Le fait qu’ils doivent déployer tant d’efforts pour maintenir l’humanité à ce niveau de folie signifie que l’attraction gravitationnelle va vers la raison, et qu’ils luttent de plus en plus fort contre cette attraction.

Il faut beaucoup d’éducation pour nous rendre aussi stupides.

Caitlin Johnstone

L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
19 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.