RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Super Prozac pour les militaires américains

Le Pentagone semble être de plus en plus préoccupé par l’augmentation exponentielle des cas de suicides frappant l’armée américaine. Le phénomène ne cesse de prendre de l’ampleur depuis plusieurs années et les médecins travaillant sur le dossier n’ont pu que constater l’impasse de toutes les études menées jusque-là sur le sujet. Ce sont ainsi 154 soldats américains qui se sont donné la mort entre le 3 juin 2011 et le 3 juin 2012. Un chiffre à comparer aux 134 suicides sur la même période un an auparavant. Le mois de juillet 2012 bat même tous les records, avec 26 cas recensés, soit presque un par jour.

Analyser les causes réelles de cette « épidémie » n’est pas facile, tant la situation semble être engendrée par un large éventail de paramètres qui interagissent les uns avec les autres, allant de la « peur d’aller au front » à l’abus de drogues de synthèse, en passant par les troubles mentaux consécutifs aux atrocités commises sur les différents théâtres ou les difficultés rencontrées par les « vétérans » au moment de se réinsérer dans la société.

Plutôt que de s’attaquer aux causes profondes du problème en tentant de le résoudre là où il se trouve, le gouvernement étatsunien a préféré ne pas renoncer aux principes qui ont présidé jusque-là aux destinées de l’Empire. C’est pourquoi l’armée étasunienne a octroyé la coquette somme de trois millions de dollars à l’université d’Indiana pour développer un médicament à base de thyréostimuline (TSH). Cette hormone aurait des effets bénéfiques sur l’humeur et ne pouvait s’administrer jusqu’à aujourd’hui que par le biais de douloureuses ponctions lombaires.

Le projet, s’il est mené à son terme, est de proposer cette hormone sous forme de spray. Il suffirait ainsi pour les militaires de l’Empire de faire usage de leur inhalateur pour recouvrer la joie de vivre et oublier comme par enchantement la réalité du combat mené par l’impérialisme des temps modernes. Quelle importance les ennemis tués, les enfants torturés et les femmes violées !? Il n’y aura pas de place pour d’autres sentiments que l’allégresse, fusse-t-elle artificielle, et le ballet des bombardiers, des drones et des patrouilles pourra reprendre son macabre cours. Dans la joie !

Capitaine Martin

Résistance http://www.resistance-politique.fr/article-super-prozac-pour-les-milit...

URL de cet article 17566
  

Même Thème
Les guerres scélérates : interventions de l’armée US et de la CIA depuis 1945
William BLUM
Le livre "KILLING HOPE - U.S. Military and CIA Interventions Since World War II" de William Blum vient ENFIN d’être traduit en français. Editions Parangon "Nous possédons environ 60% des richesses mondiales, mais seulement 6,3% de la population mondiale... Notre tâche dans l’avenir est...de maintenir cette situation de disparité." George KENNAN, responsable de la planification du département d’Etat, 1948 "Ce livre très documenté relate plus d’une cinquantaine d’interventions américaines de 1945 à (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Le journalisme devrait être plus proche de la science. Dans la mesure du possible, les faits devraient être vérifiables. Si les journalistes veulent préserver une crédibilité à long-terme envers leur profession, c’est dans cette direction qu’il faut aller. Avoir plus de respect pour les lecteurs.

Julian Assange

Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
18 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.