RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

TOUCHE PAS A MA SENATRICE : des parlementaires algériens se mobilisent

http://www.europalestine.com/spip.php?article5437

« TOUCHE PAS A MA SENATRICE ! » : DES PARLEMENTAIRES ALGERIENS SE MOBILISENT POUR LEUR CONSOEUR ALIMA BOUMEDIENE-THIERY

Publié le 29-09-2010

La mise en examen de la sénatrice française Alima Boumediene, inquiétée par la justice pour avoir promu le boycott de l’Etat israélien et de ses produits, fait des vagues de l’autre côté de la Méditerranée. A preuve, le lancement d’une déclaration de soutien, rendue publique mercredi, par le sénateur algérien Mostefa Boudina, accompagné d’une quarantaine de premiers signataires.

Mostefa Boudina a quelques références, c’est le moins puisse dire, quand il est question de colonialisme. Jeune combattant lors de la lutte pour l’indépendance de l’Algérie, il passa en effet les dernières années de la guerre dans la cellule des condamnés à mort d’une prison française, pour n’être libéré qu’en 1962, quand l’occupant comprit enfin, et laissa l’Algérie aux Algériens.

En route pour l’Afrique du Sud, pour une session du Parlement Pan-Africain où il informera ses collègues de tout le continent du scandaleux procès engagé par le gouvernement français à l’encontre des citoyens français solidaires du peuple palestinien, Boudina nous a fait parvenir le texte de la déclaration, que voici :

DECLARATION DE SOUTIEN ET DE SOLIDARITE A ALIMA BOUMEDIENE-THIERRY SENATRICE (VERTS) AU SENAT FRANCAIS ET TOUS LES MILITANTS QUI SOUTIENNENT LA CAUSE PALESTINIENNE EN FRANCE

Nous, Parlementaires et personnalités de la société civile Africaine.

Venons de prendre connaissance des poursuites engagées contre la sénatrice ALIMA BOUMEDIENE et les militants de la cause palestinienne et du boycott des produits israéliens sur le marché français, suite à des accusations sordides d’un maître chanteur, le dénommé Sammy GHOZLAN, connu et vomi dans l’opinion publique internationale.

Nous tenons, ici, à exprimer notre indignation quant aux méthodes employées, par les tenants d’une politique et d’une justice, à deux vitesses, pour bâillonner, jusque dans le Sénat, tous ceux qui expriment leur soutien, à la lutte du peuple palestinien, par des actions concrètes.

Nous condamnons énergiquement cette machination judiciaire qui vise, en outre, à décrédibiliser cette Sénatrice qui est à l’avant-garde avec tous ceux qui représentent réellement la conscience et les véritables idéaux et valeurs de la France des droits de l’homme.

Nous soutenons son juste combat qui est le nôtre, en faveur de la cause du peuple palestinien contre l’Etat terroriste d’Israël qui continue à massacrer tout un peuple et occuper son territoire depuis plus de 60 ans.

Halte à la confusion !

L’esclavage, le féodalisme, le colonialisme, le fascisme, le sionisme et l’apartheid ont constitué, pour l’humanité, un même mal criminel condamné par l’histoire.

Le judaïsme est une religion que nous respectons comme toutes les autres religions.

Nous soutenons cette sénatrice et nous lui exprimons notre sympathie et notre solidarité agissante car nous connaissons son itinéraire plein de luttes.

* Contre toutes les formes de racisme et de discrimination. * Elle s’est rendue, plusieurs fois, à Gaza pour apporter son soutien au peuple palestinien. * C’est une militante d’avant-garde pour la cause des peuples, la liberté, la justice et les droits de l’homme.

Nous savons que cette honteuse machination vise à la faire condamner à l’inéligibilité pendant cinq ans, pour l’empêcher de se représenter prochainement, pour un deuxième mandat au Sénat.

Sénateurs français, n’êtes-vous pas moralement tenus d’être solidaires avec votre collègue ?!

Nous appelons tous les hommes et femmes épris de justice et de liberté, en Afrique, à rejoindre ce mouvement international de solidarité, pour faire échouer cette machination fomentée par les supporteurs de la colonisation israélienne qui massacrent tous les jours le peuple palestinien.

PS : les signatures de cette déclaration sont déposées auprès de l’honorable BOUDINA Mostefa, Président de Commission au sein du Parlement Africain. Tél/Fax : 021 74 60 29 - 021 71 86 20 Email : boudina1939@yahoo.fr

LISTE DES PREMIERS SIGNATAIRES DE LA DECLARATION

1. BOUDINA Mostefa, Sénateur

2. BOULESNANE Abdallah, Sénateur

3. HANOUFA Ahmed, Sénateur

4. CHARA Bachir, Sénateur

5. DRAOUI Mohamed, Sénateur

6. MILOUD OuCherif, Sénateur

7. SOUILAH Boudjemaa, Sénateur

8. SARI Chaabane, Sénateur

9. BENTEBBA Mohamed, Sénateur

10. BOUMESLAT Touhami, Sénateur

11. EL OUED Mohamed, Sénateur

12. BOULAHIA Brahim, Sénateur

13. BELKHELKHAL Abdelkader, Député

14. OMARI Hocine, Député

15. HACENE Saïd, Journaliste

16. ZIANE Abdelhamid, responsable associatif

17. DRAFLI Ali, responsable associatif

18. CHELLIG Messaoud, responsable associatif

19. BENAYAD Kaddour, responsable associatif

20. BELABED Mohamed, responsable associatif

21. TOUIZA Mohamed, responsable associatif

22. ABID BENYAMINA Abdelouahab, responsable associatif

23. MALLEM Mohamed Salah, responsable associatif

24. BOULAHLIB Saïd, responsable associatif

25. CHEURFI Salah, responsable associatif

26. KACI Mohamed, responsable associatif

27. BAHRI El-Hacen, responsable associatif

28. BENMILOUD Driss, responsable assoc iatif

29. BENMISRA Snoussi, responsable associatif

30. HOUACINE Lahcen, responsable associatif

31. DAMERDJI Nadjia, Enseignante

32. DJENATI Rabah, Ingénieur d’Etat

33. MOUMENINE Sarah, Etudiante

34. CHEROUATI Lies, Retraité

35. OUDJEDI Ahmed Toufik, Fonctionnaire

36. OUADAH Noureddine, Fédération Pétrole UGTA

37. MALLEM Hocine, Douanier

38. ARAR Zouhir, Pr d’Univesité, Tlemcen

39. KHEDIM Toufik, Pr d’Université, Tlemcen

40. BOUDINA Samy, Etudiant

41. BENAYAD Brahim, Commerçant

(liste provisoire au 29/09/2010)

CAPJPO-EuroPalestine

URL de cet article 11616
  
Communication aux lecteurs
JULIAN ASSANGE : Le documentaire "Hacking Justice" à Paris

Le 17 novembre à 20h
au cinéma Espace St Michel
7 Pl St Michel, Paris 75005

Les Amis du Monde Diplo & Les Mutins de Pangée organisent une projection du film "Hacking Justice Julian Assange" de Clara Lopez Rubio et Juan Pancorbo suivie d’un débat avec la réalisatrice.

Même Thème
Boycott d’Israel. Pourquoi ? Comment ?
Nous avons le plaisir de vous proposer cette nouvelle brochure, conçue pour répondre aux questions que l’on peut se poser sur les moyens de mettre fin à l’impunité d’Israël, est à votre disposition. Elle aborde l’ensemble des problèmes qui se posent aux militants, aux sympathisants, et à l’ensemble du public, car les enjeux de la question palestinienne vont bien au-delà de ce que les médias dominants appellent le "conflit israélo-palestinien". Dans le cadre de la campagne internationale BDS (Boycott (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Assange ne représente un danger pour personne, sauf pour ceux qui représentent un danger absolu pour tout le monde.

Randy Credico

Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.