Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Tout savoir sur une ou des élections !

Dans l’émission Télématin du mercredi 18 avril, Frederick Gersal a présenté sa rubrique habituelle consacrée aux bureaux de vote, rien de bien original semble-t-il, au sujet de laquelle le site internet de l’émission prend soin de préciser "Frederick Gersal répond aux questions que vous ne vous étiez jamais posées, de quoi frimer dimanche dans les bureaux de vote !"

Lorsqu’il termine sa rubrique et que le présentateur enchaine logiquement en annonçant l’édition spéciale de lundi consacrée aux élections présidentielles, Mr Gersal fait preuve, non seulement de son manque tact vis-à -vis de son collègue, mais aussi d’une grande connaissance de son sujet en précisant que ce ne sont pas des élections présidentielles, mais une élection présidentielle puisqu’il n’y a qu’un seul élu.

Impressionnante maitrise du sujet ! Cependant, Frederick Gersal n’a pas le même talent pour lire le calendrier que pour la grammaire : "Ca va se passer dimanche le 22 on est bien d’accord le 22 mai. C’est exactement la même date qu’il y a 5 ans, c’est curieux que ça tombe exactement le même jour, qu’un dimanche tombe le 22 mai."

Mais la lecture des textes juridiques n’est pas son fort non plus puisque selon lui "Pour qu’un ou une président de la république soit élu des dimanche soir il lui faut 50% des inscrits plus une voix, on est bien d’accord." Mais là , il se reprend, et assène magistralement "pardon 50% des votants plus une voix, ne nous mélangeons pas !" Hélas, encore un mélange douteux, la constitution prévoit que Le Président de la République est élu à la majorité absolue des suffrages exprimés, et non pas des votants...

Faudra-t-il compter dans les suffrages exprimés les votants du 22 mai ?

Le 20 avril 2012

Jean-Michel Arberet

Conseiller municipal d’Arcueil

Partenaire du groupe communiste

jm-arberet.over-blog.com

URL de cet article 16463
   
Venezuela – Chronique d’une déstabilisation
Maurice LEMOINE
A la mort de Chávez, et afin de neutraliser définitivement la « révolution bolivarienne », les secteurs radicaux de l’opposition ont entrepris d’empêcher à n’importe quel prix son successeur Maduro, bien qu’élu démocratiquement, de consolider son pouvoir. Se référant de façon subliminale aux « révolutions de couleur », jouissant d’un fort appui international, ils ont lancé de violentes offensives de guérilla urbaine en 2014 et 2017 (45 et 125 morts), dont une partie importante des victimes, contrairement à ce (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Le déficit de l’Etat était l’objet même de spéculations. A la fin de chaque année, nouveau déficit. Au bout de quatre ou cinq ans, nouvel emprunt. Or chaque emprunt fournissait à l’aristocratie une nouvelle occasion de rançonner l’Etat, qui, maintenu artificiellement au bord de la banqueroute, était obligé de traiter avec les banquiers dans des conditions toujours plus défavorables.

Karl Marx
La lutte des classes en France. 1850


Retour sur l’étrange et persistante désinformation autour de « l’affaire » Julian Assange (le Fake News dans toute sa splendeur)
On ne le répétera jamais assez : pratiquement tout ce que les grands médias répètent à l’envi autour de « l’affaire » Julian Assange est incorrect. Et on a beau l’expliquer aux journalistes - lorsque l’occasion se présente - et ils ont beau hocher de la tête, rien n’y fait : ils persistent et signent, mus par une sorte d’incapacité à accepter le moindre écart d’une narrative pré-établie et apparemment immuable, même lorsqu’elle se révèle fausse. Il suffit pourtant d’un minimum de recherches, pas beaucoup, pour (...)
10 
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
20 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
43 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.