Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Une politique des pôles d’excellence pour contribuer à réduire les distances entre les rives Sud et Nord de la Méditerranée

« La seule voie qui offre quelque espoir d’un avenir meilleur pour toute l’humanité est celle de la coopération et du partenariat » - Kofi Annan, extrait d’un discours à l’ Assemblée générale de l’ONU - 24 Septembre 2001

L’Union pour la méditerranée est perçue comme une opportunité historique, par de nombreux experts, avec une ferme conviction que « La méditerranée peut être une source de croissance durable pour l’économie mondiale… qu’un grand dessein régional l’associe à l’Europe… sur un modèle nouveau dépassant les approches classiques d’échanges Nord-Sud fondées sur la domination, la délocalisation et le partage inégal ».(1)

Un nouveau modèle d’échange Nord-Sud

Il est logique de penser qu’un partenariat harmonieux et durable est assurément celui qui se construit sur une base où chaque concerné a conscience qu’il est parti prenante d’un édifice où tous les acteurs sont gagnant -gagnant. Une association saine est naturellement celle où le meilleur est partagé par tous.

Pourtant l’affirmation par les experts occidentaux que « l’avenir des pays du sud de la Méditerranée dépend de l’Europe »(2), doit nécessairement être rééquilibrée par une vision partagée en ce sens que le devenir économico-social des Etats européens est lié à ceux du sud méditerranéen. Comme l’illustre cette carte du projet d’union pour la Méditerranée :

LIRE LA SUITE DANS LE DOCUMENT PDF JOINT A CET ARTICLE

Documents joints
Une politique des pôles d’excellence pour contribuer à réduire les distances entre les rives Sud et Nord de la Méditerranée
PDF 3.3 Mo
URL de cet article 14322
   

La télécratie contre la démocratie, de Bernard Stiegler.
Bernard GENSANE
Bernard Stiegler est un penseur original (voir son parcours personnel atypique). Ses opinions politiques personnelles sont parfois un peu déroutantes, comme lorsqu’il montre sa sympathie pour Christian Blanc, un personnage qui, quels qu’aient été ses ralliements successifs, s’est toujours fort bien accommodé du système dénoncé par lui. J’ajoute qu’il y a un grand absent dans ce livre : le capitalisme financier. Cet ouvrage a pour but de montrer comment et pourquoi la relation politique elle-même est (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"J’ai déjà parlé des tueries aux points de contrôle. Dans un incident, après qu’une voiture ait été criblé de balles et examinée, selon ces rapports militaires américains internes, l’homme tué était un médecin qui emmenait une femme enceinte à l’hôpital."

Julian Assange - Wikileaks
interviewé sur Democracy Now, donnant un exemple des crimes commis en Irak et révélés par Wikileaks

Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
68 
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
18 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.