RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Venezuela : des deputes de l'opposition denoncent un plan de destabilisation et retirent leur soutien a Capriles

Caracas, 26 mars AVN - Trois députés de droite à l’Assemblée Nationale (AN) ont retiré ce mardi leur soutien à la candidature présidentielle d’Henrique Capriles après avoir eu connaissance d’un plan orchestré par ce qu’on appelle la Table de l’Unité (MUD) pour ne pas reconnaître les résultats qui seront émis le Conseil National Electoral (CNE) lors des élections du 14 avril prochain.

Les députés qui ont décidé de prendre leurs distances avec cette posture anticonstitutionnelle que prétend assumer la droite, sont Ricardo Sanchez (suppléant de Maria Corina Machado), Andres Avelino (suppléant d’Edgar Zambrano) et Carlos Vargas (suppléant de Rodolfo Rodriguez).

Les trois députés de l’AN ont déclaré lors d’une conférence de presse qu’ils ont retiré leur soutien à Capriles parce qu’ « il existe d’autres intérêts » chez ceux qui mettent en place un plan violent contre le pays.

« Nous, nous ne pensons pas possible de soutenir la candidature de Nicolas Maduro. Pour le moment, nous souhaitons confirmer le retrait de notre soutien à la candidature d’Henrique Capriles », a déclaré Sanchez.

Pour sa part, le député Carlos Vargas a indiqué que lundi prochain, demanderont, à la tribune parlementaire qu’« une enquête soit ouverte officiellement sur le plan violent auquel la MUD envisage de soumettre le Venezuela ».

Il a ajouté que ce jour-là , ils organiseront une réunion nationale à Caracas pour décider quelle sera leur position concernant les élections du 14 avril et étudier les autres actions que projetteraient d’autres membres de la droite.

« La seule lutte est dans es urnes et par la possibilité de la participation démocratique », a précisé Vargas.

« Nous confirmons notre dénonciation face au climat de déstabilisation que met en place la MUD. Nous n’allons pas y participer et nous lançons un appel au dialogue de paix, a souligné Vargas.

AVN 26/3/2013

Traduction : Françoise Lopez
Source : http://cubasifranceprovence.over-blog.com/article-venezuela-des-deputes-de-l-opposition-denoncent-un-plan-de-destabilisation-et-retirent-leur-soutien--116580944.html

URL de cet article 19927
  

Même Thème
Ainsi parle Chávez
Hugo Chávez, figure du Venezuela et de l’Amérique latine contemporaine, si critiqué et diffamé dans la plupart des médias, était indéniablement le président métisse, issu d’une famille pauvre, avec lequel les classes populaires pouvaient s’identifier. Pendant 13 ans, chaque dimanche, il s’est adressé à son peuple dans une émission appelée « Allô président », fréquemment enregistrée sur le terrain et en public. Ce livre recueille certaines de ses allocutions. Tour à tour professeur, historien, blagueur, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Du vivant des grands révolutionnaires, les classes d’oppresseurs les récompensent par d’incessantes persécutions ; elles accueillent leur doctrine par la fureur la plus sauvage, par la haine la plus farouche, par les campagnes les plus forcenées de mensonges et de calomnies. Après leur mort, on essaie d’en faire des icônes inoffensives, de les canoniser pour ainsi dire, d’entourer leur nom d’une certaine auréole afin de « consoler » les classes opprimées et de les mystifier ; ce faisant, on vide leur doctrine révolutionnaire de son contenu, on l’avilit et on en émousse le tranchant révolutionnaire.

Lénine

Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
122 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
20 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.