RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
Thème : Fascisme/Nazisme/Extrême droite

Les théories libérales ont-elles favorisé l’émergence du nazisme ?

ANTICONS - Observatoire du néo-conservatisme
Issu du siècle des lumières, le libéralisme se présente comme une philosophie politique qui prône des valeurs telles que la démocratie, la laïcité, l’égalité entre les sexes, l’égalité raciale, la liberté d’expression, la liberté de la presse, la liberté du choix religieux ou encore une forme d’internationalisme. Mais par delà les apparences, connaît-on vraiment l’histoire du libéralisme ? Cette doctrine qui domine sans partage est-elle aussi bienveillante que ses aficionados le prétendent ? Convaincu de la nécessité d’un nouvel éclairage, le philosophe italien Domenico Losurdo a publié en 2014 une « Contre-histoire du libéralisme ». Dans cet ouvrage, le philosophe revient sur trois siècles de libéralisme. Chapitre après chapitre, Losurdo nous détourne des idées très largement répandues qui laissaient entendre que le libéralisme garantit à l’ensemble de la communauté humaine des droits fondamentaux. Pour lui, l’esclavage, le colonialisme, les génocides, le racisme et le mépris de classe font partie intégrante de (...) Lire la suite »
28 

L’axe Blanquer/Le Pen

Antoine MANESSIS

Le ventre fécond d’où peut resurgir le monstre c’est la capitalisme et Blanquer est son (un de ses) prophète.

Blanquer n'a pas l'excuse de l'inculture. Blanquer est un docteur et agrégé en droit qui fut directeur de l'Institut des Hautes Etudes de l'Amérique Latine de Paris 3 La Sorbonne. Il est membre d'un club de réflexion néolibéral, l'Institut Montaigne, qui défend les propositions libérales dans l'éducation c'est-à-dire sa privatisation. Le modèle étasunien est bien présent dans les inspirations de cet ancien étudiant d'Harvard. Jean-Michel Blanquer pense que l’existence de lycées privés sous contrat d’association avec l’État appartenant à des fonds de pension américains "ne pose pas de problème" soutient l'enseignement privé. Il écrivait "L’enseignement privé pourrait être un partenaire plus important encore du service public par sa capacité à expérimenter et à accompagner certains des grands enjeux sociaux et sociétaux de notre temps". Bref Blanquer est un homme de la droite "décomplexée" - comprendre de la droite extrême - ce qui est son droit le plus stricte. Son intervention lors d'une table ronde de Sens (...) Lire la suite »
20 

Combattre l’anticommunisme et l’euro-fascisation. L’appel des JRCF

Manon- JRCF

Discours prononcé à l'occasion d'un rassemblement contre la résolution de l'UE sur le "totalitarisme" le samedi 9 novembre, devant l'ambassade de Pologne à Paris.

Chers camarades, Le rassemblement qui se tient aujourd’hui devant l’ambassade de Pologne, et où vous avez eu le courage de répondre présent, n’est pas un événement anodin. Si le funeste projet de l’Union européenne devait arriver à son terme, si la résolution pour l’instant simplement déclaratoire devait trouver une expression juridique contraignante, toute manifestation de ce type sera bientôt proscrite. Et les banderoles que vous voyez autour de vous, les chants révolutionnaires nés du sang et des luttes du prolétariat que vous entonnez, la simple lutte contre le joug capitaliste qui écrase plus que jamais nos concitoyens seront criminalisés. On parle beaucoup ces temps-ci de totalitarisme. On voudrait nous faire croire que les deux ennemis qui s’écharpèrent pendant de longs mois à Stalingrad étaient en réalité frères d’infamie, que la dictature nazie n’avait d’égal que l’ignoble autocratie stalinienne, qui la dépasserait peut être même en violence, en terreur, en arbitraire. On nous assène, à la (...) Lire la suite »

Une Bible qui met le feu à un mythe : à la Libération, la France n’a pas été "épurée".

Jacques-Marie BOURGET

Nos têtes sont parfois un bric-à-brac digne du vide grenier. Beaucoup d'idées fausses, ou tordues, ou vermoulues. Même pour un homme généreux ou "bien intentionné", la répétition des mensonges à la cadence du langage pic-vert, finissent par nous faire croire (un peu) à trop d'odieuses sottises sur la Résistance, la Libération, l'Epuration. A un moment où le communisme, le progressisme, sont en voie d'interdiction par décret européen, le bouquin d'Annie Lacroix-Riz est une tente à oxygène.

A l’approche de la Toussaint si le Parlement européen ne sait plus quoi faire, ne sachant auxquels de tous ces saints il doit se vouer... si Bruxelles se retrouve donc subitement en état de de crise en thèmes, je lui suggère une urgence. Et je m’étonne, dans la foulée de son vote sur l’interdiction du communisme en Europe, que les frères de Juncker n’y aient pas pensé : il faut interdire l’historienne Annie Lacroix-Riz. La brûler (si possible ailleurs que sur la place du Vieux Marché à Rouen, cité bien assez enfumée). Lacroix-Riz étant récidiviste, le sursis tombe. Avec elle, inutile de prendre des gants ou des pincettes à foyer : au bûcher ! L’historienne qui fait des histoires. De l’Histoire. Naguère cette ennemie de l’intérieur a déjà révélé que, pendant la Seconde guerre la France a produit du Zyclon B. Le gaz qui a alimenté l’extermination dans les camps de la mort. Ecrire qu’en toute connaissance de cause, avec un génocide au bout de la chimie, que d’aucunes de nos élites industrielles tricolores aient pu (...) Lire la suite »
17 

Zemmour et les autres...

Antoine MANESSIS
Zemmour et les autres.... "Quand le général Bugeaud arrive en Algérie, il commence par massacrer les musulmans, et même certains juifs. Et bien moi, je suis aujourd'hui du côté du général Bugeaud. C'est ça être Français". Ces propos récent d'Eric Zemmour sur C News, une des chaînes télé, soit dit en passant, de Vincent Bolloré, avec Canal+, C8, OCS etc., ont le mérite de la clarté. En fait il ne fait que répéter le discours que la bourgeoisie française et ses serviteurs de droite ou sociaux-démocrates tiennent depuis toujours. Demandez aux responsables des partis établis (LREM, LR, PS, RN, EELV...) aux côtés de qui ils sont sur les événements historiques suivants : 1914-1918, une des plus grandes boucheries du XXe siècle, sont ils du côté de Foch, Joffre, Pétain et autre Clémenceau, du côté des impérialismes qui sont les seuls responsables de Première lguerre mondiale ? Ou du côté des mutins de 1917, des pacifistes, des révolutionnaires qui dénoncent la guerre " où l'on croit mourir pour la patrie et où l'on (...) Lire la suite »
11 

Eric Zemmour à Najran ou un décliniste sur le déclin

Victor- JRCF

Tout entrepreneur petit-bourgeois le sait : la concurrence est rude sur le marché, et il faut toujours savoir « innover », « se renouveler » pour survivre. En bon petit entrepreneur « intellectuel », Zemmour sait qu’il doit agir de même pour tenter de faire vivre son petit business.

Mais cela fait bien longtemps que Zemmour ne sait plus innover. [1] Alors, pour continuer d’exister dans le microcosme médiatique, il doit aller toujours plus loin dans l’outrance. Il n’a rien de nouveau à dire ? Ce n’est pas grave, il le dira de façon encore plus grossière. Comme un ancien chanteur à succès qui veut faire son come-back, Zemmour tente le tout pour le tout. Son discours inaugural à la « convention de la droite » le 28 septembre dernier est à ce sujet édifiant : pour se prendre les pieds dans le tapis de ses idées, Zemmour n’a pas son pareil. Pour être immédiatement contredit par l’Histoire, c’est un artiste : on a rarement porté le ridicule à un tel niveau. Comme le disait le philosophe Dominique Pagani, un concept à les mêmes propriétés qu’un sous-vêtement : il ne doit être ni trop – sinon il est impossible de l’enfiler à quoi que ce soit ; ni trop large – sinon il tombe aux pieds de celui qui essaie de le porter. En la matière, Eric Zemmour s’est, comme dans le conte d’Andensen, promené nu (...) Lire la suite »

La haine contre Greta Thunberg : voici ceux, avec nom et adresse, qui la financent !

Yorgos MITRALIAS
La haine contre Greta : Voici ceux, avec noms et adresses, qui la financent ! Il est généralement accepté que les vainqueurs des élections européennes du 26 mai ont été l’extrême droite et les Verts. Et il est aussi généralement accepté qu’aux succès des Verts ont contribué grandement les mobilisations sans précédent d’une jeunesse s’inspirant de la combativité et des thèses radicales de la jeune suédoise Greta Thunberg. En conséquence, il n’est pas surprenant que cette extrême droite choisisse d’attaquer ce qu’elle appelle “le mythe du changement climatique” et surtout, cible de plus en plus son attaque sur la personne de cette Greta Thunberg qui galvanise la jeunesse en Europe et au-delà ! A la tête de la campagne contre Greta, ponctuée de centaines de textes et de photomontages souvent très vulgaires, il y a trois des plus importants partis européens d’extrême droite : Le Rassemblement National français, le AFD allemand et l’UKIP britannique. Et derrière ces partis d’extrême droite et de leur campagne (...) Lire la suite »
42 

Nouvelle vague de terreur fasciste en Allemagne

Ollaf

Communiqué de presse : Menaces de mort brutales contre les dirigeants du MLPD dans une nouvelle vague de terreur fasciste

Dans ce communiqué de presse, le MLPD informe de nouvelles menaces de mort contre des représentants du MLPD, des menaces qui ne sont guère égalables dans leur répulsion. « Le 22 juillet, des insultes et des menaces fascistes allant jusqu'à des menaces de mort à l'encontre de hauts représentants du MLPD ont été diffusées à grande échelle via Internet », rapporte Monika Gärtner Engel, membre du Comité central, conseillère municipale et elle-même déjà affectée à plusieurs reprises par les insultes et menaces fascistes. Des "patriotes allemands" autoproclamés menacent ouvertement sur la chaîne YouTube "Ultraviolets Eyes", entre autres choses contre les « liens familiaux criminels habituels des fascistes Gärtner-Engel ... Nous vous exterminerons complètement ... Nous n'aurons aucune compassion, aucune pitié et aucun remords... jusqu'à ce que vous soyez tous morts... » Stefan Engel, le président de longue date du MLPD, la présidente du parti Gabi Fechtner, la première candidate de la Liste Internationaliste/MLPD (...) Lire la suite »
13 

Les financeurs de Trump derrière l’extrême droite européenne qui cible la révolte des jeunes contre la catastrophe climatique !

Yorgos MITRALIAS

Il est généralement accepté que les vainqueurs des élections européennes du 26 mai ont été l’extrême droite et les Verts. Et il est aussi généralement accepté qu’aux succès des Verts ont contribué grandement les mobilisations sans précédent d’une jeunesse s’inspirant de la combativité et des thèses radicales de la jeune suédoise Greta Thunberg (photo).

En conséquence, il n’est pas surprenant que cette extrême droite choisisse d’attaquer ce qu’elle appelle “le mythe du changement climatique” et surtout, cible de plus en plus son attaque sur la personne de cette Greta Thunberg qui galvanise la jeunesse en Europe et au-delà ! A la tête de la campagne contre Greta, ponctuée de centaines de textes et de photomontages souvent très vulgaires, il y a trois des plus importants partis européens d’extrême droite : Le Rassemblement National français, le AFD allemand et l’UKIP britannique. Et derrière ces partis d’extrême droite et de leur campagne abjecte, deux think tanks climats-sceptiques conservateurs, le EIKE (Institut Européen pour le Climat et l’Énergie) et le CFACT-Europe (Comité pour un Lendemain Créatif), lesquels soutiennent de manière multiforme, et pas seulement avec des « arguments » et des conférences, la négation de la catastrophe climatique par l’extrême droite. L’Institut EIKE, de la bouche de son vice-président, nie évidemment d’avoir le moindre (...) Lire la suite »
20 

Le spectre de la guerre civile hante déjà les États-Unis d’Amérique !

Yorgos MITRALIAS
Pouvez-vous imaginer combien radicalement notre monde pourrait changer si demain une guerre civile allait éclater dans la super-puissance planétaire, les États Unis d’Amérique ? Ne vous empressez pas de sourire en pensant que tout ça n’a rien à voir avec la réalité ou que ça ressemble plutôt à de la science fiction. Ne le faites pas parce que ça a beaucoup à voir tant avec la réalité qu’avec l’actualité étasunienne ! Parce que en plus de Trump qui ne cache pas ses penchants pour la guerre civile, il sont aux États-Unis de plus en plus nombreux ceux de ses amis et de ses ennemis qui voient se rapprocher cette perspective cataclysmique, hier encore impensable... Quelques semaines après que son ancien avocat Michael Cohen – qui est peut être celui qui le connaît mieux que tout autre – eut déclare que Trump n’accepterait jamais une passation de pouvoir pacifique, Trump lui-même allait confirmer l’avertissement de Cohen avec une nouvelle déclaration fort éloquente. Dans une interview du tristement célèbre Steve (...) Lire la suite »
afficher la suite 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 160