RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

11-Septembre : des documents falsifiés retrouvés dans le "˜trou de Shanksville’

Le 4e avion détourné le 11-Septembre s’est, selon la version gouvernementale américaine, écrasé en rase campagne près de Shanksville en Pennsylvanie à 10:03 le 11 septembre 2001, après que les passagers, soi-disant conscients du sort qui les attendait se soient rebellés contre les pirates de l’air. Dans le trou relativement petit où se serait "enfoncé" l’appareil du vol United Airlines 93, a pourtant été retrouvée une quantité assez impressionnante d’effets personnels appartenant aux passagers mais aussi aux pirates de l’air, et toutes ces pièces furent présentées par le FBI lors du procès du "20e pirate", le Français Zacarias Moussaoui. Parmi ces documents "officiels", Massimo Mazzucco, journaliste-citoyen italien qui tient le site LuogoComune, a remarqué un détail qui a son importance, surtout quand les défenseurs de la version officielle continuent de clamer haut et fort que malgré 10 ans de contestation, le Mouvement pour la vérité sur le 11/9 n’a toujours produit aucune véritable preuve contredisant le récit gouvernemental (1).

par Massimo Mazzucco, Luogocomune.net, le 10 août 2011

Traduction GV pour ReOpenNews

Cela fait maintenant des années que je m’occupe du 11-Septembre, mais je n’avais jamais eu l’occasion de consacrer autant de journées d’affilée uniquement à ce sujet. (Comme vous le savez, je prépare actuellement un nouveau documentaire sur le 11-Septembre2).

Cette immersion totale donne déjà des résultats inespérés. Non seulement de petits détails émergent qui permettent de connecter entre eux des faits déjà bien connus, mais de temps en temps apparaissent aussi quelques surprises qui rendent encore plus solides les arguments à charge contre la version officielle.

C’est le cas par exemple de CeeCee Lyles, une hôtesse de l’air de la United Airlines qui serait morte, selon la version officielle, dans le crash de Shanksville.

Peu de temps avant de mourir, Ceecee aurait téléphoné deux fois à son mari Lorne pour le mettre au courant de la situation dans laquelle elle se trouvait. La première fois elle a laissé un message vocal, mais la 2e fois elle a pu lui parler directement. Lorne Lyles, qui est policier, venait tout juste de rentrer de son tour de nuit…

… et était donc en train de dormir à ce moment-là . Lors d’une interview télévisée, Lyles a raconté qu’à la fin de la conversation téléphonique, il s’est assis sur le lit et a regardé l’identifiant de l’appelant (le numéro du téléphone d’où provient l’appel) et est resté stupéfait en voyant le numéro de sa femme : « Mais comment est-ce possible ? -me suis-je dit - il est impossible de téléphoner depuis un avion avec un mobile ! Voilà ce que j’ai pensé à ce moment-là . »

Ces considérations viennent évidemment renforcer les soupçons qui existent déjà sur le fait que si les passagers ont effectivement passé ces appels, c’est que très certainement ils ne se trouvaient pas dans les avions détournés

A l’appui de cette thèse, nous avons aussi découvert que dans cette « corne d’abondance » de documents miraculeusement rescapés du « trou de Shansville, - vous vous rappelez la liste quasi interminable de passeports, bandanas, et papiers d’identité des terroristes ? 3- se trouvait aussi le permis de conduire de Ceecee Lyles. C’est le document que vous voyez à côté du titre de cet article, vous pouvez l’agrandir en cliquant dessus.

Il s’agit d’une des pièces à conviction présentées au public par le FBI dans le cadre du procès Moussaoui.

Pour être précis, le permis en question est un duplicata du permis original, délivré par le Department of Motor Vehicles (DMV) de la Floride en juin 2001. Mais le problème vient du fait que le permis original, au nom de Ceecee Lyles, date de 1997, et que Ceecee Ross s’est mariée avec Lorne Lyles seulement en 2000. Comment pouvait-elle déjà porter ce nom en 1997 ?

En 1997, Ceecee Ross était encore mariée avec un certain Danilo Castrillo, dont elle a obtenu le divorce en 1999.

Quelqu’un s’est posé la question de savoir s’il était possible pour Ceecee d’effectuer le changement de nom lors de la demande de duplicata, mais le règlement du DMV de la Floride est absolument formel à ce sujet : le nom et le numéro de permis de conduire (qui aux USA constitue également la principale pièce d’identité) sont liés de façon indissoluble l’un à l’autre. Si vous changez de nom, vous devez demander un nouveau permis de conduire (qui aura donc un numéro différent). La raison de tout cela est pour prévenir l’usurpation d’identité, une des plaies majeures de la société américaine.

Ce permis de conduire est donc incontestablement un faux.

Qui l’a mis dans le « trou de shanksville » (s’il y a jamais été), et pourquoi l’a-t-il fait ? L’avenir nous le dira peut-être.

En attendant, notre travail continue.

Massimo Mazzucco

LuogoComune.net, le 14 août 2011

PS : Notons aussi au passage que des problèmes similaires sont apparus avec le permis de conduire d’un autre passager du vol UA93, lui aussi retrouvé dans le trou magique, mais pour l’instant le cas de Ceecee est amplement suffisant (à propos de l’affirmation [des debunkers] comme quoi « aucune preuve ne vient contredire la version officielle »).

Traduction GV pour ReOpenNews

http://www.reopen911.info/News/2011/08/15/11-septembre-des-documents-f...

URL de cet article 14414
  

Même Thème
Un autre regard sur le 11 septembre
David Ray GRIFFIN
« En s’appuyant sur des milliers de sources, cette critique détaillée, loin de partir d’idées préconçues ou d’exprimer une opinion réactionnaire, soulève assez de questions précises et dérangeantes pour étayer une demande de nouvelle enquête plus convaincante que jamais. » - Publishers Weekly Présentation de l’auteur David Ray Griffin est professeur émérite de philosophie des religions et de théologie à la Claremont School of Theology et à la Claremont Graduate University. Il est également, co-directeur du (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Nous possédons 50% des richesses de la planète, mais seulement 6% de sa population. Dans cette situation, nous ne pouvons éviter d’être l’objet d’envies et de jalousies. Notre véritable tâche dans la période à venir sera de créer un tissu de relations qui nous permettra de faire perdurer cette inégalité.

Département d’Etat Etats-Unien - Planning Study #23, 1948

Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.