RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
12 

Colombie : Le poids des maux, le choc des photos.

Vous avez oublié les photos (bidons) du faux charnier de Timisoara en Roumanie ?

En décembre 1989, elles démontrèrent au monde entier la férocité du régime communiste roumain. La presse avança le chiffre d’une dizaine de milliers de morts. Ceausescu renversé et exécuté, on a appris que les cadavres (moins de 200) avaient été sortis de la morgue d’un hôpital pour une mise en scène politico-macabre que les médias avalèrent illico et propagèrent urbi et orbi sans chercher à vérifier.

Et voici que nous en parviennent d’autres, authentiques, non niées par le gouvernement en place, des photos aussi atroces, sur un charnier bien plus grand. Massacres militaires contre de paisibles citoyens qui, en mourant, permettaient aux tueurs de les baptiser « terroristes » et d’obtenir primes et avancement.

On imaginait que les médias, qui savent que l’émotion est une bonne vendeuse, que les photos valent mille discours pour dénoncer des criminels, allaient nous en horrifier au journal de 20 H, dans les pages des magazines et jusque dans les quotidiens qui les accompagneraient de bons éditoriaux humanistes.

Déception ! Nous ne voyons rien venir. Même Paris Match, « Le poids des mots, le choc des photos » nous en prive.

Pourquoi ? Parce que cela s’est passé dans un pays allié des USA qui forme et arme ses militaires-là  ?

Le Grand Soir, « journal militant d’information alternative », doit donc s’y coller.

Accrochez-vous, c’est du fétide, c’est du crime à grande échelle contre des innocents. Et ça se passe en Colombie.


(voir vidéos reportage à la fin)

attention : les deux premières photos publiées initialement ont été retirées au 30/8 car leur légende était très probablement erronée.

si des internautes découvrent d’autres erreurs ou trouvent d’autres images à rajouter, merci de nous les signaler.

_colombia_fosas_003
_colombia_fosas_004
_colombia_fosas_005
_colombia_fosas_006
_colombia_fosas_007
_colombia_fosas_008
_colombia_fosas_009
_colombia_fosas_010
_colombia_fosas_011
_colombia_fosas_012
_colombia_fosas_013
_colombia_fosas_014
_colombia_fosas_015
_colombia_fosas_016
_colombia_fosas_017
_colombia_fosas_018
_colombia_fosas_019
_colombia_fosas_020
_colombia_fosas_021
_colombia_fosas_022
_colombia_fosas_024
_colombia_fosas_025
_colombia_fosas_026
_colombia_fosas_027
_colombia_fosas_028
EN COMPLEMENT
_colombia_fosas_00


 

_colombia_fosas_01


 

Voir les reportages du journaliste Hollman Morris sur les fosses communes en Colombie


 


 


 


 


 

EN COMPLEMENT

Colombie : découverte d’une fosse commune contenant 2000 cadavres
http://www.legrandsoir.info/Colombie-decouverte-d-une-fosse-commune-co...

Désinformation et manipulations : les "faux-positifs"
http://www.legrandsoir.info/Desinformation-et-manipulations-les-faux-p...

Colombie - Quelques vérités sur Alvaro Uribe.
http://www.legrandsoir.info/Colombie-Quelques-verites-sur.html

Assassinat de 66 hommes, femmes et enfants. Récit de comment a été projeté et exécuté le massacre d’El Salado en 2000.
Colombie : Fête de sang paramilitaire en El Salado
http://www.legrandsoir.info/Colombie-Fete-de-sang-paramilitaire-en-El-...

URL de cet article 11336
  

Même Thème
La rose assassinée
Loic RAMIREZ
Vieilles de plus de 50 ans, souvent qualifiées par les médias de narco-terroristes, les Forces Armées Révolutionnaires de Colombie (FARC), restent avant tout une organisation politique avec des objectifs bien précis. La persistance de la voie armée comme expression ne peut se comprendre qu’à la lumière de l’Histoire du groupe insurgé. En 1985, s’appuyant sur un cessez-le-feu accordé avec le gouvernement, et avec le soutien du Parti Communiste Colombien, les FARC lancent un nouveau parti politique : (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Le capitalisme mondial commence à ressembler à la fin d’une partie de Monopoly.

Caitlin Johnstone

La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
122 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
22 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.