RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

L’Espionnage exercé par Washington via Bogota

photo : Julio Londono Paredes de la Colombie

Le Département Administratif de Sécurité, DAS, est un organisme de recherche et d’espionnage politique qui dépend directement du Président de la Colombie.

Si au cours des années antérieures, il fut impliqué dans des crimes, des tortures et autres délits, jamais il n’avait atteint les niveaux actuels : narcotrafic à grande échelle, coordination avec des paramilitaires dans des assassinats de centaines de personnes et complots pour déstabiliser des gouvernements voisins. Tout ceci reconnu par d’ex-hauts fonctionnaires devant les autorités colombiennes et étasuniennes.

Le ministre du Pouvoir Populaire pour les Affaires Intérieures et la Justice du Venezuela, Tarek El Aissami vient de dénoncer ce qui était déjà connu : le DAS agit au Venezuela et en Equateur à l’encontre des gouvernements de ces deux nations soeurs.

Les complots s’appellent respectivement Falcon et Salomon, selon des documents trouvés sur deux agents du DAS capturés il y a quelques jours au Venezuela. Des stratégies de Washington que Bogota assume pleinement.

Ce qui est nouveau, c’est qu’il existe aussi le Plan Fénix à l’encontre de la Révolution Cubaine.

Mais, est-ce vraiment nouveau ? Depuis 1999, l’ex-colonel Julio Londoño Paredes est l’ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de Colombie à La Havane. Londoño est le plus expérimenté des diplomates colombiens. Il est entré au Ministère des Affaires Etrangères en 1969 et a été nommé chancelier en 1986 pour quatre ans. Il fut aussi chef de la délégation à l’ONU, à New York.

Quelle importance a donc tellement Cuba pour que la Colombie ait envoyé un diplomate aussi prestigieux ?

A cause de sa grande activité sur le plan de la solidarité, aussi bien que sur le plan culturel et politique, Cuba est un modèle pour de nombreux progressistes et membres de la gauche latino-américaine et mondiale. Elle est donc un sujet d’espionnage très important pour Washington. Et qui donc, sinon le grand allié colombien, est le plus approprié pour cette tache ?

C’est aussi justement en 1999 que l’Ecole Latino-américaine de Médecine fut inaugurée à Cuba. Parmi des milliers de latino-américains arrivèrent des centaines de colombiens, que le gouvernement révolutionnaire pourvut d’une bourse. On apprit peu à peu que beaucoup d’entre eux étaient les enfants de familles liées au narco-paramilitarisme. Derrière cette façade d’activités culturelles, l’ambassade commença à les organiser pour qu’ils surveillent les autres étudiants dont les parents militent dans des organisations d’opposition, qu’elles soient syndicales ou paysannes.

Et ce n’est pas tout. Il est possible que…. depuis le moment où ils ont été affectés dans différentes villes et peut-être même à l’insu de certains d’entre eux, ils travaillent à un réseau de surveillance de la société cubaine. Ceci est l’une des stratégies de Washington.

Hernando Calvo Ospina.

http://www.hernandocalvoospina.com/

Traduction espagnol-français : Simone Bosveuil-Pertosa

URL de cet article 9397
  
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Même Auteur
« Fidel Castro, Biographie à deux voix », interview d’Ignacio Ramonet
Hernando CALVO OSPINA, Ignacio RAMONET
« Ce livre est une semence qui va germer » Paris le 22 février 2007. Ignacio Ramonet est le directeur du mensuel français de référence Le Monde Diplomatique, mais aussi l’une des personnalités les plus prestigieuses parmi les intellectuels progressistes à travers le monde. Voici un an qu’est sortie en Espagne la première édition de son livre « Fidel Castro, Biographie à deux voix » où il s’entretient longuement et sans réserves avec le dirigeant principal de la révolution cubaine. Le livre se vend (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Quand les Etats-Unis sont venus chercher Cuba, nous n’avons rien dit, nous n’étions pas Cubains.

Viktor Dedaj

Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
19 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.