RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
Auteur : Moon of Alabama

Syrie. Le sud-ouest est libéré, en route pour Idlib !

Moon of Alabama
La campagne de l'armée arabe syrienne dans le sud-ouest de la Syrie touche à sa fin. L'ensemble de la zone (vert/noir) détenue par les 'rebelles' et l’EI il y a six semaines est maintenant libérée. Leur résistance initiale ayant été vaincue par une force importante, de nombreux groupes de 'rebelles' ont abandonné le combat et accepté de remettre leurs armes lourdes aux forces gouvernementales. Ceux qui ont accepté les accords de réconciliation ont été amnistiés, quelques autres ont préféré être évacués vers le gouvernorat d'Idleb. On n’a pas trouvé trace du quart de million de personnes déplacées que l'ONU affirmait se trouver dans la région. Gouvernorat de Daraa, 18 juin 2018 Après le nettoyage de la moitié orientale et la défaite des 'rebelles' dans la ville de Daraa, la lutte s'est poursuivie dans la région de Quneitra le long de la ligne de cessez-le-feu jusqu'au plateau du Golan occupé par Israël. Là, la résistance a été très forte au début, mais elle s'est rapidement effondrée. Les 'rebelles' se sont vu (...) Lire la suite »

Le "populiste" pakistanais remporte les élections

Moon of Alabama
Imran Khan a remporté les élections d'hier au Pakistan. C'est un politicien hors du commun et son programme politique est louable. La tâche qui l’attend est difficile et pleine de dangers : Imran Khan a revendiqué la victoire de son parti Pakistan Tehreek-e-Insaf (PTI) lors de cette élection historique pour le Pakistan. Le PTI représente un virage populiste qui s'éloigne des anciens partis traditionnels, le PML-N et le PPP, qui ont tous deux obtenu des résultats médiocres à l'élection. En outre, les résultats des partis extrémistes religieux sont particulièrement mauvais comparés aux deux élections précédentes et aux prévisions de nombreux partis théocratiques. Enfin, le MQM, très controversé, a perdu à la fois des sièges et son élan électoral dans son centre de Karachi, au profit du PTI. De la même manière, le PML-N sortant a eu de mauvais résultats dans son bastion traditionnel du Pendjab lors du vote national, et c’est le PTI d'Imran Khan qui l’a emporté haut la main dans l'élection de l'assemblée du (...) Lire la suite »

Les pourparlers d’Helsinki - Trump tente un rééquilibrage géopolitique

Moon of Alabama
Les réactions des politiquement corrects étasuniens à la conférence de presse d'hier du président Trump et du président Poutine sont très divertissantes. Les médias sont en train de perdre la tête. A les entendre, c'était Pearl Harbor, le golfe du Tonkin et le 11 septembre dans la même journée. La guerre va commencer demain. Mais contre qui ? Derrière la panique, on perçoit des points de vue divergents sur la Grande Stratégie. J’ai trouvé la lecture de la transcription de la conférence de presse (vidéo) de 45 minutes plutôt ennuyeuse. Trump n'a rien dit de nouveau. Il y avait peu d’indications sur ce que les deux présidents s’étaient réellement dit ni sur quoi ils s'étaient mis d'accord. Plus tard, Poutine a dit que la réunion avait été plus consistante qu'il ne s'y attendait. Comme les deux hommes ont échangé seul à seul, il n'y aura que peu ou pas de fuites. Pour comprendre ce qui s'est passé, il faudra regarder comment la situation évolue dans les différentes zones de conflit, en Syrie, en Ukraine et (...) Lire la suite »

La magie du Novichok

Moon of Alabama
Cette (fausse) publicité avant-après d’un parfum Novichok présenté par Yulia Skripal, a fait le buzz il y a quelque temps. Cette « annonce » a été publiée avant le 27 mai. Son créateur doit être un visionnaire. Hier soir, la BBC titrait : Amesbury :Du Novichok trouvé dans un flacon de parfum, selon le frère de la victime. L'agent neurotoxique qui a empoisonné deux personnes à Amesbury se trouvait dans un flacon de parfum, selon le frère de l'une des victimes. Matthew Rowley a dit que son frère Charlie, qui est gravement malade à l'hôpital, lui avait dit qu'il avait ramassé le flacon de parfum. La police métropolitaine, qui dirige l'enquête, a refusé de confirmer cette allégation. Auparavant, la police avait seulement dit qu'il avait été trouvé dans une « petite bouteille ». Sergej Skripal et sa fille Yulia se sont tous deux mystérieusement remis de l'agent neurotoxique 10 fois plus meurtrier que VX. C'est parce que le parfum Novichok est magique. Matthew Rowley, l'une des victimes du deuxième incident (...) Lire la suite »

Etats-Unis : 12 Russes inculpés pour piratage

Moon of Alabama

Il n’y a aucune preuve dans l’acte d’accusation de Mueller contre les 12 Russes. Sa publication a pour but de saboter le sommet prévu entre Trump et Poutine.

Le conseiller spécial Robert Mueller a publié un acte d'accusation (pdf, 29 pages) contre 12 personnes soupçonnées d'être des officiers ou des agents de la GRU, le service de renseignement militaire russe. Ces personnes, affirme l'acte d'accusation, travaillent pour une sous-unité opérationnelle (26165) et une sous-unité technique (74455) de la GRU. Un grand jury de Washington a émis 11 chefs d'accusation qui sont détaillés ci-dessous et suivis de notes. A la fin de l'article, il y a une courte analyse. Le premier chef d'accusation est « Conspiration en vue de commettre un délit contre les États-Unis » en volant des courriels et en les divulguant. L'acte d'accusation affirme que les unités du GRU ont envoyé des messages d'hameçonnage à la campagne Hillary Clinton et au DNC* et au DCCC**, des organisations du Parti démocrate. Cela leur a permis d'avoir accès aux boîtes aux courriels de John Podesta et d'autres personnes. Ils sont également accusés d'avoir installé des logiciels espions (X-agent) sur (...) Lire la suite »

Selon un rapport du Parlement allemand, la présence des États-Unis en Syrie est illégale

Moon of Alabama
Les Services scientifiques du Bundestag allemand sont l'équivalent du Congressional Research Service aux États-Unis. Les députés peuvent demander à ces Services de donner un avis d'expert objectif sur des questions juridiques ou autres. La qualité des avis des Services scientifiques est universellement reconnue. Alexander Neu, député du parti de gauche en Allemagne, leur a demandé un avis sur la légalité de la présence militaire et des opérations de la Russie, des États-Unis et d'Israël en Syrie. Le résultat (pdf, en allemand) est tout à fait clair : Le gouvernement syrien a demandé l'aide de la Russie. Sa présence en Syrie est sans aucun doute légale en vertu du droit international. il y a deux aspects aux activités des États-Unis en Syrie : Changement de régime La fourniture d'armes aux insurgés en Syrie par les États-Unis (et d'autres pays) était et est toujours illégale. Il s'agit d'une violation de l'interdiction du recours à la force en droit international, en particulier de l'article 2(4) de (...) Lire la suite »

Les guerres secrètes des États-Unis mettent l’Afrique en danger

Moon of Alabama
Sous prétexte de « guerre contre le terrorisme », les forces spéciales étasuniennes dépensent beaucoup d'argent et s’appuient sur des décrets obscurs pour s'introduire dans le ventre de l'Afrique. Leurs opérations secrètes ne peuvent que provoquer une plus grande instabilité et mettre en danger les peuples d'Afrique et leurs gouvernements. Dans une récente interview, Seymour Hersh a parlé (@2mn50) des opérations militaires américaines en Afrique : "Nous avons d’importantes forces spéciales qui sont particulièrement actives en Afrique, dans beaucoup d'endroits. Je pense que le public n’en sait à peu près rien. Je ne pense pas que mon président en ait été informé. Je pense qu'il ne s'y intéresse pas ou qu'il n'est pas au courant. Je sais qu'il y a des gens dans l'armée, dans les hautes sphères de l'armée, au gouvernement, à Washington qui s’interrogent : « Qu'est-ce qu’elles font là-bas ? « Qui est aux manettes ? » Ces forces spéciales ne sont pas très contrôlées. Beaucoup d'entre eux se croient partis en (...) Lire la suite »

Le gel réciproque est le véritable résultat du Sommet Trump-Kim

Moon of Alabama
Les suites du sommet Trump-Kim à Singapour confirment ma première impression sur les pourparlers. Ce à quoi les deux parties se sont engagées, c'est au « gel réciproque » que la Corée du Nord proposait depuis au moins 2015. Les États-Unis mettent fin à leurs manœuvres menaçantes tandis que la Corée du Nord met fin aux essais de missiles et d'armes nucléaires. Les deux parties se sont en outre engagées à poursuivre les pourparlers sur un traité de paix en échange d'un certain degré de désarmement nucléaire. Sous la pression des faucons, l'administration Trump essaie de faire croire qu’elle a obtenud’autres concessions coréennes. Elle affirme que la Corée du Nord s'est engagée à prendre des mesures « vérifiables et irréversibles ». Elle a tort car c’est faux et seuls les écrits comptent. « La RPDC s'engage à œuvrer à la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne », tels sont les mots exacts de l’accord. En 1970, les États-Unis se sont engagés à procéder à leur propre désarmement nucléaire complet dans le (...) Lire la suite »

Yémen - Les États-Unis donnent leur feu vert au génocide

Moon of Alabama
Le génocide au Yémen va commencer demain [voir deuxième article ci-dessous - LGS]. Huit millions de Yéménites sont déjà au bord de la famine. Dix-huit millions de Yéménites sur vingt-six vivent dans le centre montagneux (en vert) qui est sous le contrôle des Houthis et de leurs alliés. Ils sont encerclés par les forces saoudiennes, les forces des Émirats arabes unis et leurs mercenaires. Il y a peu d'agriculture. La seule ligne d'approvisionnement en provenance de l'extérieur sera bientôt coupée. Les gens vont mourir de faim. Même avant la guerre, le Yémen importait 90% de son alimentation de base. Trois années de bombardements saoudiens/EAU ont détruit les infrastructures et la production locales. La guerre a déjà provoqué une famine massive et une grande épidémie de choléra. La côte yéménite est bloquée par les forces navales saoudiennes et américaines. Les seuls ravitaillements qui arrivent sont les livraisons de l'ONU et les livraisons commerciales par le port de Hodeidah sur la Mer Rouge (Al Hudaydah sur (...) Lire la suite »

Yémen - L’attaque contre Hodeidah est le prélude d’un génocide

Moon of Alabama
Une nouvelle catastrophe se profile au Yémen. Les Émirats arabes unis et les saoudiens veulent s’emparer d’Hodeidah, le port de la mer Rouge par lequel entrent la plupart des denrées alimentaires destinées au Yémen. Le port est déjà sous blocus et tous les navires sont strictement contrôlés. Les « inspections » saoudiennes des navires prennent déjà tellement de temps que certains aliments pourrissent avant d’atteindre la terre ferme. L'ONU alerte sur le manque de nourriture au Yémen : Le Yémen connait la pire crise humanitaire du monde, selon les Nations Unies, avec quelque 8,4 millions de personnes qui manquent cruellement de nourriture et risquent de mourir de faim. ... « Je suis particulièrement préoccupé par le récent déclin des importations alimentaires commerciales via les ports de la mer Rouge », a déclaré Mark Lowcock, coordinateur des secours d'urgence de l'ONU, dans la déclaration qu’il a lue à une réunion d'information à Genève vendredi. ... « Si les conditions ne s'améliorent pas, 10 (...) Lire la suite »
16 
afficher la suite 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 190