RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Chroniques de Capanema

Il y a quelques années, en 2054, à Rio de Janeiro, un professeur universitaire à la retraite, passionné d’histoire, qui parcourait les rayons d’un sebo, c’est-à-dire d’une librairie de livres d’occasion, eut le regard attiré par un petit livre perdu dans les étagères consacrées à l’histoire du Brésil.

L’ouvrage était en portugais, mais l’auteur avait un nom français. Son titre Chroniques de Capanema, faisait référence au Palais Gustavo Capanema, ancien Ministère de la Culture à Rio de Janeiro, un édifice construit par toute une équipe d’architectes dirigée par le célèbre Julio Costa, sous le regard bienveillant du Corbusier, qui voyait là se réaliser un des premiers essais réussis de sa nouvelle architecture fonctionnaliste.

Dès la première page, le vieux professeur comprit qu’il tenait là un véritable trésor pour ses recherches. Il s’intéressait en effet depuis quelques temps aux années dix, celles du coup d’État qui avait renversé la présidente Dilma Rousseff, et remis le Brésil dans le droit chemin du néo-libéralisme pur et dur et de la soumission aux États-Unis, avec les conséquences que l’on sait.

Ces Chroniques de Capanema que le professeur tenait entre les mains n’étaient, ni plus ni moins, que le journal de cette période tourmentée, qu’avait tenu presque au jour le jour un jeune journaliste français installé à Rio de Janeiro.

Tremblant de bonheur devant cette trouvaille, et serrant son bien contre son cœur, le vieux professeur paya son dû et alla s’asseoir sur l’un des bancs de la Praça Nossa Senhora da Paz, à Ipanema, où il se plongea dans sa lecture. Non loin, au coin de la rue, dans un fracas de trompettes et de tambourins, des automates déguisés en Père Noël escaladaient la façade d’une banque sous les regards émerveillés des enfants qui mangeaient une glace, car on était au mois de décembre et il faisait une chaleur épouvantable.

Par chance, nous avons eu accès à ce petit livre, et devant l’importance de ce témoignage quant à la compréhension d’une période sombre du Brésil (et pas que du Brésil), le professeur a bien voulu nous en confier sa reproduction ici. Nous tenons à l’en remercier chaleureusement.

Chroniques de Capanema

»» http://chroniquesdecapanema.tumblr.com/
URL de cet article 30481
  

Pierre Lemaitre. Cadres noirs.
Bernard GENSANE
Contrairement à Zola qui s’imposait des efforts cognitifs démentiels dans la préparation de ses romans, Pierre Lemaitre n’est pas un adepte compulsif de la consultation d’internet. Si ses oeuvres nous donnent un rendu de la société aussi saisissant c’est que, chez lui, le vraisemblable est plus puissant que le vrai. Comme aurait dit Flaubert, il ne s’écrit pas, pas plus qu’il n’écrit la société. Mais si on ne voit pas, à proprement parler, la société, on la sent partout. A l’heure ou de nombreux sondages (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

La guerre préventive a été inventée par Hitler. Franchement, je ne pourrais jamais prendre au sérieux quelqu’un qui viendrait m’en parler.

Dwight D. Eisenhower

Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.