Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Coordination Française de Solidarité avec Cuba – communiqué

Le Président en exercice des Etats-Unis, Donald Trump, vient d’annoncer l’annulation des quelques timides mesures d’ouverture envers Cuba initiées par l’ex-président Barack Obama.

Selon la tradition des administrations successives aux Etats-Unis depuis 58 ans, les justifications avancées ne varient pas :

  • renforcement de la sécurité nationale des Etats-Unis,
  • défense des intérêts politiques étrangers des Etats-Unis (et « ceux du peuple Cubain », est-il quand même précisé)
  • volonté d’accorder au peuple cubain une plus grande liberté économique et politique.

Ironie de l’histoire, la marche arrière fut annoncée à Miami, au théâtre Manuel Artime, du nom de l’ancien responsable politique de la « Brigade 2506 » qui mena la tentative d’invasion de Cuba à Playa Giron, en avril 1961, et qui visait précisément à écraser dans le sang la liberté du peuple cubain de choisir son système économique et social.

Il convient de rappeler inlassablement que le blocus des Etats-Unis, et leur prétention à l’imposer au reste du monde, constitue :

  • une violation du droit international,
  • une tentative de crime humanitaire, et
  • au regard du droit international, un acte de guerre.

Et rappeler aussi que ce blocus, le plus long de l’histoire, ne constitue qu’une partie de la politique d’agression des Etats-Unis, avec notamment :

  • l’occupation illégale d’une partie de l’île avec le tristement célèbre base militaire US à Guantanamo ;
  • la complaisance – et même la complicité - envers les auteurs des 3000 attentats terroristes et autres tentatives d’assassinat ;
  • la poursuite de la politique d’ingérence et de « changement de régime » .

La Coordination Française de Solidarité avec Cuba réitère sa solidarité avec Cuba et dénonce fermement l’acharnement de certains secteurs des Etats-Unis, minoritaires mais influents, à poursuivre une politique criminelle rejetée par toute la communauté internationale (à quelques rares et notables exceptions : les Etats-Unis eux-mêmes et Israël).

La Coordination dénonce aussi l’absence de réactions des dirigeants politiques français et européens devant le caractère criminel, illégal et prétendument « extra-territorial » du blocus décidé et imposé par la seule volonté du gouvernement des Etats-Unis.

La Coordination appelle toutes les organisations et responsables politiques attachés au droit des peuples à disposer d’eux-mêmes à redoubler de vigilance et de détermination à combattre une politique impériale dont les objectifs visés pour le peuple cubain sont par ailleurs l’exact contraire de ceux affichés.

Coordination Française de Solidarité avec Cuba

Paris, le 17 juin 2017

URL de cet article 32012
   
"Pourquoi les pauvres votent à droite"
Thomas Frank
Titre original : What’s the matter with Kansas ? (2004, 2005, 2007) Traduit de l’anglais par Frédéric Cotton Nouvelle édition. Première parution française dans la collection « Contre-feux » (Agone, 2008) À la fin des années 1960, la concurrence internationale et la peur du déclassement transforment un populisme de gauche (rooseveltien, conquérant, égalitaire) en un « populisme » de droite faisant son miel de la crainte de millions d’ouvriers et d’employés d’être rattrapés par plus déshérités qu’eux. (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Un conspirationniste est quelqu’un qui regarde moins la télévision que vous.


Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
21 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
30 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.